background preloader

L'empire du foot

Facebook Twitter

Comment l’Europe domine le football mondial. Au moment où le déclin de l’Europe devient un lieu commun et où son naufrage politique apparaît programmé, il est intéressant de voir que dans le football, sport le plus populaire de la planète, sa domination n’a jamais été aussi outrageante et cela bien au-delà de ce que l’on peut imaginer.

Comment l’Europe domine le football mondial

Le football est un sport universel. Mais cette universalisation aujourd’hui peu contestable trouve son origine en Europe. On ne peut comprendre la place prise par ce jeu en Amérique du Sud sans avoir à l’esprit le fait que cette région fut une région de très forte immigration européenne. Histoire du foot-spectacle - La vie des idées. En 1978, la première partie de la finale de la coupe de l’UEFA, qui oppose les clubs de Bastia et Eindhoven, se joue en Corse.

Histoire du foot-spectacle - La vie des idées

Jacques Tati est là pour saisir les images d’un spectacle qui déborde le cadre du stade et envahit l’île (Forza Bastia 78. L’Île en fête). Sa caméra suit les préparatifs des supporteurs, les cris, les pétards et les allers-et-venues alimentant une effervescence qui va crescendo, dans une ville toute bariolée de blanc et bleu, et puis qui s’éteint, une fois le match achevé. Le Mondial, réconfort des peuples en crise. La coupe du Monde de football qui débute ce 11 juin est beaucoup plus qu’une compétition sportive.

Le Mondial, réconfort des peuples en crise

Elle est devenue un phénomène sociologique qui fait oublier le réel. Exemple en Espagne, pays en détresse mais favori sur le terrain. | Presseurop.eu 11 juin 2010 | Partager : Quand tout va mal, il nous reste le foot. Il n’y a pas d’autre spectacle au monde capable d’enflammer tant de passions collectives et si semblables sous toutes les latitudes. Le football, entre spectacle et réalité. L’évangile selon Saint-Foot. Signes de croix et gris-gris sur le terrain, invocations des supporters, liturgie des stades: un match de football possède tout le rituel du cérémonial religieux.

L’évangile selon Saint-Foot

«Les hommes, ayant perdu le paradis, se mirent à courir après une balle.» Cette citation de Blaise Pascal est apocryphe, mais elle indique assez que le football est devenu un rituel de substitution des temps modernes. Dans un continent aussi religieux que l’Afrique, où se joue pour la première fois une Coupe du monde, on va retrouver, en version amplifiée, sur les terrains et dans les gradins, toute une série de pratiques quasi-religieuses, superstitieuses ou magiques, dont la multiplication ces dernières années stupéfie les sociologues: pour eux, la montée en puissance des manifestations sportives de masse, dont la ferveur est relayée et accentuée par les grands médias, est l’effet du déclin des Eglises et autres lieux qui produisent du sens et du lien social.

I love Jesus. L’empire du foot - La vie des idées. La Coupe du Monde de football est le spectacle le plus médiatisé qui soit, l’événement planétaire par excellence.

L’empire du foot - La vie des idées

La Vie des Idées propose une série d’articles destinés à comprendre les raisons de cet empire toujours plus étendu. Prendre la Coupe du Monde de football comme objet de réflexion ne va pas sans difficulté. C’est, au moins, être confronté à un double obstacle. Passionnel d’abord : car la Coupe du Monde, de l’enthousiasme fanatique au dégoût prononcé face à un spectacle auquel il est difficile de se soustraire, laisse rarement indifférent. Surinvesti, suscitant les émotions collectives les plus intenses, le football échappe à toute mesure. Rationnel ensuite : la Coupe du Monde semble résister aux catégories figées qu’on lui applique afin d’en rendre compte.

Hors-série Sport et citoyenneté. Football et démocratie. Dernier numéro d'Afrique Contemporaine : La "mondialisation" foo. Le sport, idéal démocratique ? - La vie des idées. Isabelle Queval, philosophe, est l’auteur de deux ouvrages consacrés au sport : S’accomplir ou se dépasser, essai sur le sport contemporain (Bibliothèque des Sciences humaines, Gallimard, 2004), et Le Sport - Petit abécédaire philosophique (Philosopher, Larousse, 2009).

Le sport, idéal démocratique ? - La vie des idées

La Vie des Idées – Spectacle planétaire par excellence, plus encore peut-être que les Jeux Olympiques, la Coupe du Monde de Football capte l’attention des médias, constitue pour les grandes firmes l’occasion d’investissements et de profits conséquents et, ici ou là, détourne les opinions publiques des enjeux politiques ou économiques auxquels elles sont aujourd’hui confrontées. En un mot, la Coupe du Monde de Foot, est-ce encore du sport ?

Isabelle Queval – La formulation même de votre question pointe la nécessité de définir avant tout ce qu’on entend par « sport ». Car la Coupe du Monde de football n’incarne pas bien évidemment l’exhaustivité des significations de ce terme. De là un second niveau de réflexion. "La Coupe du monde, une aliénation planétaire" Sur le football et l’aliénation. Malheureusement, la dictature militaire en Argentine – je parle de la dernière car depuis 1930 on en a eu une par décennie – a profité du football pour détourner l’attention des massacres qu’elle était en train de perpétuer. Sergio LEVINSKY est notamment l’auteur de Maradona, rebelde con causa (8 éditions), El negocio del fútbol et El deporte de informar. En 1996, il a reçu le Prix National de Journalisme et Santé du Laboratoire Merck, Sharpe&Dohme.

J’ai eu la chance de connaître Sergio Levinsky à la Maison de l’Argentine de la Cité Internationale Universitaire de Paris lorsqu’il est venu donner une conférence sur Diego Armando Maradona. J’imaginais qu’il raconterait des anecdotes à bâton rompu sur la semi-divinité du 10 argentine. Mais je me suis rendu compte qu’il essayait d’arracher le noyau subversif du football.

"Le monde du football est devenu un espace" - Nonfiction.fr le p. "Le monde du football est devenu un espace" [jeudi 10 juin 2010 - 11:00] Géographie.

"Le monde du football est devenu un espace" - Nonfiction.fr le p

Un leurre idéologique utilisé aussi bien par la droite que par l. Pour le gouvernement français confronté à la crise, la Coupe du monde de football en Afrique du Sud se présente comme une diversion politique inespérée.

Un leurre idéologique utilisé aussi bien par la droite que par l

Depuis la qualification honteuse de l'équipe de France sur une tricherie avérée, la "footballisation" à marche forcée de l'espace public ne cesse en effet de transformer la République française en "Stadio comunale". La divine main baladeuse, les frasques nocturnes des amateurs de sexe tarifé, la prime de qualification de 825 000 euros attribuée au sélectionneur, les primes de 300 000 euros promises aux joueurs sélectionnés en cas de victoire ont été rapidement occultées par une campagne publicitaire de "supportérisme" obligatoire.

Rama Yade a ainsi solennellement demandé aux Français de "devenir le 12e homme de l'équipe de France" et de "s'abstenir de toute polémique" à son égard comme s'il s'agissait d'une question de civisme et d'identité nationale (AFP, 16 janvier 2010). Comment en finir avec la Coupe du monde ? - Nonfiction.fr le por. The Economics of the World Cup. Sport mondialisé et ruse de l'histoire. Le football au prisme des sciences sociales - La vie des idées. Le football fait l’objet d’un étonnant paradoxe sociologique : en dépit d’une place sociale et culturelle centrale, il reste très mal connu, méprisé par les intellectuels et saturé de prénotions.

Le football au prisme des sciences sociales - La vie des idées

Qu’ils le célèbrent ou le condamnent, les commentaires à son égard partagent en effet une même approche moralisatrice et individualisante de ce sport, qui fait écran à la compréhension de ses logiques structurelles. Et pourtant, les recherches sur ce thème n’ont cessé de se multiplier au cours des dernières décennies, empruntant différentes perspectives. Il s’agira ici d’en proposer un aperçu pour suggérer, sans prétendre à l’exhaustivité, en quoi l’analyse de ce phénomène peut enrichir des domaines de recherche aussi divers que l’étude des relations internationales, des pratiques culturelles, des professions ou la sociologie politique.

Le football, sport du siècle, revue d'histoire. Des peuples et des jeux. Les enjeux du football - Actes de la recherche e. Pouvoirs n°101 - Le football. Quand l’Europe fait son marché. Pour les clubs européens, les pays du Sud sont un réservoir inépuisable de joueurs.

Quand l’Europe fait son marché

En revanche, pour ces derniers, le Vieux Continent est loin d’être un paradis. Pour la première fois de son histoire, la Coupe du monde de football se déroule en Afrique, où les joueurs talentueux sont convoités depuis longtemps par les grands clubs européens. Mais, si ce commerce permet aux passeurs et aux agents d’empocher des millions, pour la plupart des joueurs le rêve d’une grande carrière se termine dans la rue.

Le footballeur africain est une marchandise recherchée. Dès les années 1950, les clubs européens sont venus sur le continent noir dénicher des joueurs de talent. La lutte contre le trafic des jeunes sportifs en provenance des. Plus dure sera la chute pour les stars du footbal. Les blessures des grands footballeurs se multiplient juste avant la Coupe du monde. La cause est connue : la multiplication des matchs. Mais personne n'ose ralentir le rythme de la "machine à produire du cash". L’un après l'autre, ils succombent.

Michael Ballack, le capitaine allemand, Rio Ferdinand, le capitaine anglais, Didier Drogba, le meneur de jeu de la Côte d'Ivoire. L'Afrique du Sud a perdu son âme. Engluée dans le commercialisme, le pays peine à mobiliser les ressources culturelles et intellectuelles qui pourraient permettre de la révéler à lui-même, estime l'écrivain camerounais Achille Mbembe qui enseigne à Johannesburg. Le coup d’envoi de la Coupe du monde de football aura lieu à Soccer City, dans la grande métropole afropolitaine de Johannesburg [capitale économique de l’Afrique du Sud], non loin des lieux où autrefois les randlords exploitaient les mines d’or du Witwatersrand. Dans ce stade ultramoderne doté d’une capacité de 90 000 places et dont l’architecture rappelle une "calebasse africaine", l’Afrique du Sud apprendra au monde entier quelque chose de sa puissance potentielle.

En retour, le monde apprendra – du moins on l’espère - quelque chose de la capacité de l’Afrique - ou en tous cas de sa nation la mieux organisée - à se tenir à hauteur de l’humanité. Pour parvenir à ce but, il aura fallu franchir maints obstacles, et la course est loin d’être achevée. La Coupe du monde sera-t-elle celle de l'Afrique ? Un enfant joue au ballon dans un un champ à Soweto, le 7 juin 2010 (Siphiwe Sibeko/Reuters). A l’ombre des stades fleurit la misère. A cinq semaines du Mondial, les autorités ont fait le ménage pour offrir aux touristes une image policée de la nation “arc-en-ciel.” Le mondial des sans billets. Mondial : le petit peuple exclu des retombées commerciales. Les peu claires finances de la Coupe du Monde Fifa 2010 en Afriq. Les économistes rivalisent d'imagination pour faire parler les s. Plus besoin de boules de cristal, de jeux de tarots ou de cauris pour lire l’avenir.

Les économistes et les banques d’investissement, comme Goldman Sachs, JP Morgan et l’Union des Banques Suisses, rivalisent d’imagination pour faire parler les statistiques et prédire le carré d’as de la prochaine Coupe du monde de football qui débute en Afrique du Sud vendredi 11 juin. Ils mobilisent modèles économiques, séries économétriques et équations mathématiques.

Mondial : la presse sud-africaine se rebiffe contre la Fifa. Migrations de footballeurs et mondialisation: du système-monde a. Introduction Depuis les années 1970, de nombreux chercheurs d’horizons différents ont souligné que le monde évolue dans le sens d’une interconnexion croissante entre des espaces de plus en plus éloignés. Economie du foot. La fabrique des footballeurs - La vie des idées. Le spectacle offert par la Coupe de Monde de football entretient l’idée, plus ou moins confuse, que le footballeur réalise sur le terrain un talent naturel dont le geste parfait veut être la plus belle incarnation. Mais la célébration du « génie » des idoles ne doit pas faire oublier qu’elles sont savamment produites – la grâce ne doit pas faire oublier que le football est un métier, dont l’apprentissage a ses règles et ses exigences. On ne naît pas footballeur, on le devient. Au football, l’accès à cette élite repose sur une socialisation longue et intensive, d’autant plus exigeante que derrière l’apparente facilité des gestes se cache un travail de longue haleine nécessitant un sens de l’effort et de la persévérance.

Le foot français et l’héritage colonial - La vie des idées. Les Bleus "black-blanc-beur" encore coincés sur leur origine. « Dites à M. Escalettes que l’on veut une équipe de France blanche et chrétienne », ont scandé des supporters au siège de la FFF. Patrice Evra le 21 juin 2010 en Afrique du Sud (Ivan Alvarado/Reuters).