background preloader

Exposé sur la défense.

Facebook Twitter

Classement : les plus grandes puissances militaires du monde. Quand on pense plus grandes puissances militaires mondiale, les États-Unis, la Chine ou la Russie apparaissent comme les leaders incontestés.

Classement : les plus grandes puissances militaires du monde

Mais comment se traduit réellement cette hégémonie en chiffre ? Voilà une infographie qui vous permettra de mieux comprendre à quel point les États-Unis sont la plus grande puissance militaire au monde. La France est en 6e position, avec un effectif moins important en quantité que l’Allemagne (7e) mais qui dispose, contrairement au voisin allemand, de têtes nucléaires.

Selon la note de FirePower, qui a publié l’infographie, ce classement ne tient pas compte de l’équipement, de l’entraînement ni du professionnalisme des armées. Légende : Manpower = Effectif / Tanks = Chars de combat / Aircraft = Avions / Nuclear Warheads = Têtes nucléaires / Aircraft Carriers = Porte-Avions / Submarines = Sous-marin Un classement qui est à mettre en perspective avec les dépenses militaires par pays. Top 10 des pays en dépenses militaires (2010) Exposé Defense National. Qu'est-ce que l'OTAN ? Général Pierre Roques, « père » de l’aéronautique militaire française. Issu d’une famille modeste du Languedoc, Pierre Auguste Roques voit le jour le 28 décembre 1856 à Marseillan près de Montpellier.

Général Pierre Roques, « père » de l’aéronautique militaire française

Remarqué pour sa vive intelligence, il bénéficie d’une bourse d’étude qui lui permet de préparer le concours à l’École Polytechnique. L’ayant intégrée, il fera la connaissance d’un certain Joseph Joffre qui deviendra son ami. Au bout de son cursus, il obtient le grade de Lieutenant et choisit de se spécialiser dans la Génie. En 1879, il intègre le 2nd Régiment du Génie.

En 1882, il est incorporé à la Colonne Expéditionnaire du Sud-Oranais pour des missions de pacification. En 1908, Pierre Roques devient membre du Comité Technique des Troupes Coloniales et est promu Général de Division en 1909. Le 23 novembre 1918, le Général Roques est nommé Président du Comité Technique du Génie. Source : – Général Seré de Rivières ; Vauban du XIXe siècle 16 février 2014 Dans "Non classé" Général Paul Lengentilhomme. Aéronefs. X En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies, ce qui nous permet de vous proposer des contenus adaptés à vos centres d'intérêts.

Aéronefs

En savoir plus Recherche avancée Mettre l’animation en pause Armée de l’Air Accueil | Air | Technologies | Aéronefs Technologies Aéronefs Mise à jour : 12/02/2014 15:15 Les aéronefs de l'armée de l'air Chasse Capacité stratégique Transport Hélicoptères Drones Avions école Arrêter Tout ouvrir Accès direct Principaux Organismes Autres organismes Thématiques Profils Haut Copyright Ministère de la Défense 2015 | Mentions legales. Tous les Métiers │ L'Armée de l'Air - Site officiel de Recrutement. Armée de l'air française. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Armée de l'air française

Elle emploie 44 600 militaires et 6 500 civils au 1er janvier 2012[3] et réalise 233 000 heures de vols par an. Son budget annuel est 4,5 milliards d’euros en 2012, soit 20 % du budget de la Défense. Ses capacités, comme ses moyens, connaissent une réduction drastique, depuis les années 1980[4]. Historique[modifier | modifier le code] L'Aviation militaire française est née en 1909 et inscrit, de ce fait, la France comme le premier pays à s'équiper d'avions de combat. Lors de l'entrée dans la Première Guerre mondiale, la France disposait d'un total de 148 avions (dont 8 de l'aéronautique navale) et de 15 dirigeables, lors de l'armistice en novembre 1918, 3 608 avions étaient en service[5]. 5 500 pilotes et observateurs furent tués sur les 17 300 engagés dans le conflit, soit 31 % de pertes[6]. Depuis sa création, en 1953, la Patrouille de France reste l'unité la plus connue du grand public, par ses démonstrations de voltige aérienne.

Présentation.