background preloader

Débat sur l'énergie

Facebook Twitter

Oléoduc Énergie Est. Le pipeline Énergie Est divise les Autochtones du Québec. Un texte de Jean-Philippe Robillard Le tracé du pipeline traverse le territoire que revendiquent les Mohawks de Kanesatake, la Seigneurie du Lac-des-deux-Montagnes.

Le pipeline Énergie Est divise les Autochtones du Québec

Ce qui ne plaît pas du tout au grand chef Serge Simon. Environement oléoduc. Oléoduc Énergie Est (@EnergieEst) Oléoduc Énergie Est (@EnergieEst) Environement oléoduc. Une Coalition québécoise dit oui à Énergie Est. Des syndicats démontrent leur appui envers Énergie Est, en ce début des audiences de l’ONÉ à Montréal. « Nous croyons qu’Énergie Est est très important pour le développement économique et l’avenir énergétique du Québec. » – Une Coalition de groupes d’affaires et de syndicats du Québec Quelques jours avant que des manifestants n’interrompent et retardent les audiences de l’Office national de l’énergie (ONÉ) – qui s’inscrivent dans le cadre d’un processus approfondi et exhaustif d’examen de l’Oléoduc Énergie Est – à Montréal, le 29 août, une Coalition de groupes d’affaires et de syndicats du Québec s’est fermement prononcée en faveur du projet. « Nous croyons qu’Énergie Est est très important pour le développement économique et l’avenir énergétique du Québec, » a affirmé la Coalition de huit groupes, dans un communiqué émis le 26 août.

Une Coalition québécoise dit oui à Énergie Est

La Coalition fait d’ailleurs remarquer que « le Québec compte peu de projets de cette envergure. Occasion unique de faire valoir l’expertise québécoise. Justin Trudeau appuie le projet de pipeline Énergie Est. Le chef du Parti libéral du Canada, Justin Trudeau, prend position en faveur du projet de pipeline Énergie Est et du port pétrolier de Cacouna.

Justin Trudeau appuie le projet de pipeline Énergie Est

En entrevue à la télévision de Radio-Canada, le chef libéral a offert son appui au projet d’exportation de pétrole des sables bitumineux passant par le Québec. Selon lui, il est important de « développer nos ressources et de les amener de façon sécuritaire sur les marchés ». « Je pense qu’avec le jugement de la Cour [en faveur des travaux de forages] et avec l’appui du gouvernement provincial, nous devons aller de l’avant », a aussi dit M. Trudeau.