background preloader

Reflexion sic et doc

Facebook Twitter

Affordance.info. Fake News, Post-Truth, Filter Bubble, toute puissance des algorithmes, voilà, parmi d'autres, quelques-unes des expressions qui semblent aujourd'hui caractériser le plus notre rapport au numérique.

affordance.info

Après le lancement de l'initiative assez étonnamment controversée du Décodex du site Le Monde, sonne aujourd'hui l'heure de la mobilisation face aux Fake News en France, avec comme contexte l'élection présidentielle à venir, et en mobilisant les grandes plateformes (Facebook et Google) avec l'aide de journalistes et de sites de presse, comme l'expliquent Le Monde et Les Echos : Comme "média", "le" numérique tel qu'en tous cas il prend forme au sein des gigantesques écosystèmes de services ou plateformes que sont Google, Facebook et quelques autres, ce numérique là dispose d'un certain nombre d'invariants qui sont autant de fonctions et de caractérisations précises de ses modes d'agir et qui façonnent en retour la manière dont nous interagissons avec lui. 4 invariants fondamentaux. 1. 2. 3. L’informatique, c’est récent ! Menu Français.

L’informatique, c’est récent !

Just what is it that makes today's homes so different, so appealing? La sérendipité est-elle un mythe. La lecture de la semaine, il s’agit d’un article paru le 27 novembre dernier dans TechCrunch, sous la plume de Henry Nothaft, qui est le co-fondateur d’une entreprise qui développe un assistant personnel virtuel pour les contenus Web.

La sérendipité est-elle un mythe

Ce papier s’intitule “Le mythe de la sérendipité”. Selon l’auteur, un des concepts les plus intéressants ayant émergé ces derniers temps dans les médias et les nouvelles technologies est celui de sérendipité. Voici comment il définit le terme de sérendipité : “le fait de montrer aux gens ce qu’ils n’étaient pas conscients de chercher”. Je me permets juste une incise : cette définition de la sérendipité est assez étrange. On aurait plutôt tendance à considérer la sérendipité comme un effet du hasard : je cherche quelque chose et, par hasard, je tombe sur autre chose qui m’intéresse aussi (Wikipédia). Image : pour Google, Serendipity est un film, une romance de 2001 signée Peter Chelsom avec Kate Beckinsale et John Cusack.

Xavier de la Porte. Auteur. Xavier de la porte « Search Results. [FADBEN] Les 21 et 22 mai 2013, l’Institut Français de l’Education accueille une conférence nationale intitulée « Cultures numériques, éducation aux médias et à l’information ».

[FADBEN]

Dans la présentation de cet événement, consultable sur le site de l’IFE, sont définis les enjeux et les objectifs des communications. Il s’agit ainsi « d’assurer à chaque élève une éducation aux médias et à l’information qui soit une voie d’accès efficace aux savoirs et un vecteur de leur partage et que chaque enseignant puisse contribuer à cette éducation. » [1] La FADBEN considère que ce positionnement est très réducteur, dans la mesure où il n’envisage l’éducation aux médias et à l’information que comme un moyen d’accéder aux savoirs et de les partager.

L’enjeu développé s’appuie ainsi davantage sur une éducation "par" les médias plutôt que sur une éducation "aux" ou "des" médias. Déjà mise en pratique depuis plus de 30 ans, "l’éducation aux médias" se trouve aujourd’hui dans une impasse. Qu’est-ce qu’une ontologie ? Retour au format normal 3 juillet 2006 Technolangue.net Entretien avec Bruno Bachimont, directeur scientifique à l’INA et enseignant-chercheur contractuel (HdR) à l’Université de Compiègne.

Qu’est-ce qu’une ontologie ?

La définition des ontologies est héritée d’une tradition philosophique qui s’intéresse à la science de l’Etre. Aujourd’hui, elle signifie la « science des étants » c’est-à-dire l’ensemble des objets reconnus comme existants dans un domaine. L’ontologie est utilisée, depuis plusieurs années, dans l’Ingénierie des Connaissances (IC) et l’Intelligence Artificielle (IA) pour structurer les concepts d’un domaine. Les ontologies sont utiles pour partager des connaissances, créer un consensus, construire des systèmes à base de connaissances. Comment définiriez-vous une ontologie ? On peut caractériser une ontologie comme une structuration des concepts d’un domaine. Pouvez-vous faire la distinction entre une ontologie, un thésaurus et un index ? On dit souvent que cela n’a pas de rapport.