background preloader

Fiches de lecture

Facebook Twitter

Q4/13 Q1/14 - Site : Librairie Decitre, fiche de pseudo synthèse, résumé de livres... malheureusement, très peu d'E-book, et tjrs pas E-carte Bleue sous Androïd pour faire des achats sécurisés. Et après on parle de crise économique.

Quand la connerie tu nous tiens...!?! C'est plus qu'affligeant de voir le totalitarisme des Oligarchies Libérales, prompt à réclamer le libéralisme total pour pouvoir remplir leurs portefeuilles, en vidant celui des autres... et de les voir organiser un total protectionnisme de leur eco-système, par toute sorte de mécanismes propiétaires, guerre des brevets, guerre des formats propriétaires, Google Wallet vs E-carte Bleue... les Oligarques A-nationaux, hors-sol (paradis fiscaux) contre les nations, intérets privés contre intérets communs... Elle est là, la crise et c'est ça la crise... Corrigés de dissertations et de commentaires de texte, site d'aide en philosophie. Descartes, qui n'oublia jamais que Galilée fut torturé pour ses thèses « hérétiques », adopta très significativement la devise « Je m'avance masqué » comme règle de conduite.

Corrigés de dissertations et de commentaires de texte, site d'aide en philosophie

Cela ne l'empêcha pas d'être plus d'une fois accusé - à tort - d'athéisme. M'est-il vraiment possible d'acquérir des certitudes ? Cette question, dont aucun scientifique ne peut faire l'économie, exige la remise en cause des fondements mêmes du savoir. De l'esprit des lois (Montesquieu) : analyses littéraires. Vino business - Isabelle Saporta. Isabelle Saporta : "Saint-Émilion, un impitoyable Dallas"

"Vino Business" ce lundi sur France 3 : que faut-il attendre du documentaire ? Près le livre « Vino Business » (que Sud Ouest a commenté ici), le documentaire de la journaliste Isabelle Saporta sera diffusé ce lundi 15 septembre sur France 3 à 20h45.

"Vino Business" ce lundi sur France 3 : que faut-il attendre du documentaire ?

La copie du reportage a manifestement été expédiée à bon nombre de viticulteurs, blogueurs et chroniqueurs télé, qui s'en font déjà l'écho, tandis que les téléspectateurs pourront juger ce soir. Petite sélection. "Un film engagé". Politiques & secteurs d'activités. Le livre noir de l'agriculture - Comment on.... Isabelle Saporta - 9782213664606 - Ebook. Isabelle Saporta / Le livre très noir. Avec son Livre noir de l’agriculture, la journaliste Isabelle Saporta réalise une malenquête, comme d’autres font de la malbouffe...

Isabelle Saporta / Le livre très noir

Au départ, la fondatrice de la maison de production « Et la suite… », Rachel Kahn, avait confié son projet à Périco Légasse, un journaliste qui doit l’essentiel de sa carrière à son mari, Jean-François Kahn. L’idée était de produire un livre couplé à un documentaire télévisé, vendu à France 3. Dérapage d’Isabelle Saporta : le témoignage d’un arboriculteur. SOUS LA PLUME - Marie DE GANDT. Sources.

Decitre - Librairie, fiches de lecture. Entrée Livre : Critiques et avis de lecteurs, libraires et auteurs. Femmes de dictateur. Diane Ducret - 9782266220040. Le maître ignorant - Cinq leçons sur.... Jacques Rancière - 9782264040176. Les fiches de lecture. Faire une fiche de lecture. Ernst von Weizsäcker. Fiches de lecture : résumés et analyses littéraires de qualité.

Economie & Société. La grande désillusion - Joseph Stiglitz -IRIS. Aujourd’hui, la mondialisation est défiée sur toute la planète.

La grande désillusion - Joseph Stiglitz -IRIS

Force bénéfique, elle est aussi un facteur d’aggravation de la vie de milliers de personnes. Le système capitaliste est à la croisée des chemins, et les partisans du libre marché et des théories économiques adjacentes deviennent contraints de reconnaître que les marchés ne s’auto-corrigent pas toujours, et que le tout-libéral n’est pas non plus toujours la panacée. Mais cette reconnaissance est difficile à admettre pour certains.

Les institutions internationales sont les premières accusées, mais pas n’importe lesquelles. L’auteur de ces lignes quelque peu provocatrices, sait de quoi il parle. Il souligne que le FMI a été créé après la Seconde Guerre mondiale parce qu’on estimait que les marchés fonctionnaient souvent mal. À l’aide de nombreux exemples, J. Ha-Joon Chang. Deux ou trois choses que l'on ne vous dit jamais sur le capitalisme. Samedi 24 novembre 2012 6 24 /11 /Nov /2012 22:25.

Ha-Joon Chang. Deux ou trois choses que l'on ne vous dit jamais sur le capitalisme

Fin de monde ou sortie de crise ? L’ouvrage L’hypothèse d’une crise structurelle profonde et durable n’est pas à exclure, tant les équilibres précédant la crise semblent désormais fragilisés, à l’instar de l’endettement cumulatif qui a longtemps soutenu la croissance aux Etats-Unis et incité au développement de produits financiers de plus en plus complexes et porteurs de risques systémiques.

Fin de monde ou sortie de crise ?

Toutefois, la possibilité d’une crise violente mais passagère, comme phase d’ajustement normal d’un cycle économique classique, pourrait maintenir globalement inchangées les données fondamentales (rôle central de la finance dans la croissance par endettement, stabilité des flux d’épargne mondiaux avec les réserves de liquidités abondantes des pays émergents qui finance les déficits américains…). Quelle sortie de crise ? Quelle réforme du système financier et bancaire mondial ? La crise va forcément conduire à une redéfinition du rôle et des caractéristiques du système financier et bancaire selon Jean-Paul Pollin. Table des matières I.

Les mensonges de l’économie, J.K. Galbraith « Ecopolitique. Première Partie : Résumé Publié en 2004 aux États-Unis, cet essai de J.K Galbraith s’attache à dénoncer les mensonges et l’hypocrisie de l’orthodoxie qui domine la vie économique aujourd’hui.

Les mensonges de l’économie, J.K. Galbraith « Ecopolitique

On retrouve dans cet essai les deux piliers de la théorie économique conceptualisée par Galbraith, à savoir le concept de technostructure, bureaucratie dominante et imposant ces propres lois par la mise en place de ce qu’il nomme la filière inversée. Galbraith attaque les faux semblants, les paradoxes et autres non-dits qui semblent cacher la réalité et ternir l’image de l’économie.

En premier lieux, il s’attaque au changement lexical, qui n’est selon lui pas exempt d’une idéologie : « capitalisme » et « économie de marché », « management » et « bureaucratie d’entreprise » etc. Destruction massive - Jean Ziegler. Toutes les cinq secondes un enfant de moins de dix ans meurt de faim, tandis que des dizaines de millions d’autres, et leurs parents avec eux, souffrent de la sous-alimentation et de ses terribles séquelles physiques et psychologiques.

Destruction massive - Jean Ziegler

Et pourtant, les experts le savent bien, l’agriculture mondiale d’aujourd’hui serait en mesure de nourrir 12 milliards d’êtres humains, soit près du double de la population mondiale. Nulle fatalité, donc, à cette destruction massive. Comment y mettre fin ? En prenant d’abord conscience des dimensions exactes du désastre : un état des lieux documenté, mais vibrant de la connaissance acquise sur le terrain par celui qui fut si longtemps en charge du dossier à l’ONU, ouvre le livre. Il s’agit tout aussitôt de comprendre les raisons de l’échec des formidables moyens mis en œuvre depuis la Deuxième Guerre mondiale pour éradiquer la faim.