Theatrical music

Facebook Twitter

Soundpainting

Spontanement. J’adorais cette chanson !

Spontanement

Je l’ai redécouverte récemment, parce que quelqu’un m’y a fait penser. En la ré-écoutant, je me rends compte que cette chanson est un hommage à l’impro. L’histoire raconte que les deux chanteurs rencontrent un démon qui leur demande de jouer la meilleure chanson du monde, et ils y parviennent en jouant la première chose qui leur venait à l’esprit (“And we played the first thing that comed to our head, just so happened to be the best song in the world“). Ensuite, lorsqu’ils essayent de l’enregistrer, ils ne parviennent plus à la fixer. Et vous l’avez sans doute remarqué, l’impro, en vidéo, c’est assez naze !

Un autre détail que je trouve assez intéressant sur cette chanson et sur l’impro : lorsque le démon apparaît en les menaçant de dévorer leurs âmes s’ils ne jouent pas la meilleure chanson du monde, ils répondent un “Ok” serein et assertif (“Play the best song in the world, or I’ll eat your souls. Comment faire ? Suivez moi sur ce coup : Souriez !

Aperghis

Klaus Nomi. Nina Hagen. DEEPNESS Rock. Muppets. Louis De Funes - Extract from "L'homme orchestre" Chaplin Charabia Modern time. Dresden Dolls. Rona Hartner - Bate vantul frunzele. Concert de RONA HARTNER. Rasputina - Calico Indians.