background preloader

Loisirs

Facebook Twitter

L'Oréal s'organise pour convertir ses clients à la beauté connectée. Le groupe tricolore a créé le Tech incubateur, un escadron d'ingénieurs chargés de développer les produits IoT qui rempliront demain la trousse de toilette du consommateur lambda.

L'Oréal s'organise pour convertir ses clients à la beauté connectée

Pour ne plus laisser ses clients errer perplexes devant le vaste rayon shampoing de leur supermarché, L'Oréal a présenté une brosse à cheveux connectée en janvier au Consumer Electronics Show (CES) 2017. Rêches et assoiffés, soyeux et colorés… Cet objet connecté est capable d'analyser la nature des crinières qu'il coiffe grâce à ses six capteurs, développés par la jeune pousse Withing (depuis rachetée par Nokia). L'utilisateur du produit peut consulter son profil cheveu personnalisé et les conseils associés sur son smartphone, via l'application dédiée. Comment Orange compte devenir un dieu du stade connecté. Orange Business Services équipe déjà trois enceintes françaises de ses solutions connectées pour y digitaliser le parcours des spectateurs avant, pendant et après le match.

Comment Orange compte devenir un dieu du stade connecté

Transformer les spectateurs en spect-acteurs. Telle est l'ambition d'Orange Business Services (OBS) sur le marché du stade connecté : "La connectivité permet une meilleure qualité de service mais aussi de monétiser davantage et d'utiliser toute la puissance des données utilisateurs pour que l'organisateur puisse les exploiter et créer de la valeur", affirme François Duquesnoy, directeur du programme Smart Cities de l'entreprise. Le groupe en a même fait l'une de ses priorités en l'intégrant à sa stratégie Essentiels2020. "L'ambition est d'être un leader des solutions IoT avec un focus sur la santé, la relation client, la logistique et les smart cities, dont les stades connectés font partie", poursuit-il.

L’IoT rend le Tour de France plus attractif. Grâce au sud-africain Dimension Data, Aso, l'organisateur de la course, récolte les données de géolocalisation de tous les coureurs et les rend accessibles au grand public.

L’IoT rend le Tour de France plus attractif

Les spectateurs du Tour de France, massés derrière les barrières qui longent les routes de l'Hexagone, ne verront plus passer en coup de vent une silhouette non-identifiée sur un vélo. Depuis 2015, ils peuvent connaître la position exacte des coureurs en temps réel et être certains que la fusée qui vient de les décoiffer est bien Alberto Contador. Amaury Sport Organisation (Aso), la société qui organise ce rendez-vous sportif estival, a tissé en 2015 un partenariat technique de cinq ans avec le spécialiste sud-africain du traitement de données, Dimension Data. Le masque de ski devient connecté et interactif. Dans notre test « Rester connecté sur les pistes » (Sciences et Avenir janvier 2016, p.86), un étrange objet : le système de vision tête haute Recon.

Le masque de ski devient connecté et interactif

Il s’agit de transformer son masque de ski en tableau de bord en y intégrant un petit écran. C’est ce qu’a fait la célèbre marque de lunettes sportives Oakley, dans son masque Airwave 1.5, qui intègre le Recon Snow 2. MixStik, la touillette connectée qui fait saliver les investisseurs. Moitié doseur à cocktail, moitié sabre laser, cette invention française offre une promesse originale sur un marché d'objets connectés souvent plus sérieux que divertissants.

MixStik, la touillette connectée qui fait saliver les investisseurs

MixStik, l'arme à cocktails. Confidentiel : Mojjo lève 300 000 euros pour révolutionner… le tennis. La start-up connecte le terrain de tennis, analyse le jeu et fournit des statistiques détaillés et permet aux joueurs de revivre leur match.

Confidentiel : Mojjo lève 300 000 euros pour révolutionner… le tennis

Mojjo, start-up parisienne passée par le Tremplin, incubateur dédié au sport, vient de boucler sa première levée de fonds de 300 000 euros auprès de business angels, parmi lesquels Xavier Gury et Thierry Vandewalle. La jeune pousse cofondée en 2013 par Emmanuel Witvoet, Charles Chevalier et Julien propose aux fédérations et clubs de tennis de connecter leurs cours pour leur fournir une analyse précise des matchs qui s'y déroulent. Une unique caméra HD filme le match, et les joueurs peuvent voir directement sur une borne interactive des vidéos montées à la volée ainsi des statistiques de jeu. Coupe du monde de rugby : un protège-dents connecté qui détecte les commotions cérébrales.

Un protège-dent qui prévient des risques de commotion - BloodyElbow. Comment Accor veut profiter de l'Apple Watch - JDN. Le groupe hôtelier qui veut se mettre à l'heure digitale mise beaucoup sur le mobile... et sur la montre connectée d'Apple.

Comment Accor veut profiter de l'Apple Watch - JDN

"Ce seront selon nos estimations près de 10 millions d'Apple Watch qui seront vendues dans le monde en 2015", a lancé Thomas Husson, vice-président chez l'institut Forrester, à l'occasion de la conférence organisée par l'agence UserAdgents sur la montre connectée d'Apple. Et de préciser que ce succès annoncé est autant "une occasion de créer de la préférence de marque que de la détériorer en sur-sollicitant l'utilisateur". Car si, comme il le rappelle, 29% des Français en ont assez de sortir leur smartphone de leur poche, et qu'à ce titre l'Apple Watch peut devenir une interface de communication marque-client privilégiée, la frontière est ténue entre service à valeur ajoutée et push abusifs. Et cette frontière est justement balisée par ce que les experts d'Apple nomme les "gold informations".

Objets connectés: comment la GoPro booste le développement d'applications - FrenchWeb.frFrenchWeb.fr. CitizenM, l'hôtel digitalisé qui rend le luxe accessible. Self check-in et check-out d'une minute maximum, clé RFID, contrôles de la chambre rassemblés sur tablette...

CitizenM, l'hôtel digitalisé qui rend le luxe accessible

CitizenM a pensé à tout pour fluidifier l'expérience client. C'est en 2008 que le premier hôtel CitizenM a vu le jour, à Amsterdam.