background preloader

Emotions et apprentissage

Facebook Twitter

Documents. Florence Servan-Schreiber. Catherine L'application des neurosciences en classe. Envie de tester le yoga avec les enfants ? Voici une sélection de videos gratuites. - Cultivons l'optimisme. Si vous souhaitez profiter des nombreux bienfaits du yoga, je vous invite à tester des séances gratuites en vidéo.

Envie de tester le yoga avec les enfants ? Voici une sélection de videos gratuites. - Cultivons l'optimisme

On commence par une playlist de plusieurs vidéos basée sur le livre de France Hutchison « Yoga pour les enfants avec Namasté » (les vidéos s’enchainent automatiquement). Continuons avec l’excellente Delphine Bourdet ! La prochaine vidéo est particulièrement adaptée aux enfants stressés après l’école. C’est l’auteure du livre « Yogito« , Martine Giammarinaro qui nous l’offre. Enfin un des défis cubes énergie : Christophe André, l’instant plaisant. C’est une expérience étrange que de questionner un psychiatre là où il consulte.

Christophe André, l’instant plaisant

De s’asseoir sur le siège dédié au flot de phobies, angoisses et autres malheurs des patients, mais de laisser la parole à celui qui d’ordinaire mène les entretiens. Sa voix est douce, monocorde, apaisante. Cahiers des premiers Ateliers du bonheur à l'école - Fabrique SpinozaFabrique Spinoza. Les Cahiers font suite aux premiers Ateliers du bonheur à l’école, organisés par la Fabrique Spinoza le 17 janvier 2015 à la Halle des Blancs Manteaux (Paris IV).

Cahiers des premiers Ateliers du bonheur à l'école - Fabrique SpinozaFabrique Spinoza

Ce document rassemble à la fois les présentations effectuées par les intervenants en matinée, le compte-rendu des ateliers organisés l’après-midi avec les participants, et la conclusion de la journée. Le bonheur a-t-il sa place à l’école ? Peut-elle former des individus heureux tout en favorisant leur réussite ? L'empathie de l'enseignant, source de réussite scolaire. Pour renforcer la motivation et les compétences des élèves, la clé du succès tient en un mot : empathie !

L'empathie de l'enseignant, source de réussite scolaire

C’est ce que tend à démontrer une étude de grande ampleur menée par trois universités finlandaises (1). Depuis 2006 et jusqu’en 2016, les chercheurs suivent les parcours de plusieurs milliers d’enfants, en se focalisant sur les interactions avec leurs professeurs, ainsi que les coopérations entre parents et enseignants. Danemark : dans les écoles les cours d'empathie sont obligatoires. Image crédit: pixabay.com Le Danemark est le seul pays au monde où les écoles enseignent l’empathie, elle y est d’ailleurs obligatoire.

Danemark : dans les écoles les cours d'empathie sont obligatoires

L’empathie est la capacité de ressentir les émotions d’une autre personne et elle est essentielle au Danemark. L’empathie aiderait les enfants à s’épanouir dans leur vie future. 15 Outils astucieux pour aider les enfants à gérer leurs émotions (+ infos utiles) Le cerveau des enfants est immature.

15 Outils astucieux pour aider les enfants à gérer leurs émotions (+ infos utiles)

Ce qui implique qu’ils ont des difficultés à gérer leurs émotions, d’où les tempêtes émotionnelles qu’ils subissent. Mais, nous pouvons les aider développer leur intelligence émotionnelle. Voici quelques ressources pour cela. Les émotions primaires : L' imaginarium – Agir, rêver, structurer sa pensée à la maternelle. Autisme et émotions : quelques pistes ! – EMC, partageons ! L’axe « sensibilité : soi et les autres » est un nouvel élément apparu dans les programmes d’EMC.

Autisme et émotions : quelques pistes ! – EMC, partageons !

Il consiste notamment à apprendre aux élèves à identifier les principales émotions (joie, tristesse, colère, peur) et à les exprimer. Ces compétences sont fondamentales dans la vie quotidienne et le vivre ensemble. Pouvoir reconnaître des émotions permet de mieux comprendre l’autre et d’être capable d’empathie. Être en mesure de communiquer ses émotions permet de ne pas se laisser submerger par elles : lorsque les mots manquent, il est fréquent de voir des élèves avoir recours à d’autres moyens pour se faire comprendre (coups, crises…).

L’élève porteur de troubles du spectre autistique (TSA) éprouve le plus souvent grand mal à « lire dans le regard de l’autre ses émotions et ses pensées, à interpréter les mimiques de son visage, ses gestes et ses postures, toutes choses absolument nécessaires pour s’ajuster à lui dans une interaction ».