background preloader

Vocabulaire et histoire du numérique

Facebook Twitter

Comment le numérique a transformé nos pratiques (Les p'tits fascicules n°15) Assister à la naissance du Web – binaire. Le Monde et des tiers selectionnés, notamment des partenaires publicitaires, utilisent des cookies ou des technologies similaires.

Assister à la naissance du Web – binaire

Les cookies nous permettent d’accéder à, d’analyser et de stocker des informations telles que les caractéristiques de votre terminal ainsi que certaines données personnelles (par exemple : adresses IP, données de navigation, d’utilisation ou de géolocalisation, identifiants uniques). Ces données sont traitées aux fins suivantes : analyse et amélioration de l’expérience utilisateur et/ou de notre offre de contenus, produits et services, mesure et analyse d’audience, interaction avec les réseaux sociaux, affichage de publicités et contenus personnalisés, mesure de performance et d’attractivité des publicités et du contenu. Pour plus d’information, consulter notre politique de confidentialité.

Vous pouvez consentir à l’utilisation de ces technologies en cliquant sur « accepter » Tim Berners-Lee - Une brève histoire du Web. Vidéo "Un condensé de l'histoire de l'informatique" Livret "Un condensé de l'histoire de l'informatique" Jeu de 7 familles de l’informatique. Dans ce jeu, les membres d’une famille sont rangés par ordre chronologique de naissance.

Jeu de 7 familles de l’informatique

Pour les classer, nous avons utilisé des nombres codés en binaire plutôt qu’en base 10. Ainsi vous aurez 001, 010, 011, 100, 101, 110. Pas de panique : 001 = 1 010 = 2 011 = 3 100 = 4 101 = 5 110 = 6 Voici comment cela fonctionne. Dans les nombres manipulés tous les jours, on utilise une base dix, avec des chiffres allant de 0 à 9. En informatique, on utilise une base deux, avec deux chiffres 0 et 1. Ainsi, quand on écrit « 10 » en base deux, ce nombre converti en base dix vaut 1×2+0 = 2. De même, « 101 » écrit en base deux, converti en base dix vaut 1×4+0x2+1=5. Une famille n’a que 6 personnages, mais on peut bien sûr compter au-delà en base deux.

Que vous soyez ou non à l’aise avec le binaire, n’hésitez pas à utiliser le nom des personnalités ! (Il y a 10 catégories de personnes : celles qui comptent en binaire et les autres) Notice web. A comme...Arpanet HD. Vocabulaire TIC en ligne. Portail de la Médiation numérique. L’accessibilité numérique désigne la faculté de tout citoyen à utiliser un service numérique, quelles que soient ses capacités physiques ou mentales (visuelles, auditives, motrices, cognitives…).

Portail de la Médiation numérique

Un site web est réputé « accessible », s’il est utilisable par tout citoyen, moyennant l’utilisation, le cas échéant, d’une technologie d’assistance adaptée (paire de lunette de vue, logiciel lecteur d’écran, périphérique de saisie…). Note : Les Web Content Accessibility Guidelines (WCAG) du World Wide Web Consortium (W3C) constituent la référence internationale en la matière et évaluent les sites internet à travers quatre principes (perception, utilisation, compréhension et robustesse).

En France, la loi du 11 février 2005 rend obligatoire le respect par les sites publics des normes d’accessibilités décrites dans le Référentiel Général d’Accessibilité pour les Administrations (RGAA). Digit_Hum - Glossaire. S'informer, se former, s'orienter Glossaire.

Digit_Hum - Glossaire

Introduction aux humanités numériques Publication : 3 février 2020 Ressource publiée par :Marie-Laure Massot (CNRS, UMS 3610 CAPHÉS - ENS Paris)Agnès Tricoche, pour la version interactive (CNRS, UMR 8546 AOrOc - ENS Paris) Ce glossaire est conçu au départ de ceux de la plateforme d’édition de manuscrits et d’archives EMAN et du projet Foucault fiches de lectures. Contributeurs (par ordre alphabétique) : David Denéchaud (CAPHÉS CNRS / ENS) Charlotte Dessaint (Bibliothèques Ulm / ENS PSL) Julie Giovacchini (Centre Jean Pépin CNRS / ENS) Amal Guha (MoDyCo CNRS / Paris X / Paris V) Ian Johnson (The University of Sydney) Marie-Laure Massot (CAPHÉS CNRS / ENS) Frédérique Mélanie-Becquet (Lattice CNRS / ENS) Clément Plancq (Lattice CNRS / ENS) Thierry Poibeau (Lattice CNRS / ENS) Agnès Tricoche (AOROC CNRS / ENS) Richard Walter (ITEM CNRS / ENS) Consulter la version PDF en cours sur HAL :

Le glossaire de La REM.