Eco Concepts

Facebook Twitter
Qu'est-ce que la diversité biologique? - Curiosphere.tv - Muséum naturel d'histoire naturelle Yann Arthus-Bertrand : La biodiversité, c’est nous Yann Arthus-Bertrand insiste sur le fait que nous sommes liés à la nature. « On fait tous partie de la biodiversité. La biodiversité, c’est nous. Qu'est-ce que la diversité biologique? - Curiosphere.tv - Muséum naturel d'histoire naturelle

Empreinte écologique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L'empreinte écologique est un indicateur et un mode d'évaluation environnementale qui comptabilise la pression exercée par les hommes envers les ressources naturelles et les « services écologiques » fournis par la nature. Plus précisément, elle mesure les surfaces alimentaires productives de terres et d'eau nécessaires pour produire les ressources qu´un individu, une population ou une activité consomme et pour absorber les déchets générés, compte tenu des techniques et de la gestion des ressources en vigueur. Cette surface est exprimée en hectares globaux (hag), c´est-à-dire en hectares ayant une productivité égale à la productivité moyenne[1]. L'économie de subsistance, outre le fait qu'elle rend direct le calcul portant sur les surfaces agricoles employées, pèse peu en termes d'empreinte écologique. Empreinte écologique
Global Footprint Network :: HOME - Ecological Footprint - Ecological Sustainability
LIBERTERO – Une voix pour la terre
Écologie profonde Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L’écologie profonde est une philosophie écologiste contemporaine qui se caractérise par sa défense de la valeur intrinsèque des êtres vivants, c'est-à-dire une valeur indépendante de leur utilité pour les êtres humains. Elle attribue plus de valeur aux espèces et aux différents écosystèmes que ne le font les mouvements écologiques classiques, ce qui entraîne le développement d'une éthique environnementale. Tandis que l'écologie classique pose la satisfaction des besoins humains comme finalité (anthropocentrisme) et attribue au reste du vivant le statut de « ressource », l'écologie profonde ré-inscrit les finalités humaines dans une perspective plus large, celle du vivant (biocentrisme) afin de prendre en compte les besoins de l'ensemble de la biosphère, notamment des espèces avec lesquelles la lignée humaine coévolue depuis des millions d'années. Historique[modifier | modifier le code]

Écologie profonde

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Origine[modifier | modifier le code] La naissance de la prise de conscience politique de l'écologie peut probablement être retracée au sein de divers courants de pensée de simplicité volontaire, perceptibles au sein de courants chrétiens dissidents ou non (les Franciscains). Écologie politique Écologie politique
Débat Décroissance conte Croissance 1 - une vidéo Actu et Politique
1- Lors de sa parution en 1972, le rapport du Club de Rome (dit Rapport Meadows et intitulé Limits to Growth ou Halte à la croissance ?) avait connu un certain retentissement. En 1992, il avait fait l’objet d’une première mise à jour, intitulée Beyond the Limits. Enfin, en 2004 paraissait une seconde mise à jour qui, jusqu’ici, n’a pas été traduite en français : Limits to Growth.

CDR2 - Rapport Meadows - Club de Rome - mise à jour 2002

CDR2 - Rapport Meadows - Club de Rome - mise à jour 2002
Puna, le chemin des origines, vidéo scientifique - Web TV universcience.tv
Ethiques & Principes.jpg (Image JPEG, 711x720 pixels)
Décroissance et autres réflexions

georgescu_roegen_nicolas
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Nicholas Georgescu-Roegen Biographie[modifier | modifier le code] Nicolae Georgescu naît à Constanța le . Sa mère, issue d'une famille modeste, enseignait la couture dans une école de commerce pour filles ; son père, officier dans l'armée, meurt quand Nicolae a sept ans. Élève brillant, il reçoit une remarquable formation en mathématiques qui lui servit pour ses futurs travaux en théorie économique. Nicholas Georgescu-Roegen

Nicholas Georgescu-Roegen

Depuis quelques semaines, les discours de notre président, François Hollande, sont scrutés par la presse, comme le 14 janvier, lors de ses vœux à la presse. Inutile de préciser qu’ils étaient attendus par tous… sauf des citoyens sans illusion sur le système actuel et ses acteurs. Du coup, nous ne pouvons pas dire que nous avons été déçus, affligés ou encore catastrophés par les questions des journalistes ou les dires du président. Non, rien à signaler, vraiment rien, sauf si l’on s’intéresse à la vie privée d’un homme ou aux voyages d’une ex-première dame. Le système semble bien en place avec des journalistes posant des questions cruciales sur la vie privée d’un homme ou le questionnant sur l’image de la France à l’étranger – non pas parce que nous avons une politique économique destructrice, non, non ; M. Parti Pour La Décroissance » Actualités

Parti Pour La Décroissance » Actualités

Bonnes nouvelles » Blog Archive » Les abeilles font leur miel en ville Bonnes nouvelles » Blog Archive » Les abeilles font leur miel en ville Il y a le miel des champs et maintenant le miel des villes. En effet, aussi paradoxale que cela puisse paraître, un grand nombre d’abeilles ont fui les campagnes pour se réfugier dans les villes où elles se portent comme un charme. La monoculture, donc la diminution de la biodiversité, l’usage intensif des pesticides et autres produits phytosanitaires ont, soit disséminé de nombreuses colonies d’abeilles, soit poussé les abeilles à trouver refuge dans des zones qu’elles considèrent comme plus saines et sécuritaires où elles peuvent butiner à leur aise. Union Nationale des Apiculteurs Déjà en 2005, l’UNAP (Union Nationale des Apiculteurs) a pris conscience de ce phénomène grave. Quelques ruches ont été introduites sur les toits de grands édifices, comme au sommet de l’opéra de Paris, à Lille, à Marseille.