background preloader

Bibliothèques

Facebook Twitter

Formation

Curriculum vitae - exemples. Réseaux sociaux. Etude : quels réseaux sociaux pour les bibliothèques ? La préfiguration de la bibliothèque Canopée a publié une étude comparative des réseaux sociaux en bibliothèques de lecture publique.

Etude : quels réseaux sociaux pour les bibliothèques ?

Le document souligne toute l'importance de ces outils pour « toucher un public étendu, d'assurer une médiation vers ses ressources et celles de ses partenaires, de développer la participation des usagers, et de montrer la connexion entre l'établissement et son quartier ». Et l'étude prend en compte un maximum de solutions. Frau Hölle, CC BY SA 2.0 Une cinquantaine de réseaux a été abordée pour les besoins de l'étude : les classiques, Facebook, Twitter, Instagram, et leurs différentes déclinaisons, mais également les solutions d'agrégations, type Delicio.us, ainsi que d'autres plus vastes comme Slideshare ou Issuu.

Mais un petit point est également réalisé sur les réseaux sociaux littéraires, avec un passage en revue de Babelio, Sens critique, We Love Words, Riffle et Libfly. Accueil - Calculateur du Domaine Public. La boîte à outils du référent jeu vidéo.

Jeux vidéo en bibliothèque : constituer et faire vivre une collecti… Catalogue.bibcentrale-bxl.be/smartccbiweb/vubis.csp. Décret 2009. Catalogage et indexation. Manuel UNIMARC : format bibliographique. OpenRefine. The Simple Dublin Core Generator! Portail PMB Services. Waterbear : le premier SIGB gratuit accessible en ligne. Desperate Librarian Housewife. Que font-ils quand la médiathèque est fermée ?

Ils se cachent derrière des noms étranges et exotiques, rangent des documents selon des critères qui échappent au commun des mortels, et emploient un langage que l'on croirait sorti d'un film de science-fiction.

Que font-ils quand la médiathèque est fermée ?

On a pu déterminer que leur lieu de vie est proche du nôtre : on a eu souvent la preuve qu'ils ne vivent pas dans la médiathèque ; certains les ont comme voisins, d'autres les ont croisés au supermarché, et il paraît même qu'ils se reproduisent, puisqu'il leur arrive de se promener avec des enfants qui les appellent "maman" ou "papa". On peut facilement voir ce qu'ils font durant les heures d'ouverture ; ils rangent, passent des prêts, des retours, des réservations, des prolongation, accueillent des groupes, des classes, installent des nouveautés... Mais la vraie grande question qui reste à élucider, c'est : que font ces êtres étranges dans les rayons ou derrière leur ordinateur quand la médiathèque est fermée ? Ce document va essayer de répondre à cette question cruciale. Je suis ludothécaire, un métier-passion méconnu et précaire.

Cette madmoiZelle est passionnée par son métier de ludothécaire, mais souffre de la méconnaissance qui l'entoure, et en a assez de ne pas être prise au sérieux.

Je suis ludothécaire, un métier-passion méconnu et précaire

Parce qu’aujourd’hui dans les magasins de jouets, on trouve un rayon « filles » et un rayon « garçons ». Parce qu’on vend aux bébés de 12 mois des jouets qui leur apprennent à dire hexagone, ou qui font de la lumière et de la musique tout en parlant trois langues. Parce que dans les centres sociaux et autres structures, on cherche des ludothécaires mais on embauche des animateurs.

Parce que pour la plupart de notre entourage, nous sommes juste des guignols qui passons notre temps à jouer au Monopoly. Je crois qu’une mise au point s’impose… Qu’est-ce qu’un ludothécaire ? Un ludothécaire est un spécialiste du jeu et du jouet, mais pas seulement. Nous traitons avec tous les publics, de la petite enfance au handicap lourd en passant par les personnes âgées ou encore les personnes en foyer d’accueil. C’est mon métier. Être ludothécaire. Le bibliothécais sans peine. Vous avez décidé de vous rendre à la bibliothèque.

Le bibliothécais sans peine

Armé de votre petite liste d’ouvrages à emprunter (pardon : de votre liste de références), vous vous apprêtez à visiter ce pays si proche et pourtant méconnu. Et vous vous en rendrez vite compte : ces gens-là ne parlent pas tout à fait comme vous. Le présent manuel propose une méthode simple qui vous permettra de maîtriser, en quelques leçons, l’essentiel du vocabulaire, et de vous débrouiller dans les situations les plus courantes.

Quelques mots à connaître Ce qu’on trouve dans une bibliothèque : les collections Un livre : une monographie Une revue : un périodique (plus chic : une ressource continue) Un classeur : une publication à feuillets mobiles (plus chic : une ressource intégratrice)