background preloader

LA PRATIQUE DES SMS EST IL UN DANGER?

Facebook Twitter

L'essor des pratiques SMS est-il un danger pour le niveau d'orthographe des élèves.


Selon diverses enquêtes menées, il semblerait que le niveau d'orthographe ne soit pas directement lié à l'utilisation de textismes, mais plutôt au temps passé à écrire ces textismes aux dépends d'autres activités. Par ailleurs, le langage SMS pourrait avoir certains avantages : il favoriserait en particulier la prise de notes. “Les folles (més)aventures de l’orthographe rectifiée au pays du circonflexe”, M.A. Paveau pour La pensée du discours. Vases communicants de mai 2012.

Je suis très heureuse de publier ce matin un billet sur le carnet de Delphine Regnard, dans le cadre des Vases communicants de mai 2012.

“Les folles (més)aventures de l’orthographe rectifiée au pays du circonflexe”, M.A. Paveau pour La pensée du discours. Vases communicants de mai 2012

Comme elle, j’ai beaucoup enseigné en cherchant, et, si désormais je cherche aussi en enseignant, je n’ai jamais abandonné la première posture. Je suis également très heureuse de la recevoir sur La pensée du discours, qu’elle vient enrichir de ses recherches enseignantes et de son enseignement cherchant. Préambule (1) En 1990, est publié au Journal officiel un document administratif intitulé Les rectifications de l’orthographe. Il contient des propositions de simplification de l’orthographe, recommandées, non obligatoires et approuvées par l’Académie française. Après une quinzaine d’années de rédaction rectifiée, j’ai pourtant renoncé à l’application systématique des modifications. Histoires En 1999, j’ai offert à un collègue intéressé un numéro du Français aujourd’hui que j’avais coordonné. Idéologies Pratiques Cauda 1. Crédits.

Clavardage et orthographe. Anaïs Tatossian doctorante en linguistique à l’Université de Montréal Les langues sont en constante évolution, les changements se réalisant au fil du temps, autant à l’oral qu’à l’écrit.

Clavardage et orthographe

On le remarque particulièrement, en ce qui concerne l’écrit, avec l’expansion des nouveaux moyens de communication interpersonnelle, dite « communication médiée par ordinateur » (CMO). Celle-ci se présente sous plusieurs formes qu’on peut classer en deux groupes selon le rythme des échanges : la communication en temps réel, soit synchrone, où le message est reçu aussitôt qu’il est envoyé par l’émetteur ; par exemple, le clavardage, la messagerie instantanée (tel Windows Live Messenger) ; la communication en différé, soit asynchrone, où survient un décalage temporel entre l’émission et la réception du message ; par exemple, le courrier électronique, les forums de discussion, les sites de réseautage social (comme Facebook), les blogues, les microblogues (tel Twitter).

Les textos aident à la prise de notes en classe. Lundi, 07 Octobre 2013 09:55 Journal FORUM. Textos à la rescousse. Quoi de neuf? Textos à la rescousse Publié le 21 octobre 2013 par Brigitte Levesque La messagerie textuelle a révolutionné les communications à l’échelle mondiale. Chaque seconde sur terre, plus de 200 000 messages textes sont envoyés par téléphone cellulaire. Ces échanges sont particulièrement populaires chez les adolescents qui ont rapidement su imaginer un langage abrégé afin de communiquer plus efficacement entre eux. Ce langage bref, direct et hybride, entre le parler et l’écrit, est considéré par plusieurs comme un affront à la langue.

Les propos de l’expert Thierry Karsenti se font rassurants dans cet article publié sur le site d’UdeMNouvelles. Ses nombreuses études conduites auprès d’élèves et d’enseignants du secondaire dans la métropole confirment qu’ « on ne peut pas en imputer la faute aux technologies alors que les difficultés en français étaient présentes bien avant leur popularité ». Textos : aucun impact sur la qualité du français. En moyenne, les adolescents de 13 à 17 ans reçoivent et envoient 3300 textos par mois, soit plus d’une centaine quotidiennement.

Textos : aucun impact sur la qualité du français

Plusieurs parents et enseignants sont préoccupés par l’impact négatif du « langage texto » sur la qualité du français des jeunes. Les ados, eux, sont persuadés qu’il n’a aucun effet… et ils ont raison! Les abréviations et autres graphies « originales » présentes dans les séances de bavardages en ligne et les textos ne sont pas néfastes. Elles composent simplement un niveau de langage additionnel au même titre que la langue parlée, selon une recherche dévoilée lors du Colloque scientifique international sur les technologies de l’information et des communications en éducation.

Marie-Ève Gauthier, doctorante à l’UQAR, explique que les jeunes utilisent volontairement un français truffé de fautes dans un souci de rapidité. Des avantages à texter? Le chercheur et son équipe ont interviewé 350 jeunes d’une école secondaire privée de la banlieue de Montréal. «oklm», «msk», «jpp» : petit lexique du nouveau langage SMS des ados.

TEENAGE GEEKS - Le vendredi, le service high-tech du Figaro explore le Web des adolescents.

«oklm», «msk», «jpp» : petit lexique du nouveau langage SMS des ados

Aujourd'hui, nous traquons les évolutions du langage SMS. Dans les années 2000, les téléphones portables faisaient leur apparition dans les cours des collèges, avec leurs claviers à 12 touches et des SMS limités à 160 caractères. Un frisson de panique parcourt alors les échines des professeurs de français. Des abréviations barbares, mélangeant des transcriptions phonétiques aux licences orthographiques les plus osées, naissent sous les doigts des adolescents de l'époque. Ces adolescents ont grandi, et les téléphones ont changé.

. ● Qu'est-ce que le langage SMS? C'est une question plus compliquée qu'elle n'en a l'air. «LOL» et «MDR», versions anglophone et francophone de «mort de rire», sont de célèbres termes de langage SMS.