L'empire du foot

Facebook Twitter

Comment l’Europe domine le football mondial. Au moment où le déclin de l’Europe devient un lieu commun et où son naufrage politique apparaît programmé, il est intéressant de voir que dans le football, sport le plus populaire de la planète, sa domination n’a jamais été aussi outrageante et cela bien au-delà de ce que l’on peut imaginer.

Comment l’Europe domine le football mondial

Le football est un sport universel. Mais cette universalisation aujourd’hui peu contestable trouve son origine en Europe. On ne peut comprendre la place prise par ce jeu en Amérique du Sud sans avoir à l’esprit le fait que cette région fut une région de très forte immigration européenne. Histoire du foot-spectacle - La vie des idées. En 1978, la première partie de la finale de la coupe de l’UEFA, qui oppose les clubs de Bastia et Eindhoven, se joue en Corse.

Histoire du foot-spectacle - La vie des idées

Jacques Tati est là pour saisir les images d’un spectacle qui déborde le cadre du stade et envahit l’île (Forza Bastia 78. L’Île en fête). Le Mondial, réconfort des peuples en crise. La coupe du Monde de football qui débute ce 11 juin est beaucoup plus qu’une compétition sportive.

Le Mondial, réconfort des peuples en crise

Elle est devenue un phénomène sociologique qui fait oublier le réel. Exemple en Espagne, pays en détresse mais favori sur le terrain. | Presseurop.eu 11 juin 2010 | Partager : Quand tout va mal, il nous reste le foot. Le football, entre spectacle et réalité. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Maxime Travert, maître de conférences et Jean Griffet, professeur, Université de la Méditerranée Les grands événements sportifs médiatisés sont l'occasion de penser l'objet qui les suscite.

Le football, entre spectacle et réalité

Ils provoquent, le temps de la mise en scène, des commentaires qui tendent davantage à les situer à l'échelle du monde qu'à celle de notre vie quotidienne. La coupe du monde de football renforce cette tendance. Sur la scène mondiale le parcours de notre équipe nationale accapare l'attention. L’évangile selon Saint-Foot. Signes de croix et gris-gris sur le terrain, invocations des supporters, liturgie des stades: un match de football possède tout le rituel du cérémonial religieux.

L’évangile selon Saint-Foot

«Les hommes, ayant perdu le paradis, se mirent à courir après une balle.» Cette citation de Blaise Pascal est apocryphe, mais elle indique assez que le football est devenu un rituel de substitution des temps modernes. Dans un continent aussi religieux que l’Afrique, où se joue pour la première fois une Coupe du monde, on va retrouver, en version amplifiée, sur les terrains et dans les gradins, toute une série de pratiques quasi-religieuses, superstitieuses ou magiques, dont la multiplication ces dernières années stupéfie les sociologues: pour eux, la montée en puissance des manifestations sportives de masse, dont la ferveur est relayée et accentuée par les grands médias, est l’effet du déclin des Eglises et autres lieux qui produisent du sens et du lien social.

L’empire du foot - La vie des idées. La Coupe du Monde de football est le spectacle le plus médiatisé qui soit, l’événement planétaire par excellence.

L’empire du foot - La vie des idées

La Vie des Idées propose une série d’articles destinés à comprendre les raisons de cet empire toujours plus étendu. Prendre la Coupe du Monde de football comme objet de réflexion ne va pas sans difficulté. C’est, au moins, être confronté à un double obstacle. Passionnel d’abord : car la Coupe du Monde, de l’enthousiasme fanatique au dégoût prononcé face à un spectacle auquel il est difficile de se soustraire, laisse rarement indifférent.

Surinvesti, suscitant les émotions collectives les plus intenses, le football échappe à toute mesure. Hors-série Sport et citoyenneté. Football et démocratie. Le Monde.fr | | Par Anthony Mahé, sociologue au Centre d'études sur l'actuel et le quotidien (CEAQ), Sorbonne Paris-V.

Football et démocratie

Le football a beau être le sport le plus populaire de la planète, il connaît bien souvent le mépris des élites intellectuelles. Par ricochet, l'image sociale du football demeure ambivalente. Est-ce seulement un spectacle bon à "abrutir les consommateurs de masse" ou existe-t-il vraiment une authentique magie du football ? Dernier numéro d'Afrique Contemporaine : La "mondialisation" foo. Alors que se profile la 19e édition de la Coupe du monde de football qui débute le 11 juin en Afrique du Sud, le dernier numéro de la revue trimestrielle Afrique Contemporaine revient sur cet évènement planétaire.

Dernier numéro d'Afrique Contemporaine : La "mondialisation" foo

Autour du thème: "L’Afrique, la mondialisation et le ballon rond" et grâce à l’appui d’une nouvelle et élégante maquette, la revue se propose d’analyser ou "d’explorer" à travers un dossier de sept articles la "question du football en Afrique" . L’engouement suscité par le football – sport le plus adulé de la planète – ne se dément pas. Le constat est aussi vrai pour l’Afrique où sa pratique s’est largement développée ces dernières décennies. Pourtant, le football africain demeure aujourd’hui une réalité complexe aux facettes multiples – un outil de promotion et d’encadrement aussi bien que d’aliénation et de domination, suivant le contexte évidemment.

Le sport, idéal démocratique ? - La vie des idées. Isabelle Queval, philosophe, est l’auteur de deux ouvrages consacrés au sport : S’accomplir ou se dépasser, essai sur le sport contemporain (Bibliothèque des Sciences humaines, Gallimard, 2004), et Le Sport - Petit abécédaire philosophique (Philosopher, Larousse, 2009).

Le sport, idéal démocratique ? - La vie des idées

La Vie des Idées – Spectacle planétaire par excellence, plus encore peut-être que les Jeux Olympiques, la Coupe du Monde de Football capte l’attention des médias, constitue pour les grandes firmes l’occasion d’investissements et de profits conséquents et, ici ou là, détourne les opinions publiques des enjeux politiques ou économiques auxquels elles sont aujourd’hui confrontées. En un mot, la Coupe du Monde de Foot, est-ce encore du sport ? Isabelle Queval – La formulation même de votre question pointe la nécessité de définir avant tout ce qu’on entend par « sport ».

Car la Coupe du Monde de football n’incarne pas bien évidemment l’exhaustivité des significations de ce terme. "La Coupe du monde, une aliénation planétaire" Le Monde.fr | | Propos recueillis par Propos recueillis par Anthony Hernandez Fabien Ollier est directeur de la revue Quel sport ?

"La Coupe du monde, une aliénation planétaire"

Il a publié un grand nombre d'ouvrages participant de la critique radicale du sport dont notamment L'Intégrisme du football en 2002, Footmania en 2007, Le Livre noir des J.O. de Pékin en 2008. A quelques jours de l'ouverture de la Coupe du monde de football, Fabien Ollier dresse un état des lieux sans concession de cette grand-messe planétaire orchestrée par "la toute-puissante multinationale privée de la FIFA". Vous comparez le sport en général, le football en particulier, à une aliénation planétaire. Sur le football et l’aliénation. Malheureusement, la dictature militaire en Argentine – je parle de la dernière car depuis 1930 on en a eu une par décennie – a profité du football pour détourner l’attention des massacres qu’elle était en train de perpétuer.

Sergio LEVINSKY est notamment l’auteur de Maradona, rebelde con causa (8 éditions), El negocio del fútbol et El deporte de informar. En 1996, il a reçu le Prix National de Journalisme et Santé du Laboratoire Merck, Sharpe&Dohme. J’ai eu la chance de connaître Sergio Levinsky à la Maison de l’Argentine de la Cité Internationale Universitaire de Paris lorsqu’il est venu donner une conférence sur Diego Armando Maradona. J’imaginais qu’il raconterait des anecdotes à bâton rompu sur la semi-divinité du 10 argentine. "Le monde du football est devenu un espace" - Nonfiction.fr le p.

"Le monde du football est devenu un espace" [jeudi 10 juin 2010 - 11:00] Géographie. Un leurre idéologique utilisé aussi bien par la droite que par l. Pour le gouvernement français confronté à la crise, la Coupe du monde de football en Afrique du Sud se présente comme une diversion politique inespérée. Depuis la qualification honteuse de l'équipe de France sur une tricherie avérée, la "footballisation" à marche forcée de l'espace public ne cesse en effet de transformer la République française en "Stadio comunale". La divine main baladeuse, les frasques nocturnes des amateurs de sexe tarifé, la prime de qualification de 825 000 euros attribuée au sélectionneur, les primes de 300 000 euros promises aux joueurs sélectionnés en cas de victoire ont été rapidement occultées par une campagne publicitaire de "supportérisme" obligatoire.

Comment en finir avec la Coupe du monde ? - Nonfiction.fr le por. Sport Footafric : Coupe du monde, capitalisme et néocolonialisme Éditeur : L'Échappée. The Economics of the World Cup. Sport mondialisé et ruse de l'histoire. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Robert Redeker, philosophe Le sport s'est planétarisé. La Coupe du monde de football en Afrique du Sud – après les Jeux olympiques à Pékin – permet de prendre la mesure de cette planétarisation. Les mêmes jeux, les mêmes spectacles, les mêmes enthousiasmes se retrouvent tout autour du globe.

Pourtant, ce qui s'opère sous couvert de cette planétarisation n'est jamais analysé. Le football au prisme des sciences sociales - La vie des idées. Le football, sport du siècle, revue d'histoire. Des peuples et des jeux. Les enjeux du football - Actes de la recherche e. Pouvoirs n°101 - Le football. Quand l’Europe fait son marché. La lutte contre le trafic des jeunes sportifs en provenance des. Plus dure sera la chute pour les stars du footbal. L'Afrique du Sud a perdu son âme. La Coupe du monde sera-t-elle celle de l'Afrique ? A l’ombre des stades fleurit la misère. Le mondial des sans billets. Mondial : le petit peuple exclu des retombées commerciales. Les peu claires finances de la Coupe du Monde Fifa 2010 en Afriq. Les économistes rivalisent d'imagination pour faire parler les s. Mondial : la presse sud-africaine se rebiffe contre la Fifa. Migrations de footballeurs et mondialisation: du système-monde a. Economie du foot. La fabrique des footballeurs - La vie des idées.

Le foot français et l’héritage colonial - La vie des idées. Les Bleus "black-blanc-beur" encore coincés sur leur origine.