background preloader

Pratique professionnelle

Facebook Twitter

Diplômes de travail social 2020 : nouvelles règles pour le contrôle continu. Le ministère des Solidarités publie une nouvelle version de sa "foire aux questions" sur les formations au travail social dans le contexte du Covid-19.

Diplômes de travail social 2020 : nouvelles règles pour le contrôle continu

Et des précisions plutôt cruciales sont apportées sur les modalités du contrôle continu. Sur quels critères accorder les diplômes du travail social de 2020, alors que les centres de formation ont tous dû fermer leurs portes, le 16 mars, pour cause de Covid-19 ? La Direction générale de la cohésion sociale (DGCS) y avait répondu dès la mi-avril : cette année, les épreuves terminales seraient toutes remplacées par des notes de contrôle continu. Une « foire aux questions », publiée dans la foulée sur le site du ministère des Solidarités, en avait précisé le fonctionnement – en répondant aussi à quelques autres interrogations sur les formations en 2020.

Voilà que ce mode d’emploi a été mis à jour, à la date du 29 mai. Prendre en compte « toutes les notes » Des mémoires et DPP facultatifs ... mais qui peuvent être présentés. Marcel Jaeger : « La question de la distance devient centrale » Quelles marques laissent ces deux premiers mois d'épidémie sur le travail social ?

Marcel Jaeger : « La question de la distance devient centrale »

Entre distanciation sociale et coopérations entre professionnels, le Covid-19 bouscule bien des postures, selon le professeur émérite de la chaire de travail social du Cnam, Marcel Jaeger. Covid-19 : appliquer les mesures barrières tout en maintenant le lien social. La Haute Autorité de santé diffuse, dans une contribution du 9 mai à destination des professionnels, ses recommandations pour aider les publics vulnérables à s'approprier les mesures barrières, tout en veillant à maintenir le lien social.

Covid-19 : appliquer les mesures barrières tout en maintenant le lien social

La lutte contre l'épidémie de Covid-19 a nécessité la mise en place de mesures parfois contraignantes : mesures d'hygiène, confinement, distanciation physique et sociale... La compréhension et l'appropriation de ces mesures par les personnes accompagnées par une structure sociale et médico-sociale peuvent présenter des difficultés. Après celle sur la conciliation entre protection et autonomie, il s'agit de la deuxième contribution issue de la méthode rapide d'évaluation mise en place par la commission sociale et médico-sociale de la HAS. Informer sur les mesures barrières Il est en outre nécessaire que les professionnels soient formés à ces mesures, pour pouvoir aider les usagers à se les approprier et à les respecter. Une proximité parfois inévitable. Le confinement : vecteur de changement dans les structures sociales et médico-sociales ?

Ministère des Solidarités - Foire aux questions diplômes du travail social gestion de la crise sanitaire. Lien Social - Table ronde du confiné. Les diplômes de travail social de 2020 à conclure par le contrôle continu. Toutes les épreuves terminales sont annulées pour les diplômes d’Etat de 2020.

Les diplômes de travail social de 2020 à conclure par le contrôle continu

Ainsi a tranché la DGCS, après plus d’un mois de suspension des cours. Cependant le droit à redoubler les diplômes de niveau 5, l’an prochain, est confirmé. Les épreuves de dernière année auront-elles bien lieu, après le déconfinement prévu pour le 11 mai ? De jour en jour, la question pouvait tarauder les étudiants en travail social, qu’ils soient actuellement en stage, en renfort en établissement social ou médico-social, ou eux-mêmes confinés, éventuellement occupés à achever leur mémoire. La question est désormais tranchée par la Direction générale de la cohésion sociale (DGCS) : elle vient d’annoncer « l’annulation de toutes les épreuves terminales, écrites et orales, pour tous les diplômes délivrés au titre de l’année 2020 », qu’ils soient de niveau « pré » ou « post-bac ».

Contrôle continu. Covid-19 : les nouvelles mesures prévues par ordonnances. Financement des ESSMS, maintien du revenu de solidarité...

Covid-19 : les nouvelles mesures prévues par ordonnances

Deux ordonnances du 15 avril 2020 complètent l'arsenal de mesures prises dans le domaine social et médico-social pour faire face aux conséquences de l'épidémie de coronavirus. En complément des ordonnances du 25 mars 2020 prises pour faire face aux conséquences de l'épidémie de covid-19, qui permettent notamment d'adapter le fonctionnement des établissements et services sociaux et médico-sociaux (ESSMS) et d'éviter aux bénéficiaires de certaines prestations sociales une rupture de leurs droits, le gouvernement procède à des ajustements dans deux ordonnances du 15 avril 2020.

Dispositions concernant les ESSMS Maintien du financement L'ordonnance n° 2020-428 prévoit qu'en cas de sous-activité ou de fermeture temporaire résultant de l'épidémie de covid-19, les lieux de vie et d'accueil (LVA) bénéficient d'un niveau de financement maintenu. Baisse d'activité des Saad compensée Dispositions conventionnelles. [Vidéo] Confirmer le sens des métiers de l’aide en contexte de crise sanitaire. Humeurs noires - Benjamine Weill : « Les travailleurs sociaux qui récupèrent les impensés de la société, sont les oubliés du confinement » - Libération.fr.

La philosophe décrit l'âpre quotidien des équipes éducatives en maison d'enfants à caractère social (MECS).

Humeurs noires - Benjamine Weill : « Les travailleurs sociaux qui récupèrent les impensés de la société, sont les oubliés du confinement » - Libération.fr

Des populations isolées et confrontées au risque de contamination massif du Covid 19. Tribune par Benjamine Weill * Dans les oubliés du confinement, les travailleurs sociaux tiennent bonne place alors qu’ils assurent une mission essentielle : accueillir et protéger en toutes circonstances notamment en maison d’enfants à caractère social (MECS).

Face aux symptômes de la société auxquels ils font face quotidiennement, comment font ils en cette période ? Sont ils aidés ? Il était une fois en MECS… «Des travailleurs invisibilisés » Il était une fois une France confinée. Liberté s’il en était de pouvoir venir et aller, désormais retirée. C’est cette collectivité qui fonde la notion de fraternité et suppose donc à la fois solidarité, conscience de l’altérité et prise en compte de la vulnérabilité. «Une fraternité qui s’arrête aux portes des crises sanitaires» Aide domicile : conduites à tenir pour prévenir la diffusion des infections Covid-19.