background preloader

Psycho du Travail

Facebook Twitter

Les 9 types de collaborateurs en entreprise et comment les manager. 2016 edenred ipsos barometer millennials. 5 conseils pour susciter et cultiver l’envie d’apprendre en entreprise. La formation dans l’entreprise vit une petite révolution.

5 conseils pour susciter et cultiver l’envie d’apprendre en entreprise

La transformation digitale d’un côté et la réforme de la formation de l’autre cassent véritablement les codes en place. Face à ce changement de paradigme, comment responsabiliser et stimuler les collaborateurs ? En plaçant l’agilité et l’envie d’apprendre au cœur du développement des compétences pour Raphael Grasset, chef de produit innovation au sein de PerformanSe et chercheur en sciences de l’éducation sur les processus collectifs d’apprentissage. Apprendre à s’adapter plutôt qu’à emmagasiner des connaissances Les apprentissages, y compris lors de la formation tout au long de la vie, sont encore trop souvent appréhendés à travers une approche de stockage des informations. Développer la capacité d’apprendre à apprendre Recourir aux innovations de l’univers digital, comme les Mooc (Massive open online course) ou les réseaux sociaux d’entreprise, ne doit pas faire naître de faux espoirs. Les big data de la motivation à l'ère postmoderne. La motivation : un bien précieux en période de saturation La plupart des entreprises et des organisations sont confrontées à un changement de modèle économique.

Les big data de la motivation à l'ère postmoderne

A ces profonds changements, potentiellement déstabilisants pour les collaborateurs et les managers, s´ajoute une saturation psychologique des équipes usées par des années de management « industriel » laminant et étouffant. Dans ce contexte plus que délicat, entretenir un niveau de motivation individuel et collectif au sein des équipes est une réelle gageure. Si beaucoup d´ouvrages existent sur comment « motiver », peu d´entre eux donnent une définition très précise de la motivation. Il existe donc un paradoxe : Comment penser aux moyens de développer la motivation sans savoir de quoi il s´agit exactement ? Big data de la motivation. Management et motivation : les différents leviers d´action et leurs limites Pour débuter notre propos, disons simplement qu´il n´existe pas une mais des théories sur la motivation.

Les 10 piliers de l'engagement des collaborateurs. L’impact positif de l’engagement des équipes sur la performance de l’entreprise est-il encore à démontrer ?

Les 10 piliers de l'engagement des collaborateurs

Pourtant, quand on découvre que 87% des salariés (dans le monde) ne sont pas pleinement engagés dans leur travail, il est légitime de penser que les actions ne rejoignent pas toujours les prises de position dans ce domaine. À travers cette infographie, officevibe propose d’étudier les 10 piliers de l’engagement des collaborateurs : autant de pistes d’amélioration concrètes pour rendre vos salariés plus motivés ! Vos collaborateurs ont besoin de se sentir respectés, d’appartenir à un groupe de travail et de voir que leurs idées sont prises en compte, mais comment s’y prendre pour s’assurer de leur motivation ? Comment éviter un turnover trop important ? Voici les 10 points à garder à l’esprit si vous souhaitez développer l’engagement de vos équipes. 1. Officevibe frappe fort : 75% des salariés ne quittent pas leur emploi, ils quittent leur chef. 2. 3. 4. 5.

Concentration 3.0 et la ZapActivité – Focus Objectif. Comme, je vous l’ai présenté dans un précédent article, le multitâche est utilisé pour paralléliser nos tâches avec l’espoir de gagner en efficacité.

Concentration 3.0 et la ZapActivité – Focus Objectif

Concentration 3.0 et la ZapActivité – Focus Objectif. Les Z, ces indomptables du travail. La génération Z est en train de bouleverser les méthodes et l’organisation du travail en profondeur.

Les Z, ces indomptables du travail

Exigeants, autonomes et créatifs, ils plébiscitent les formations alternatives à l’école, forcent les entreprises à offrir plus de flexibilité et font grimper la côte de popularité des statuts indépendants. La place du travail Une valeur travail forte mais une réussite professionnelle en second plan De manière générale, les jeunes sont toujours attachés à la notion de travail, de contrat avec la société. C’est un moyen identitaire qui demeure important pour eux; ils ne sont pas dans la logique de refuser de travailler. La précarité du marché redéfinit le mode de vie Cette génération, née dans un contexte de crise économique et financière - que les Y étaient en train de subir dans le même temps - a été bercée dans une atmosphère morose et pessimiste. Comment manager des caractères différents ? Dans le cadre de la gestion et du management des hommes et des femmes au sein d'une entreprise, de nombreux facteurs doivent être pris en compte pour éviter toutes les erreurs rencontrées de façon courante.

Comment manager des caractères différents ?

La majeure partie des chefs d'entreprise ne cesse de clamer haut et fort qu'il est on ne peut plus difficile de manager des personnes ayant des caractères différents, des agissements variés et des objectifs qui ne se ressemblent pas nécessairement. Comment faire, en tant que chef d'entreprise ou cadre dirigeant, pour réussir à gérer une équipe de plusieurs personnes n'ayant pas le même caractère ? Les «profils comportementaux» : un outil RH et un langage managérial indispensables ? – Lavieeco. Efficacité personnelle, relation au stress et aux conflits, mode de communication et d’interaction…, le profil comportemental d’une personne en milieu professionnel correspond à son mode de fonctionnement en rapport à une série de critères variables.

Les «profils comportementaux» : un outil RH et un langage managérial indispensables ? – Lavieeco

Directeur de l’IRH, entité du cabinet DIORH en charge du développement du Capital humain au sein des entreprises Plus personne aujourd’hui n’oserait, que ce soit dans le domaine des ressources humaines ou celui du management des hommes et des équipes, nier l’attention à porter aux «profils comportementaux» des collaborateurs. Ce profil est à distinguer du «profil professionnel» de la même personne correspondant à ses compétences «métiers».

Psychologie du Travail. Crise dans les RH: Vos salariés démotivés et désengagés! Heureux au travail. Heureux ?

Heureux au travail

C’est possible ! Pour être efficace dans ce qu’on fait, il faut y prendre du plaisir. L’environnement dans lequel vous évoluez est primordiale et conditionne votre enthousiasme. Je vais vous présenter ici un excercice incontournable pour qui souhaite prendre sa vie en main et rester durablement motivé au travail ! Evaluez en 4 étapes votre degré d’épanouissement au sein de votre entreprise et améliorez votre quotidien. Au fil des ans, nos objectifs professionnels et personnels évoluent. Les entretiens annuels avec votre responsable abordent souvent la question de l’évolution de carrière mais hélas trop rarement les conditions de travail, l’adéquation vie privée / vie pro. Vous allez découvrir ci-dessous comment calculer votre degré d’épanouissement au sein de l’entreprise. Dans un premier temps, notez par ordre d’importance ce que vous attendez de votre entreprise. Attentes 2010 : – possibilité d’évoluer – responsabilités – avoir des objectifs ambitieux Attentes 2014 : Propose : A.

Le manager français écoute, mais n’entend pas. Un peu trop sûrs d’eux les managers français ?

Le manager français écoute, mais n’entend pas

Convaincus de leurs nombreux atouts, ils sont parfois en décalage avec les attentes de leurs équipes. Selon une nouvelle étude* publiée par Cadremploi et le cabinet de recrutement Michael Page, quand les premiers s’estiment responsabilisants (68 %) et communicatifs (58 %), une large majorité de leurs collaborateurs (60 %) a l’impression de ne pas être entendue. Si pour une majorité des deux côtés la relation est jugée satisfaisante, il reste donc pour les managers quelques points à perfectionner. Les collaborateurs ont bien une petite idée des compétences qui feraient un manager parfait : il sait déléguer et faire confiance (32 %), définir clairement les objectifs et les missions (32 %) et surtout trancher (25 %).

Pour l’instant, les salariés perçoivent plutôt le poids de la hiérarchie. *Étude menée en ligne auprès de 2759 directeurs, managers et collaborateurs en novembre 2015. Apprentissage des compétences socio émotionnelles.jpg large.