background preloader

Propagandes

Facebook Twitter

Dîner du Siècle : La liste des participants dévoilée. Révélation.

Dîner du Siècle : La liste des participants dévoilée

Mercredi 25 février, une liste confidentielle des membres de l’association « Le Siècle » a été mise en ligne depuis les Etats-Unis. Jusqu’à maintenant, ce club élitiste réunissant le gratin de la politique, des affaires et des médias avait tenté de maintenir le secret sur l’identité de ses adhérents. En vain. A l’ère numérique, le secret absolu n’est plus possible.

C’est ce que vont comprendre, à leur détriment, les participants d’un rituel mondain et ultra-select, dénommé le « dîner du Siècle ». Quatre mois plus tard, le militantisme anti-élitaire s’est émoussé. Une nouvelle aristocratie Le site Cryptome a dévoilé mercredi son précieux document, au jour même où se tenait, sans véritable contestation populaire, la dernière réunion du Siècle. ***Liste non exhaustive des noms figurant dans la liste du dîner du 27 janvier 2010 et dans celle, également affichée, des anciens membres du conseil d’administration du Siècle : Dé-Manipulations. Joseph Goebbels. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Joseph Goebbels

Paul Joseph Goebbels (prononcé, en allemand, [ˈɡœbəls ]), né le 29 octobre 1897 à Rheydt[2] et mort par suicide à Berlin le 1er mai 1945, fut un des plus puissants dirigeants du Troisième Reich. Ministre du Reich à l’Éducation du peuple et à la Propagande sous le Troisième Reich de 1933 à 1945, son nom reste indissolublement lié à l'emploi des techniques modernes de la manipulation des masses et de la démagogie qu'ont été capables de diffuser les propagandes des États totalitaires. Joseph Goebbels était un proche d'Adolf Hitler et, avec Hermann Göring et Heinrich Himmler, un des responsables les plus puissants et influents du Troisième Reich.

Antisémite acharné, et aussi antichrétien radical[3], il joua un rôle moteur dans les persécutions contre les Juifs allemands notamment en déclenchant la Nuit de Cristal. Il est brièvement chancelier après le suicide d'Hitler. L'enfance et les études (1897-1922)[modifier | modifier le code] Les héritiers de Magda Goebbels sont milliardaires. C’est désormais le secret le moins bien gardé d’Allemagne : les beaux-petits-enfants du célèbre nazi Joseph Goebbels sont milliardaires.

Les héritiers de Magda Goebbels sont milliardaires

C’est en tout cas ce qu’affirme un article publié par Bloomberg qui se base sur une biographie de la famille Quandt. En 1945, Harald Quandt, jeune officier allemand alors âge de 23 ans, reçoit en effet une lettre de sa mère annonçant son suicide. Il ne s’agit d’autre que de Magda Goebbels, femme du nazi ministre du Reich à l’Education du peuple et à la Propagande Joseph Goebbels. La lettre confirmait alors ce qu'Harald, fils d’un premier mariage entre Martha et Guenther Quandt, homme d’affaires du début du siècle dont la fortune grandit pendant le Seconde Guerre mondiale, savait déjà : sa mère s’était donnée la mort avec son mari ainsi qu’avec leurs six enfants dans le bunker d’Adolf Hitler.

En 1947, quand il est finalement relâché de sa captivité, Harald est le seul enfant encore vivant du premier mariage de Magda Goebbels. Lire ou relire plus tard. Grand remplacement. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Grand remplacement

Le grand remplacement est une théorie de type conspirationniste, selon laquelle il existerait un processus de substitution de population sur le territoire français métropolitain, dans lequel le peuplement européen serait remplacé par une population non européenne, originaire en premier lieu d'Afrique noire et du Maghreb.

Ce changement de population impliquerait un changement de civilisation, et ce processus serait soutenu par une majorité des élites politiques, intellectuelles et médiatiques, soit par idéologie, soit par intérêt. Les principaux arguments de cette thèse, qu'ils soient démographiques ou culturels, sont réfutés par la grande majorité des spécialistes, qui récusent la méthode dont elle émane autant que la logique qui la sous-tend. Cette thèse a été introduite par Renaud Camus, écrivain français engagé à l'extrême droite[1]. Définition Renaud Camus est l'auteur de la théorie du grand remplacement.

Historiologie Critiques Soutiens. Philippe Henriot. Les 7 péchés capitaux des banques / Accueil.