background preloader

Actualité Web

Facebook Twitter

Réseaux sociaux

Sécurité. Everyone to their bases - Flash is under attack! > Community > F. YouTube is testing video delivery using the HTML5 draft and the Open Standards crowd says Flash will die. The iPad will not support Flash and tech journalists make bold headlines and proclaim the death of Flash. A Javascript experiment plays back Flash files and bloggers proclaim Javascript is the new Flash. Apparently the Flash platform is under attack these days but what else is new? I've really enjoyed the last weeks buzz in the community, but I'm getting somewhat tired of it. The Open Standards crowd is in awe by the first public tests of video playback based on the HTML5 draft. Then after Apple presented their new consumer tablet, the history repeats this week as well. HTML5 and video The combination of HTML/CSS/Javascript has come a long way and it certainly competes against Flash when it comes to web applications.

The video tag in the HTML5 draft will make it possible to play video with any browser and YouTube are now testing this. Apple and the iPad Javascript based Flash Players.

Hadopi, Lopssi, Acta

Google. Le site Wikileaks menacé de faillite. « Les internautes veulent aider les créateurs » Face au concept de Flattr , deux types de réactions.

« Les internautes veulent aider les créateurs »

L’incrédulité forcément, car un système qui permet aux internautes de payer sans aucune contrepartie semble voué à l’échec tant il est éloigné du modèle marchand classique. Ou l’optimisme, parce que c’est inédit et on ne peut pas savoir avant d’essayer. Qui aurait parié, en 2001, sur le succès d’une encyclopédie alimentée par les internautes et librement modifiable ?

Flattr permettra de payer une somme fixe mensuelle. En surfant, l’internaute pourra appuyer sur un bouton «Flattr» sur les blogs, les sites d’artistes, ou sur toute autre plateforme de création. Comment vous est venue l’idée de créer Flattr ? Il y a environ deux ans, le débat en Suède concernant le financement sur Internet était très virulent, et personne n’essayait une approche différente : utiliser comme base de réflexion la philosophie même d’Internet. Y a-t-il un lien entre The Pirate Bay (TPB) et Flattr ? Oui, c’est à peu près la même chose. Non, pas vraiment. La Nouvelle-Zélande surfe sur un web bis. Année Internet 2009 vue par Mediametrie: propulsion dans l’ère d. Mediametrie vient de rendre son bilan pour l’année 2009, voici leur synthèse: L’année 2009 est encore une année de croissance durable de l’internet.

Année Internet 2009 vue par Mediametrie: propulsion dans l’ère d

Ce média offre à chacun la capacité d’accéder à tout moment à plus de contenus et de services, et de les partager via les réseaux sociaux – encore en très forte croissance en 2009. L’internet mobile et les applications – qui ont explosé en 2009 – constituent un relais majeur de croissance pour l’internet dans les années à venir. Plus d’internautes, qui se connectent plus souvent et plus longtemps Le consommateur du web manifeste chaque année davantage la volonté de maîtriser ses informations, ses loisirs, le champ de ses relations : où je veux, quand je veux, avec qui je veux. L’ascension de l’internet mobile Tout converge. L’essor de l’iPhone contribue particulièrement à la progression de l’internet mobile ; il représente plus des 2/3 du trafic des sites. Réseaux sociaux et contenus : le partage en temps réel Une boulimie d’infos.

Géolocalisation : Yahoo! serait prêt à racheter FourSquare pour. Ce que les auteurs gagneront. Les auteurs de BD pour commencer, puis tous les auteurs derrière, entendent prévenir les dérives pour leurs droits que le passage au tout numérique risque d’entraîner.

Ce que les auteurs gagneront

Ils ont raison, bien sûr, mais leur appel, peut-être surtout par sa formulation et ses sous-entendus conservateurs, me dérange. Les auteurs déplorent que les initiatives éditoriales partent dans tous les sens -imposent leur cadre- sans plus aucun cadre légal adapté et protecteur des auteurs. Comment pourrait-il en être autrement puisque personne ne sait où nous allons ? Nous devons plébisciter le « dans tous les sens. » et nous devons en être les artisans. Auteurs comme éditeurs doivent inventer l’avenir. Comment l’éditeur va-t-il adapter au numérique les usages établis de l’exploitation permanente et suivie qui sont au cœur de son métier : vente active, promotion, disponibilité permanente du « produit » ?

Cette phrase en particulier et presque tout le texte m’ont fait tiquer. Revenons un peu en arrière. La bibliothèque du Congrès acquiert les archives de Twitter - Le.

Evolution

Censure.