background preloader

Evènements

Facebook Twitter

Six navires, 10.000 tonnes d'aide humanitaire, 700 passagers - L. PO : tensions autour d'une mission h. VIDÉOS - Au lendemain de l'intervention sanglante de Tsahal contre une flottille pro-palestinienne, le Conseil de sécurité a condamné l'opération à l'unanimité.

PO : tensions autour d'une mission h

De son côté l'Etat hébreu a prévenu que tout autre bateau humanitaire international sera empêché d'approcher les côtes de Gaza. Douze heures auront été nécessaires pour se mettre d'accord. Convoqué en urgence lundi soir, le Conseil de sécurité de l'ONU a fini par adopter mardi matin une position commune, après une session marathon à New York. Le texte «condamne les actes qui ont résulté en la perte d'au moins dix vies humaines et fait de nombreux blessés». Il demande par ailleurs une enquête impartiale et réclame «la libération immédiate des navires ainsi que des civils détenus par Israël».

Adrien Jaulmes, correspondant du Figaro en Israël, analyse les conséquences des évènements de lundi pour l'Etat hébreu sur le plan international: La flottille internationale fait du surplace avant de rejoindre. “Flottille de Gaza”, lexique - Guerre ou paix - Blog LeMonde.fr. "Blocus" Le blocus de Gaza a été imposé par Israël à la suite de la prise de contrôle de l'étroite bande de terre par le Hamas, le 15 juin 2007.

“Flottille de Gaza”, lexique - Guerre ou paix - Blog LeMonde.fr

Ce coup de force avait mis un point final à la rivalité avec le Fatah consécutive à la victoire des islamistes aux élections de janvier 2006. Israël a alors remis en cause unilatéralement l'accord de novembre 2005 conclu avec l'Autorité palestinienne, après le retrait israélien lui aussi unilatéral de Gaza. Cet accord stipulait que les importations vers Gaza ne peuvent venir que d'Israël, pour des raisons de sécurité, et du fait des accords de Paris (1994) qui font d'Israël et des territoires palestiniens une zone douanière unique. Une cinquantaine de nationalités à bord de la «flottille de la l. Au moins neuf morts et des dizaines de blessés.

Une cinquantaine de nationalités à bord de la «flottille de la l

Si l’on connaît à peu près le bilan du raid israélien sur la «flottille de la liberté», on ignore encore qui a véritablement été touché. La majorité des passagers est turque En effet, l’identité des passagers - uniquement civils - des six bateaux (un navire amiral, deux cargos chargés d'aide humanitaire et trois autres navires plus petits) affrétés par des organisations pro-palestiniennes pour acheminer quelque 10.000 tonnes d'aide humanitaire à la bande de Gaza, est très difficile à obtenir. Le navire amiral, le Mavi Marmara, qui battait pavillon turc, et qui a été arraisonné lundi matin par la marine israélienne, transportait environ 600 personnes. A bord, les passagers sont principalement des membres d'ONG internationales et des militants de différentes nationalités et religions. Personnalités politiques et religieuses En raison de débordements systématiques, nous nous voyons contraints de fermer cet articles aux commentaires.

Retour sur une semaine de crise - LeMonde. Live-blogging 31 mai. L’assaut contre la flottille humanitaire pour Gaza a provoqué un échange très vif au parlement israélien mercredi, où une élue arabe d’Israël, qui se trouvait à bord d’un des navires, a été accusée de « trahison » par ses collègues de droite.

Live-blogging 31 mai

Toute l’actualité sur cet assaut et ses suites suivie et commentée heure par heure. 18h20. L’arraisonnement du navire turc lundi a provoqué un débat houleux à la Knesset, le parlement israélien, mercredi, lorsque des députés ont pris à partie Hanin Zoabi, une élue arabo-israélienne membre du parti Balad, qui se trouvait à bord de la flottille humanitaire à destination de Gaza, et qui a pris la parole pour dénoncer un acte de « piraterie » d’Israël. Selon le récit du site du quotidien Haaretz, elle s’est attirée une violente répartie de plusieurs élus de droite, dont l’une, Miki Regev, membre du Likoud du Premier ministre Benyamin Netanyahou, qui lui a lancé, en arabe : Live-blogging 1er juin. Le raid israélien contre une flotille humanitaire fait au moins. Le raid israélien contre la flotille humanitaire pro-palestinienne a fait de nombreux morts.

Le raid israélien contre une flotille humanitaire fait au moins

Tsahal a confirmé qu’au moins dix personnes ont péri, d’autres sources parlent de 19 tués et une trentaine de blessés. L'assaut israélien contre la flottille en route vers Gaza provoq. La flotille de la liberté prise d’assaut par l’armée israëlienne. Au moins 10 morts et plus d’une trentaine de blessées, c’est le bilan, sans doute provisoire, de l’assaut de l’armée israélienne donné tôt ce matin sur une flottille de six navires, aux abords de la bande Gaza.

La flotille de la liberté prise d’assaut par l’armée israëlienne

Les commandos de Tsahal ont débarqué sur le navire depuis des hélicoptères, avant d’en prendre ensuite le contrôle. Partis de Chypre, cette flotille menée par un bateau turc, transportait 10 000 tonnes d’aide humanitaire à son bord. 600 personnes se trouvaient également à l’intérieur. 31 mai 2010 - Gaza - Déclaration des autorités françaises - FRAN. Le 31 mai 2010, le Conseil de sécurité s’est réuni en urgence à 13h (New York) pour débattre de l’opération militaire israélienne contre la "Flottille de la paix à destination de Gaza" le 31 mai, qui s’est soldée par la mort d’au moins 10 personnes, comme l’a indiqué au début de la réunion M.

31 mai 2010 - Gaza - Déclaration des autorités françaises - FRAN

Oscar Fernandez-Taranco, secrétaire général adjoint aux affaires politiques. La Turquie était représentée à cette réunion par son ministre des Affaires étrangères, M. Davutoglu. Israël et la Palestine participaient également au débat. Une déclaration présidentielle a été adoptée dans la nuit du 31 mai au 1er juin. Condamnations unanimes de l'attaque israélienne ‎de la flottille. L'ONU convoque le Conseil de sécurité en urgenc. Flottille : l'Onu réclame une enquête et la libération des civil. Les pertes humaines lors de l'assaut d'Israël contre une flottille pro-palestinienne en route vers Gaza sont "inexplicables", a déclaré mardi 1er juin le président de l'Union européenne Herman Van Rompuy au cours d'une conférence de presse.

Flottille : l'Onu réclame une enquête et la libération des civil

Peu avant, le Conseil de sécurité de l'Onu a demandé une enquête sur l'intervention militaire israélienne lundi contre une flottille pro-palestinienne chargée d'aide humanitaire pour Gaza, ainsi que la libération immédiate des navires et des civils détenus. Le Conseil "appelle à lancer sans retard une enquête impartiale, crédible et transparente conforme aux critères internationaux", dans une déclaration lue en son nom mardi matin par son président en juin, l'ambassadeur du Mexique Claude Heller. Le Conseil "réclame la libération immédiate des navires ainsi que des civils détenus par Israël", poursuit la déclaration, qui est non contraignante mais a nécessité l'unanimité des 15 membres du Conseil pour être adoptée. L'ONU réclame la fin du blocus israélien sur la Bande de Gaza - Le blocus de la Bande Gaza par Israël "doit être levé immédiatement", a réclamé le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, mercredi 2 juin.

L'ONU réclame la fin du blocus israélien sur la Bande de Gaza -

L'incident constitué par l'abordage sanglant par l'armée israélienne d'une flottille pro-palestinienne qui apportait de l'aide humanitaire à Gaza "met en lumière le blocus du territoire qui dure depuis longtemps", a affirmé Ban Ki-moon. Ce blocus est "contre-productif, intenable et immoral. Il doit être levé immédiatement", a-t-il ajouté. Le secrétaire général de l'ONU venait de s'entretenir avec les ambassadeurs d'Israël, de Turquie, des pays arabes et des cinq membres permanents du Conseil de sécurité (Chine, Etats-Unis, France, Grande-Bretagne, Russie) des suites de cet incident lors duquel au moins neuf civils ont été tués.

Flottille : Israël rejette une enquête internationale - LeMonde. Assaut israélien : "C'est la confusion qui règne" DÉCRYPTAGE : FLOTTILLE POUR GAZA INTERCEPTÉE - Le gouvernement i. Le gouvernement de Benyamin Netanyahou se retrouve dans une position intenable.

DÉCRYPTAGE : FLOTTILLE POUR GAZA INTERCEPTÉE - Le gouvernement i

L'armée israélienne a intercepté, lundi, à l'aube, une flotte internationale avec à son bord 700 militants pro-palestiniens et de l'aide humanitaire à destination de Gaza. L'opération a fait au moins 9 morts et provoque de nombreuses réactions indignées à travers le monde. À Jérusalem, le sentiment est qu'Israël est tombé dans un piège. Peut-être faudra-t-il des mois voire des années pour faire oublier le sanglant épisode. En revanche, pour les adversaires d'Israël, les gains politiques du bain de sang de cette nuit sont incalculables : Assaut de la flottille humanitaire: Comment en est-on arrivé là? Quel était l’objet de l’opération? Baptisée «flottille de la liberté», l’opération consistait en l’acheminement à Gaza de 10.000 tonnes d’aide humanitaire par l’intermédiaire de six bateaux (un navire amiral, deux cargos chargés d'aide humanitaire et trois autres navires plus petits) partis de Chypre dimanche.

Environ 600 personnes de cinquante nationalités différentes étaient présentes à bord du navire amiral, le Mavi Marmara, mais la majorité des passagers était turque. Questions sur un fiasco militaire. Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou devra répondre à toutes les questions sur les imperfections d'une opération qui a été bâclée, donc ratée, avec toutes les conséquences diplomatiques et militaires qui vont en découler. Le mode opératoire des commandos de Tsaha. Le déroulement de l'opération israélienne laisse les observateurs perplexes. Les Sayeret 13 sont une force d'élite de l'armée israélienne, l'équivalent des commandos marines français ou des Navy Seals américains.

La crème de la crème dans les forces spéciales, des hommes ultraentraînés, dotés d'un mental d'acier et spécialisés dans les interventions délicates. Ont-ils commis des erreurs lorsqu'ils ont débarqué de deux hélicoptères en se laissant glisser le long de cordes lisses sur pont du Mavi Marmara ? Selon un expert membre des forces spéciales françaises, la dimension juridique a été ignorée, puisque l'assaut a été donné à 80 milles nautiques des côtes israéliennes. «En général, une telle intervention n'est jamais lancée à plus de 12 milles nautiques de la terre car on est alors dans les eaux internationales et la convention des Nations unies du droit de la mer interdit ce type d'action.

Un convoi humanitaire ? «Israël attaque un convoi humanitaire turc», «Dix-neuf morts après l'assaut de la flottille d'aide humanitaire». Le bilan de l'intervention armée israélienne au large de Gaza est encore incertain: on évoque entre dix et dix-neuf morts selon les sources. Et l'adjectif «humanitaire» est systématiquement utilisé pour décrire le convoi des six bateaux partis de Chypre dimanche après-midi avec l'objectif de rompre le blocus de Gaza, en vigueur depuis juin 2007. Compte tenu de la gravité de l'attaque, l'étude de la sémantique peut sembler secondaire. Elle a pourtant son importance. Les ONG «opérationnelles» jointes par Youphil n'ont pour l'heure aucune position officielle. Publicité Un débat évidemment politique. Qu'est-ce que le Free Gaza Movement ? - Monde. L’IHH, une ONG polémique. J’ai de la sympathie pour la résistance»

La presse israélienne décrypte l'assaut contre la flottille - Mo. Les quotidiens israéliens reviennent, vendredi 4 juin, avec force détails sur le raid meurtrier mené lundi contre la flottille humanitaire internationale, sur les préparatifs de l'opération, son déroulement et les suites du "fiasco". Israël : tous les détenus de la flottille sont sortis de prison. Israël assure que tous les détenus de la flottille ont été libér. Tous les activistes arrêtés après l'assaut meurtrier des commandos israéliens contre la flottille internationale humanitaire pour Gaza auraient été libérés et devraient être expulsés avant mercredi soir, selon les déclarations d'un porte-parole de l'administration pénitentiaire israélienne, mercredi 2 juin, peu après 15 heures. 682 personnes étaient à bord des six bateaux de la flottille, originaires de 42 pays, dont 380 Turcs, 38 Grecs, 31 Britanniques, 30 Jordaniens, 28 Algériens, 11 Suédois, 9 Français, 7 Irlandais, 6 Italiens et 3 Canadiens). 45 passagers ont déjà été expulsés depuis lundi.

Israël réfléchit à un allégement du blocus maritime sur Gaza. Avec notre correspondant à Istanbul, Jérôme Bastion Publiées au moment d’obsèques très suivies, les conclusions des autopsies des neuf victimes n’ont rien pour apaiser la colère populaire. Les dépouilles sont criblées de balles, des balles réelles en général, et tirées le plus souvent à bout portant. La plus jeune des victimes, âgée de 19 ans, a par exemple reçu entre quatre et six balles en pleine tête, ce qui ne va guère dans le sens de la légitime défense revendiquée par l’armée israélienne. Des témoignages décrivent par exemple l’exécution d’un photographe, abattu d’une balle entre les deux yeux, tirée, selon le président de l’association IHH, à un mètre de distance.

En marge de l’enquête impartiale réclamée par l’ONU, dont elle ne semble pas attendre beaucoup, la justice turque a ouvert hier une enquête préliminaire, pouvant mener à des poursuites contre les auteurs de cette attaque, en interrogeant les blessés et les témoins du Mavi Marmara. Des ministres israéliens contre une enquête internationale sur l.

Hamas blocking entry of flotilla aid into Gaza - Haaretz Daily N. Gaza: Israël conditionne la levée du blocus à des visites au sol. Le Hamas refuse les mesures d'assouplissement du blocus proposée. Israël défié par plusieurs flottilles en partance pour Gaza. Des Israéliens juifs orthodoxes regardent la mer Méditerrannée depuis le port d’Ashdod, le 5 juin 2010 (Baz Ratner/Reuters). Flottille humanitaire: quelques éléments de réponse en provenanc. L'ONU va acheminer la cargaison des bateaux turcs pour Gaza - Li.