background preloader

Numerica2050 - Economie Post-Industrielle

Facebook Twitter

Étude de l’évolution vers une économie post-industrielle grâce à l’utilisation des technologies numériques.
•Les implications du concept d’intelligence collective sur la création et le partage du capital cognitif.


•L’accès au savoir pour tous grâce aux technologies de l'information et de la communication pour l'enseignement (TICE) / Massive Open Online Courses (MOOC).
•Les conséquences d’une économie de l’immatériel sur la propriété intellectuelle et la culture du « libre ».
•Les implications d’Internet dans les problématiques de développement durable. Le chief IoT officer, le nouveau profil que les entreprises vont s'arracher.

Les premiers recrutements sur ces postes complexes, à cheval entre le business et la technologie, auront lieu dans les grands groupes en 2017.

Le chief IoT officer, le nouveau profil que les entreprises vont s'arracher

Les entreprises viennent à peine de trouver leur chief digital officer (CDO), qu'elles vont devoir se creuser la tête pour trouver LE profil parfait pour occuper un nouveau poste : directeur de l'IoT, autrement appelé chief IoT officer, ou CIoTO. "Les premiers recrutements devraient être réalisés dès 2017 par les entreprises qui misent de plus en plus sur les objets connectés, soit pour se muscler dans leur cœur de métier, soit pour développer des business models complémentaires", affirme Emil Berthelsen, analyste chez Machina Research, spécialiste des études de marchés dans le secteur de l'Internet des objets.

"Plusieurs membres du Global 500 de Fortune devraient sauter le pas l'année prochaine", affirme son agence dans un rapport publié en janvier 2016. 29% des entreprises utilisent des objets connectés, elles seront 43% fin 2016 selon Gartner. JCDecaux va rendre intelligents la majorité de ses mobiliers urbains. Le géant français de la publicité urbaine installe du Wifi en centre-ville et développe des abribus et panneaux d'affichage innovants.

JCDecaux va rendre intelligents la majorité de ses mobiliers urbains

On ne les remarque pas forcément, pourtant ils jalonnent les rues de la plupart des villes du monde. Les équipements signés JCDecaux sont aujourd'hui présents dans 4 000 communes de 75 pays, soit 1 100 000 objets disséminés un peu partout sur la surface du globe. Et autant d'opportunités pour proposer des offres numériques aux autorités locales : "Aujourd'hui 10% de notre chiffre d'affaires (3,2 milliards d'euros en 2015, ndlr) vient du digital et des services connectés et à l'avenir la majorité de nos mobiliers ont vocation à avoir une fonction intelligente", affirme Albert Asséraf, directeur général stratégie, études et marketing de JCDecaux. "Aujourd'hui 10% de notre chiffre d'affaires vient du digital et des services connectés" L’économie mondiale en 1914 (1/5) : un monde de croissance et de progrès. Cet article et l'ensemble de la série sur la première guerre mondiale a été publiée en décembre 2013.

L’économie mondiale en 1914 (1/5) : un monde de croissance et de progrès

En ce début d'année 1914, rien ne semble devoir troubler l'expansion de l'économie mondiale. Les raisons d'être optimiste sont incontestablement les plus nombreuses. Certes, l'Europe demeure toujours politiquement divisée entre la « Triple alliance » (Allemagne, Autriche-Hongrie et Italie) et la « Triple Entente » regroupant la France, le Royaume-Uni et la Russie. Les villes face à la transformation numérique : La France à un virage. La mobilité face à la transformation numérique : La mobilité, un marché prometteur.

Quel futur pour le mobile comme moyen de paiement en France ? Depuis la production du Poctel d’Alcatel en 1987, le premier mobile disponible en France, le téléphone est devenu intelligent.

Quel futur pour le mobile comme moyen de paiement en France ?

Internet a bouleversé les usages des consommateurs et par ricochet, celui des marketeurs. Appareil intelligent, le smartphone peut aujourd’hui être utilisé pour proposer une palette de services variés, dont les limites sont constamment repoussées. Si l’usage est encore peu répandu, il est maintenant possible de payer via son mobile. A ce jour, ces utilisations n’en sont qu’au stade d’expérimentation en France, mais de nombreux pays l’ont déjà adopté. Selon une étude du GSMA, le Royaume-Uni, les Philippines et les pays d’Afrique de l’Est, d’où proviennent 80 % des transactions effectuées via un mobile dans le monde, font figures de précurseurs.

Ensuite, il existe encore un certain nombre d’insuffisances du point de vue de la sécurité. Le succès du portefeuille mobile repose in fine sur la sécurisation des services proposés aux utilisateurs. Le bureau du futur va s’imposer dans les entreprises dès 2015 - JDN. Peter Thiel, fondateur de PayPal, rêve d'un monde sans politique. Le Monde publie une série d’été sur les idéologues de la Silicon Valley.

Peter Thiel, fondateur de PayPal, rêve d'un monde sans politique

Peter Thiel est l’une des personnalités les plus écoutées de la Silicon Valley. Son parcours l’a transformé en modèle pour les milliers d’entrepreneurs qui rêvent de changer le monde depuis leur enclave californienne. Cet Américain, né en Allemagne en 1967, a fondé PayPal, le système de paiement en ligne, en 1998. Sa revente, quatre ans plus tard pour 1,5 milliard de dollars (910 millions d'euros) le fait passer du statut de geek à celui d’icône et la fortune qu’il en retirera lui permettra de se transformer en argentier de la Silicon Valley. Avec deux fonds d’investissement, il place des capitaux dans de multiples entreprises. Paypal lance le paiement mobile dans les bars et restaurants de Nancy. Marre d'attendre en terrasse que le serveur apporte l'addition ?

Paypal lance le paiement mobile dans les bars et restaurants de Nancy

Pay@table résoudra ce problème à Nancy mi-septembre puis dans le reste du pays en 2015. Paypal ne fait pas secret de ses ambitions de devenir un acteur incontournable du paiement en magasin physique. La filiale d'eBay imagine depuis 2011 différentes options de paiement mobile en boutique (voir le reportage "Commerce physique : le plan d'attaque de Paypal", du 02/12/2011). Data City : quand Paris devient un laboratoire géant de la Smart City. Comment tirer parti efficacement du trésor des mégadonnées et associer les citoyens et les entrepreneurs aux nouvelles solutions pour rendre la ville plus pratique et intelligente au quotidien ?

Data City : quand Paris devient un laboratoire géant de la Smart City

C'est le défi, ambitieux, auquel l'incubateur de startups Numa a décidé de se frotter. En collaboration avec la Ville de Paris, l'Etat et des partenaires privés (Vinci Energies, Setec, Suez Consulting, Nexity et Cisco), Numa lance Data City, un programme d'innovation ouverte conçu comme un "accélérateur d'expérimentations", à destination des entrepreneurs et des porteurs de projet sur les Smart Cities. "Les villes, dans leurs diversités, sont d'une telle complexité qu'elles font appel à des acteurs variés pour leur conception et leur gestion. Les données à disposition sont donc nombreuses et hétérogènes", explique Tristan Lebleu, directeur de la communication du Numa.

L’interconnexion, catalyseur de croissance de l’économie numérique. Dans le contexte de la numérisation de l’économie, l’interconnexion est devenue une nécessité absolue.

L’interconnexion, catalyseur de croissance de l’économie numérique

Car l’entreprise doit de plus en plus compter sur des partenaires et des sous-traitants qui prennent en charge ce qu’elle ne veut ou ne peut plus gérer en interne. L’interconnexion du système d’information d’une entreprise avec celui de ses fournisseurs, partenaires, sous-traitants, voire clients, est devenue aujourd’hui l’une des principales priorités des directions informatiques. Les résultats d’une enquête mondiale sur le futur de l’entreprise que nous avons réalisée auprès de 1100 décideurs informatiques issus de 14 pays du globe, démontrent qu’à l’horizon 2017, 84% des entreprises auront développé un modèle d’interconnexion, contre seulement 38% aujourd’hui.

Dans le contexte de la numérisation de l’économie, l’interconnexion est devenue une nécessité absolue. La Direction informatique n’est plus qu’un simple centre de coûts Plus de sécurité, plus de collaboration, plus de croissance. Smart City : de la ville d’hier à la ville connectée. Depuis quelques années, les villes doivent faire face à de nouveaux défis : respect de l’environnement, optimisations budgétaires ou encore évolutions des modes de vie.

Smart City : de la ville d’hier à la ville connectée

Face à ces enjeux, les collectivités sont à la recherche de solutions permettant d’améliorer l’expérience des citoyens tout en optimisant leur fonctionnement. C’est l’avènement des Smart Cities, des villes intelligentes qui utilisent les TIC pour améliorer la qualité des services urbains au quotidien. Ville de demain pour citoyen d’aujourd’hui Les objets connectés sont omniprésents dans notre société.

A travers leurs smartphones notamment, les Français sont connectés tout au long de la journée. L’arrivée à l’âge adulte de la première génération de citoyens « digital native » impose cette mutation aux collectivités. 100% connectée, la « Génération Y » souhaite vivre dans une ville à son image, moderne et dynamique. Optimiser le fonctionnement des collectivités Un tournant à prendre. Un système de surveillance est-il une arme.

Qu’est-ce qu’une arme ?

Un système de surveillance est-il une arme

La réponse semble évidente. "Tout objet conçu pour blesser ou tuer", dit le Code pénal français. Oui, mais voilà, c’est peut-être un peu plus compliqué... Quand en 2011, est révélée cette opération, grâce en particulier au travail remarquable des journalistes hackers du site français Reflets.info, Amesys oppose plusieurs arguments et notamment celui-ci : ce que nous vendons avec Eagle c’est une technologie de lutte contre le terrorisme, si l’acheteur décide d’en faire autre chose, ça n’est pas notre problème.

La notion d’Etat à l’épreuve d’internet.

Nouveau paradigme économique

Economie du savoir. Eomie numérique et développement durable.