background preloader

Blaizot

Facebook Twitter

Lecture haute voix sans image 2. Authentification. Pratiques pédagogiques - L'écrit en réception. Que signifie comprendre les écrits ? La compréhension de l’écrit, un domaine de la maîtrise de la langue dans les disciplines : Au collège, les élèves sont amenés à lire et à travailler une multiplicité d’écrits sous diverses formes : textes, documents, tableaux, schémas, graphiques, la lecture de ces écrits devant permettre l’assimilation des notions relatives aux programmes de chaque discipline. Mais un grand nombre d’élèves se trouve confronté en amont à des difficultés de compréhension. Il importe donc de savoir ce qui se joue dans le processus de compréhension et d’identifier notamment les compétences sur lesquelles il est indexépour élaborer des réponses adaptées et efficaces. La compréhension des écrits est un acte complexe qui suppose l’interaction de plusieurs activités chez le lecteur.

Bien qu’il n’existe pas de hiérarchie entre ces activités, elles sont abordées successivement, pour la clarté de l’exposé. Les compétences en jeu dans la compréhension de l’écrit 2. Ouvrages : D. 6_5Module1competenceslecteur. La maîtrise de la chaîne référentielle est une compétence linguistique essentielle à la compréhension de l’écrit. Il est nécessaire pour comprendre un texte, d’être capable d’identifier ce qui est nommé - personnages, objets, idées- à travers des désignations diverses. Ce module vise à répondre à cette nécessité. Nous aborderons 2 questions dans le parcours proposé : - Comment amener les élèves à maîtriser les mécanismes de la désignation ? - Comment utiliser la notion de désignation comme outil de lecture ? Au début du collège, dans le cadre de l’apprentissage continué de la maîtrise de la langue française, l’acquisition des compétences en jeu dans la lecture, se poursuit et se développe dans chaque discipline en réception et en production.

Selon les acquis des élèves, ces compétences sont travaillées en classe entière ou dans des dispositifs d’aide tels que les PPRE. Séquence 1. Séquence 2. Séquence 3. Séquence 4. Séquence 5. Séquence 6. 1) Désignation et chaîne référentielle. Centre de ressources sur la maîtrise des langages. Désigner et désigner à nouveau en 6ème et 5ème. La désignation, notion et nécessité de son étude : o La notion de désignation renvoie à la façon dont on nomme un personnage par exemple, tout au long d'un texte. L'ensemble des désignations d'un personnage constitue la chaîne référentielle. o Si la désignation est un outil pour la lecture et l'écriture, elle constitue, pour les élèves qui n'en maîtrisent pas les mécanismes, un obstacle important. Chaque année, les cahiers d'évaluation de sixième proposent un exercice qui permet de voir où en sont les élèves dans l'acquisition de cette compétence en lecture.

Ainsi dans ma classe de sixième dont les résultats globaux moyens sont plutôt bons (68,7%), la réussite dans ce champ n'est que de 48,1%°avec 9 élèves sur 27 ayant 0% de réussite. On peut ajouter que ces items font partie des items discriminants en ZEP, signalés par I.Robin dans son étude sur les résultats en ZEP et hors ZEP aux évaluations nationales de sixième en français. Conférence : Progresser dans la compréhension des textes par Patrick JOOLE. Pratiques pédagogiques - Comprendre les écrits. Qu'est-ce que "comprendre" La compréhension de l’écrit, un domaine de la maîtrise de la langue dans les disciplines : Au collège, les élèves sont amenés à lire et à travailler une multiplicité d’écrits sous diverses formes : textes, documents, tableaux, schémas, graphiques, la lecture de ces écrits devant permettre l’assimilation des notions relatives aux programmes de chaque discipline.

Mais un grand nombre d’élèves se trouve confronté en amont à des difficultés de compréhension. Il importe donc de savoir ce qui se joue dans le processus de compréhension et d’identifier notamment les compétences sur lesquelles il est indexépour élaborer des réponses adaptées et efficaces. Les compétences en jeu dans la compréhension de l’écrit Abordé sous l’angle des compétences, le domaine de la compréhension se déploie en deux grands champs : prélever des informations explicites et traiter des informations pour en déduire une nouvelle information (qui figure donc de manière implicite dans l’écrit). Pratiques pédagogiques - L'étude de la langue. Le travail sur la langue Dossier crée le 12 octobre 2006 A travers les recherches récentes qui se sont penchées sur la question, et à partir des observations empiriques effectuées par les professeurs en charge d’élèves, il semble que le constat soit largement partagé d’une perte, ces dernières années, des compétences de langue chez les élèves.

C’est ce qu’Elisabeth Bautier(1), lors de son intervention dans une journée académique(2), a identifié comme phénomène récurrent. Les conclusions de Danièle Manesse(3), à l’issue d’une recherche pour l’INRP(4), convergent sur ce point avec celles d’Elisabeth Bautier. Sont pointés, plus qu’une ignorance « des règles », le non-respect du code l’écrit (les écrits des élèves sont plus souvent proches de l’oral transcrit que d’une véritable appropriation du monde de l’écrit), l’aléatoire des graphies, le « quasi abandon de l’attention aux marques linguistiques » chez les élèves les plus en difficulté. . (1) Université de Paris 8 - Equipe Escol Le lexique.