background preloader

Objets par USages

Facebook Twitter

L'IoT change la donne dans le business de la gestion et du tri des déchets. Comment Air France KLM va connecter et tracker vos valises. La compagnie aérienne lancera fin 2014 un dispositif permettant aux passagers de localiser en temps réel leurs bagages enregistrés.

Comment Air France KLM va connecter et tracker vos valises

Les compagnies aériennes partenaires de l'alliance Skyteam préparent de nouveaux services permettant aux passagers de tracker leurs bagages enregistrés. Chacune est en train de mettre en place son propre dispositif, comme Lufthansa qui prévoit que le voyageur puisse imprimer chez lui une étiquette et l'équiper d'une puce RFID. Pour sa part, Air France KLM a imaginé un système encore plus poussé, à la fois à l'intérieur et à l'extérieur de la valise, qui sera testé sur quelques voyageurs fréquents en décembre 2014 avant d'être commercialisé.

La transformation digitale des entreprises passera-t-elle aussi par la santé connectée des salariés ? Le marché des applications et des objets connectés de santé connait une croissance exponentielle.

La transformation digitale des entreprises passera-t-elle aussi par la santé connectée des salariés ?

On parle cependant encore peu du monde du travail et notamment de l’entreprise comme territoire de l’e-santé, et pourtant… Le marché des applications et des objets connectés de santé connait actuellement une croissance exponentielle (68% des Français ont l’intention d’acheter un objet connecté, dont 47% pour suivre leur santé, selon une étude « The Links » de janvier 2015), il s’explique notamment par l’explosion des perspectives et des usages dans ce domaine.

On parle cependant encore peu du monde du travail et notamment de l’entreprise comme territoire de l’e-santé, et pourtant… La santé des salariés, un bien précieux que le digital peut aujourd’hui accompagner. Quelle place pour les objets connectés de santé en entreprise ? Quels enjeux et quels défis s’imposent à l’entreprise, pour faire des objets connectés un véritable territoire de l’e-santé ?

Quelle place pour les objets connectés de santé en entreprise ?

Le point. Les objets connectés, il y a encore peu confinés au monde des geeks et autres early adopters (comprendre les adeptes des nouvelles technologies), ont su trouver une valeur d’usage auprès du grand public. Même si la déferlante n’a pas encore eu lieu, notamment en France où des freins restent à lever (protection des données personnelles, prix à l’achat, bénéfices perçus de ce type de technologie), le marché est en plein essor. Comme le rappelle l’institut d’études GfK, les ventes mondiales de wearables (des objets connectés pouvant être portés, tels que les montres, bracelets et autres tensiomètres) devraient être multipliées par deux cette année (Source : Institut GFK, 2015).

En France, une personne sur deux envisagerait d’acheter un objet connecté dans les six mois, dont la moitié des objets connectés santé (Souce : IFOP, 2015). Une oreillette qui traduit les conversations en temps réel. INDIEGOGO.

Une oreillette qui traduit les conversations en temps réel

C'est sur la plate-forme Indiegogo que l'oreillette The Pilot, développée par Waverly Labs sera présentée pour une campagne de financement participatif qui devrait débuter dans les prochains jours. Si la somme escomptée est réunie, l'objet pourrait être finalisé et commercialisé à la fin de l'année 2016 ou au premier semestre 2017. Le kit proposé se compose de deux oreillettes munies d'un micro et d'un haut-parleur connectées en Bluetooth à un smartphone, d'un chargeur et d'un logiciel qui assure une traduction en temps (quasi) réel des conversations.

Selon Waveerly Labs, il y a un décalage de quelques secondes actuellement pour la traduction mais ce délai de latence sera progressivement réduit avec les futures mises à jour. The pilot est en développement depuis maintenant deux ans et si l'entreprise la propose aujourd'hui en financement participatif c'est sans doute que les tests réalisés sont satisfaisants, comme semble l'indiquer la vidéo ci-dessous. Crédit : Waverly Labs. L'appli de la semaine : Mr Gabriel pour alerter ses proches en cas de danger.

Virgine Gretz nous présente le concept de cet assistant de sécurité personnel, qui permet d'envoyer en quelques secondes un SMS d'alerte à des contacts privilégiés en cas de situation de danger Le JDN et AppsTV, la plateforme vidéo de promotion d'applications de CCM Benchmark Group (éditeur du JDN), s'associent pour vous présenter chaque semaine une application à travers le témoignage de son éditeur.

L'appli de la semaine : Mr Gabriel pour alerter ses proches en cas de danger

Wistiki, qui géolocalise les objets perdus, valorisé 16,5 millions d'euros. La start-up qui commercialise Wistiki vient de boucler un tour de table de 1,5 million d'euros auprès d'investisseurs privés.

Wistiki, qui géolocalise les objets perdus, valorisé 16,5 millions d'euros

Wistiki vient de boucler un deuxième tour de table de 1,5 million d'euros auprès d'investisseurs privés. L'opération valorise la start-up 16,5 millions d'euros. Fondée en janvier 2014, Wistiki commercialise un accessoire qui permet de retrouver ses objets perdus depuis son smartphone. La start-up avait enregistré 81 000 euros de pré-commandes sur le site de financement participatif My Major Company avant de lancer son industrialisation 100% made in France. Elle a bouclé un tour de table de 225 000 euros en mai 2014. Le device Wistiki peut être attaché à un trousseau de clés ou à tout autre objet que l'on souhaite surveiller (portefeuille, sac à main ou même voiture !). Wistiki lève 225 000 euros pour aider à ne plus perdre ses affaires.

L'opération valorise la start-up qui aide à retrouver des objets en les géolocalisant à hauteur de 1,5 million d'euros, trois mois après sa création.

Wistiki lève 225 000 euros pour aider à ne plus perdre ses affaires

Objets connectés : 10 start-up qui vont bouleverser votre quotidien.

Domotique

Quantified Self. Wearables.