background preloader

MARION MARECHAL-LEPEN

Facebook Twitter

18/09/2015. L'équipe de campagne de Marion Maréchal-Le Pen prise à partie par des manifestants antifascistes dans un village des Hautes-Alpes : le maire dénonce une "provocation" Actualités > À Chaud > L'équipe de campagne de Marion Maréchal-Le Pen p...

L'équipe de campagne de Marion Maréchal-Le Pen prise à partie par des manifestants antifascistes dans un village des Hautes-Alpes : le maire dénonce une "provocation"

À Chaud #FN L'équipe de campagne de Marion Maréchal-Le Pen prise à partie par des manifestants antifascistes dans un village des Hautes-Alpes : le maire dénonce une "provocation" Marion Maréchal-Le Pen, tête de liste du FN en région Provence-Alpes-Côte-d'Azur, a été chahutée en compagnie de son équipe de campagne à l'issue d'un meeting tenu jeudi soir à Guillestre, dans les Hautes-Alpes. Une vidéo signée "D! CI TV", repérée par "Libération", montre la députée du Vaucluse quitter les lieux sous les huées. "J'ai reçu un coup violent sur le genou, tandis qu'un membre du service d'ordre a récolté un coup de barre de fer. Le maire EELV de la commune, Bernard Leterrier, dénonce une "provocation" de la part de la candidate FN : "Nous avions placé des barrières pour maintenir les manifestants à distance, et une quinzaine de gendarmes étaient sur place.

. + d'infos Partager Contenus recommandés par Outbrain A lire aussi. Batailles de versions après une manifestation houleuse contre Marion Maréchal-Le Pen. Elle se félicitait récemment que ses déplacements ne provoquent plus les contre-mobilisations d'antan.

Le maire EELV de la commune, Bernard Leterrier, dénonce une "provocation" de la part de la candidate FN : "Nous avions placé des barrières pour maintenir les manifestants à distance, et une quinzaine de gendarmes étaient sur place. À la fin du meeting, [...] à notre surprise, elle [...] s'est dirigée, toute sourire, vers les manifestants. Là, il y a eu une bousculade, mais aucun crachat, pas de coups ni de blessures, encore moins de barre de fer. Elle s'est livrée à une provocation au mépris des gendarmes qui tentaient de la protéger". – nrr67

Marion Maréchal-Le Pen, tête de liste du FN en Paca, a pourtant été chahutée à l'issue d'un meeting tenu jeudi soir à Guillestre, un village des Hautes-Alpes.

Batailles de versions après une manifestation houleuse contre Marion Maréchal-Le Pen

Une vidéo tournée sur place montre la députée du Vaucluse quittant les lieux entourée par des gendarmes et son service d'ordre personnel sous les huées, de l'eau et un objet non identifié jetés vers elle. Marion Maréchal-Le Pen et les protestants: des propos pas si anodins. Marion Maréchal-Le Pen peut bien, penaude, présenter ses excuses aux protestants, en arguant de son grand père pasteur.

Facile de se dédouaner sur le dos d’un staff qui doit être vraiment de bien bas niveau et ne peut qu’être mis à pied. Cherchez des conseillers un peu mieux cultivés, Marion, ça existe vous savez… Voilà qui devrait éclairer ceux et celles qui pataugent encore dans les idées de haine et de rejet pour toute différence. D’ailleurs les accros au FN d’aujourd’hui se seraient-ils à l’époque retrouvés dans les rangs des résistants au nazisme ? – nrr67

Mais ne soyons pas dupes.

Marion Maréchal-Le Pen et les protestants: des propos pas si anodins

La phrase de son discours, où elle met sur le même plan, au prétexte de magnifier « l’esprit de Résistance » des habitants de la Provence, la lutte contre la Réforme et celle contre l’occupation allemande, n’est pas simplement, comme elle le prétend aujourd’hui, le signe d’une maladresse de son staff, dont l’inculture crasse aurait provoqué un tel malentendu. Les massacres du Luberon En Provence, c’est d’abord évidement une terrible offense faite aux milliers de morts protestants victimes d’une cruelle guerre de religion, et dont les stèles des villages du Luberon gardent la mémoire. Mais la phrase de la candidate du FN à la région, qui se réclame volontiers d’un catholicisme traditionnel, est terrible aussi en ce qu’elle révèle de la conception de l’histoire de son parti.

Opposition au nazisme. Drame de Roye : Marion Maréchal-Le Pen et «l'ensauvagement de la société» INTOX.

Quand la Marion Le Pen dénonce la violence actuelle, qu'elle commence par se préoccuper de sa famille et des nervis fronteux qui l'accompagnent. Sa conversion récente au catholicisme n'en fait pas une sainte. – nrr67

L’instrumentalisation du fait divers est un grand classique en politique.

Drame de Roye : Marion Maréchal-Le Pen et «l'ensauvagement de la société»

Et toute benjamine de l’Assemblée nationale qu’elle soit, Marion Maréchal-Le Pen en connaît déjà un rayon. Ce mercredi matin, sur Europe 1, l’élue frontiste s’est empressée de surfer sur le drame de Roye (Somme), au cours duquel quatre personnes sont mortes, pour délivrer un message sur la société française telle qu’elle va – c’est-à-dire mal. Avec l'invitation de Marion Maréchal-Le Pen, l'évêque du Var brise un tabou. C'est une première lourde de signification.

Monseigneur Rey veut se donner une bonne conscience et s'allier les opinions extrêmes des cathos, notamment traditionnalistes. Ces gens se sont écartés de la doctrine sociale de l'église, quand ils ne l'ont pas refusé dès le départ, et ont été toujours opposés à Vatican II. Donc fréquenter le FN ou adhérer à leurs idées n'était pas un problème pour eux sauf la figure quasi caricaturale du patriarche, désormais mis au ban. Pour un bon chrétien, les thèses du FN ne sont pas compatibles avec l'attitude que commande l'Évangile. – nrr67
Je ne juge pas les personnes mais les idées. Lorsque celles-ci se révèlent incompatibles avec ce que nous dit l'Évangile, notre indignation et notre inquiétude en tant que chrétiens sont légitimes. Nous ne pouvons cautionner des paroles de haine et de rejet, quels que soient ceux qui les profèrent. On ne peut être chrétien et adhérer aux FN. Ce sont deux idéologies et façon d'être et de pensée contraires ! – nrr67
Avec l'invitation de Marion Maréchal-Le Pen, l'évêque du Var brise un tabou