background preloader

Darknet

Facebook Twitter

Invisible web invisible. Des moteurs comme Google, MSN/Live Search, Yahoo!

Invisible web invisible

Search ou des répertoires tels que Yahoo! Directory ne vous donnent accès qu'à une petite partie (inférieure à 10%) du web, le Web Visible. La technologie de ces moteurs conventionnels ne permet pas d'accéder à une zone immense du web, le Web Invisible, espace beaucoup plus important que le web visible. Lors d'une navigation en Antarctique pour prélever des échantillons de glace sur des icebergs, si vous vous limitez à leur partie émergée, vous vous privez de la surface immergée, en moyenne 50 fois plus importante.

Darknet: Vaste opération de police contre les responsables de marchés noirs sur internet. POLICE Drogues, armes sont vendues sur le darknet où les criminels se considèrent comme intouchables... 20 Minutes avec AFP Créé le Mis à jour le Mots-clés Aucun mot-clé Le darknet n'est plus à l'abri de la police.

Darknet: Vaste opération de police contre les responsables de marchés noirs sur internet

Dix-sept personnes en charge de centaines de «marchés noirs» sur internet, où étaient vendus des armes et de la drogue, ont été arrêtées par les polices américaine et de 16 pays européens, a annoncé vendredi l'office européen de police Europol. 414 sites ont été saisis et fermés. Darknet, la face cachée du web. Si vous vous intéressez au web et à son environnement, alors le web profond est un domaine qui devrait attirer votre curiosité.

Darknet, la face cachée du web

Le Darknet est un sujet complexe et à ne pas mettre entre toutes les mains vu la présence de contenu plus qu’illicite… Quand vous naviguez sur le web vous n’avez en faite accès qu’à une partie infime d’Internet avec les moteurs de recherche comme Google ou Yahoo. Ceux sont des sites web cryptés et l’ont en compte 500 fois plus que que sur le web traditionnel. Plongée au coeur du "Deep Web" - Comment fonctionne le Web clandestin. INFORMATION : la publicité diffusée sur ce site est l'unique source de revenus, permettant de vous proposer gratuitement ce contenu en finançant le travail journalistique.

Plongée au coeur du "Deep Web" - Comment fonctionne le Web clandestin

Si vous souhaitez la survie d'un web libre et gratuit, merci de désactiver votre bloqueur de publicité ou de mettre UnderNews en liste blanche. Vous souhaitez aider tout en limitant la publicité ? Darknet : à la découverte de la face cachée du web - DwizerNews. Nous allons vous donner aujourd’hui une première porte vers un monde sombre où presque tout est permis grâce à l’anonymat.

Darknet : à la découverte de la face cachée du web - DwizerNews

C’est le pire du pire pour certains. D’autres y voient une de valeurs sûres de la liberté sur le web. Il est vrai qu’avec les révélations autour du phénomène Assange de Wikileaks et plus récemment, celles de Snowden sur le Prism et l’espionnage sur le net, le débat fait rage. Google et Microsoft essayent de se racheter une conscience en supprimant de leur moteur de recherche les résultats sur la pornographie pédophile. Sauf que… Trop tard… Cela fait déjà quelque temps que ces mêmes pédophiles se sont accaparés le réseau de l’invisible : le Darknet.

Jouer au hacker et allez voir l’invisible. La dénomination exacte n’est pas encore tout à fait au point. Memo_WebInvisible.pdf. Réseau virtuel: «Darknet, ton pire cauchemar» Photo DR Hackny/ Flickr JOL Press : Qu'est-ce qui vous a poussé à vous aventurer sur le Darknet ?

Réseau virtuel: «Darknet, ton pire cauchemar»

Une volonté de conserver votre anonymat ? Lucas: Par pure curiosité au début. Ayant vu des vidéos expliquant l’existence de cette partie non indexée d’Internet, j’étais très intrigué par ce qui existait là-dedans. L’anonymat est une raison aussi. Darknet : Comment je l'ai découvert et comment y accéder- Parlons Geek. Salut cher ami Aujourd’hui si tu me le permets je vais partager avec toi une découverte : Le web profond.

Darknet : Comment je l'ai découvert et comment y accéder- Parlons Geek

Quand j’ai commencé à m’intéresser au web, quand j’avais un peu prés 9 ans, je ne m’attendais pas à faire autant de découvertes, je ne savais pas que j’allais apprendre tout ce que j’ai appris non plus, L’idée de départ avait pourtant l’air simple : je voulais juste apprendre à utiliser l’ordinateur qu’on m’avais offert (c’était un Pentium 4) . Mais je me doutais bien que le sujet s’avérerait vite hyper vaste. Chaque jour j’apprenais de nouvelles choses… je voyais mon rêve se réaliser, j’était et je le suis toujours geek du web 2.0, Ce que je n’avais pas prévu, c’est que, comme la lune, ce web possède une face cachée…Peu de gens s’y aventurent…. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’ils ne connaissent même pas son existence… Pourtant, elle renferme des trésors. . [ Vidéo explicative vers la fin de l’article ]

Silk Road : le FBI ferme un supermarché du crime en ligne - Les Echos. Darknet : immersion en réseaux troubles. Monde parallèle aux contours infinis, ce Web bis anonyme où le pire côtoie le meilleur nourrit tous les fantasmes.

Darknet : immersion en réseaux troubles

Bienvenue dans le Darknet. Depuis Galilée, on sait que la Terre est ronde. Mais Internet ? On le sait protéiforme, on l'imagine infini. On connaît moins son ultime frontière, son dernier péage avant le néant ou, plutôt, le grand n'importe quoi : une zone non cartographiée, hors de portée des radars, et qu'on appelle communément le « Darknet ». Sombre et clandestin, inconnu du grand public, c'est un royaume de l'anonymat, inaccessible depuis un navigateur traditionnel.

Un corps invertébré L'animal se conjugue au pluriel. Qui a peur du grand méchant «darknet»? Il est, régulièrement, le terrain virtuel de reportages propres à effrayer la fameuse «ménagère de moins de 50 ans».

Qui a peur du grand méchant «darknet»?

Tor Project: Anonymity Online. Darknet. Darknet, la face cachée d'Internet. Le site Silkroad, sorte d’Amazon de la drogue, et le site pédophile Lola City avaient ceci en commun : tous deux hantaient la sphère du Darknet.

Darknet, la face cachée d'Internet

Aujourd’hui, Silkroad est fermé (février 2011) et Lola City a reçu la foudre du collectif Anonymous, qui a identifié 1589 pédophiles qui se connectaient sur ce site pédophile. Ces affaires ont permis de médiatiser l’existence de ce fameux « Darknet », la sphère d’Internet qui n’est pas référencée et donc inaccessible par les moteurs de recherche comme Google. Difficile d’évaluer la taille de cet Internet parallèle, mais, à l’image de l’iceberg, il représente sans doute la face immergée de la Toile. Pour accéder à ces pages fantômes, il existe plusieurs moyens. On peut passer par des forums de discussion, dans lesquels il faut souvent être introduit par quelqu’un d’autre.

Au départ, la création de système comme Tor a a pour vocation de lutter pour la liberté d’information. Tor : le fondateur d'un site clandestin de drogue arrêté aux Etats-Unis. 01net. le 02/10/13 à 19h27 La justice américaine a fait fermer le site internet clandestin Silk Road, surnommé "l'e-Bay de la drogue". On pouvait y acheter des stupéfiants, en échange de monnaie virtuelle. Le site avait la particularité d'utiliser Tor (réseau Web clandestin) pour préserver l'anonymat des acteurs présents sur ce marché de commerce électronique totalement illicite.

Dans la foulée, son fondateur et propriétaire, Ross William Ulbricht, 29 ans, a été arrêté à San Francisco. Les autorités américaines auraient saisi l'équivalent de 3,6 millions de dollars US en monnaie virtuelle Bitcoin. Selon des documents judiciaires américains, Ross William Ulbricht faisait fonctionner ce site depuis janvier 2011. En savoir plus sur le réseau internet invisible Darknet. En savoir plus sur le réseau internet invisible Darknet Sources diverses citées dans l’article D’abord, le Darknet ne doit pas être confondu avec le « Deep Web », le Web profond, qui regroupe les sites accessibles librement mais non indexés par les moteurs de recherche.

Comme l’explique Okhin, un jeune trentenaire qui se définit avec provocation comme un « cryptoterroriste », « un darknet est un réseau qui n’est pas connecté à Internet. Chacun d’entre eux est une maison, et il faut la bonne clé pour y pénétrer ». Il en existe donc des myriades, corps autonomes reliés entre eux par des passerelles aux noms barbares, comme I2P (Invisible Internet Project) ou TOR. Sombre et clandestin, inconnu du grand public, c’est un royaume de l’anonymat, inaccessible depuis un navigateur traditionnel. En choisissant de disparaître du Web marchand, les anars du code choisissent en quelque sorte de brûler leur carte d’identité.