background preloader

Minéralité - Salinité

Facebook Twitter

Vin et minéralité. Comment définir la minéralité d’un vin ?

Vin et minéralité

C’est pour tenter de répondre à cette question que la Tonnellerie de l’Adour organisait, le 31 mars dernier à Saint-Jean-Pied-de-Port, dans le Pays Basque, une dégustation de vingt-quatre vins blancs de France, d’Espagne et de Suisse. CR Mondiaviti06 Partie2. Le potassium un élement déterminant de la vivacité des vins Alain Kleiber Thibaut Déplanche. Un indicateur intrinsèque. Le rapport cendres sur extrait sec réduit : Un indicateur de qualité intrinsèque du vin de David Lefebvre (journaliste et oenologue alsacien)"Alors que d’autres filières alimentaires surveillent de près le rapport des cendres sur les matières sèches pour identifier des enrichissements, la filière vin peine à aborder le sujet.En œnologie, le dosage des cendres correspond à la calcination du vin à 600°C, il en reste les cendres que l’on pèse.

un indicateur intrinsèque

Ces quelques grammes par litre donnent un indice, et seulement un indice, de la richesse en éléments minéraux du vin. Parallèlement dans le vin, pour avoir une idée globale de la matière qui le compose, on peut doser l’extrait sec et l’extrait sec réduit. Pour en finir avec la minéralité. Les moines cisterciens de la Bourgogne mangeaient de la terre, dit-on.

Pour en finir avec la minéralité

Oh, rien pour altérer une diète ou fausser un programme minceur. Oenologie - l'analyse chimique et organoleptique. Le vin n'est pas une boisson inerte et quelconque à base d'alcool.

Oenologie - l'analyse chimique et organoleptique

C'est une substance vivante qui présente une structure très complexe et sans cesse évolutive. Un indicateur intrinsèque. Les 5 du Vin. Les mots de la dégustation ne peuvent en aucun cas être précis, il faut bien s’y résoudre.

Les 5 du Vin

Mais on peut toujours s’améliorer. Minéraux/minéral (vin) Minéraux (vin) : minéral est une famille d’arômes qui évoque la roche (craie, silex, pierre à fusil…) qu’on rencontre plus expressément dans certains vins et dont la provenance est l’expression du terroir de ce vin.

Minéraux/minéral (vin)

Les arômes iodés de plusieurs vins blancs par exemple sont à relier à des terroirs de calcaire. Jusqu’à 5 g de minéraux par litre de vin Mais si le vin contient essentiellement de l’eau (85 %), de l’éthanol, du glycérol et différents acides (tartrique, malique, lactique) qui permettent la perception de la saveur et facilitent la conservation des molécules phénoliques (5 g/l de polyphénols), le vin contient aussi de nombreux minéraux. Ce sont des minéraux, des sels minéraux, ce qu’on appelle aussi sur le plan nutritif, les oligoéléments.

Déguster sans complexe : pourquoi dit-on d’un vin qu’il est minéral ? – Le blog d'iDealwine sur l'actualité du vin. Minéral est un mot qui s’est généralisé récemment dans le vocabulaire de la dégustation.

Déguster sans complexe : pourquoi dit-on d’un vin qu’il est minéral ? – Le blog d'iDealwine sur l'actualité du vin

Et il est tellement employé qu’il est difficile de comprendre exactement à quelle vérité du vin il correspond. Esquissons quand même quelques pistes de réflexion… Quand un dégustateur évoque des arômes floraux ou un goût fruité, tout le monde comprend à peu près à quoi il fait allusion, même si chacun, avec son référentiel propre, pourra sentir de la pivoine là ou d’autres imaginent la rose ou être frappé par des arômes de groseille là ou ses voisins seront frappés par des notes de framboise.

Mais le floral reste floral et le fruit demeure fruité ! Par contre, pour le minéral, c’est beaucoup plus compliqué… A force d’être employé à tort et à travers, la signification de ce mot s’est en effet quelque peu délitée pour devenir aujourd’hui une façon d’exprimer d’une façon pseudo savante que vin minéral égale bon vin. Tous les vins actuellement en vente sur iDealwine Pourquoi le vin rouge… est-il rouge ?

La Revue des Oenologues - Extraits. Les vins australiens présentent pour un bon nombre d’entre eux des concentrations importantes en chlorure de sodium (NaCl) et chlorure de potassium (KCl) dues à la salinité naturelle des sols et de l’eau d’irrigation : en moyenne 242 mg/L de chlorures dans les vins rouges et 74 mg/L de chlorures dans les vins blancs.

La Revue des Oenologues - Extraits

Cette étude a donc été réalisée afin d'évaluer l'impact d'un niveau élevé de salinité sur les propriétés organoleptiques des vins. Pour cela, nous avons mesuré les seuils de détection dans deux matrices vins : un vin bicépage Sauvignon Bourboulenc et un vin de cépage Merlot. Pourquoi les vins naturels sans soufre expriment-ils davantage la minéralité ? - Salon des Vins Libres. Tout d’abord qu’est-ce que cette minéralité ?

Pourquoi les vins naturels sans soufre expriment-ils davantage la minéralité ? - Salon des Vins Libres

Confuse dans l’esprit des dégustateurs et surtout dans celui des plus experts, la minéralité au plan gustatif est pourtant une notion simple qui porte dans son terme sémantique même - les racines du mot - la définition de ce qui la constitue : les minéraux, les sels minéraux, ce qu’on appelle aussi au plan nutritif les oligoéléments. La minéralité - LeRouge&leBlanc. Pierre à fusil (arôme du vin) minéralité. Pierre à fusil (arôme du vin) : cet arôme associé à la minéralité (silex chauffé), au fumé (poudre brûlée) est classé dans la famille empyreumatique.

Pierre à fusil (arôme du vin) minéralité

À Chablis, avant que le mot minéralité ne soit inventé, on parlait déjà de goût de pierre à fusil, cette odeur très caractéristique que dégageaient les mousquets des fantassins du XVIIe siècle, lorsque les deux silex de mise à feu s’entrechoquaient. Sucer un caillou Serait-ce due à la présence de thiols en particulier le benzenemethanethiol, une molécule qui marque plutôt des vins jeunes, issus de vieilles vignes par des notes de type grillé ou brûlé ? Connaitre et reconnaître la minéralité dans le vin en 5 étapes. Imaginez. Vous sentez un verre, et vous distinguez certains arômes. Si vous citez les arômes de pomme, de poire, ou de cassis, la plupart des dégustateurs sauront exactement à quelles odeurs vous faites référence. Ce sont des arômes connus et mémorisés. Mais si vous utilisez le terme « minéral » pour décrire le vin, vous faites référence à des sensations (odeur, goût), sur lesquelles tous les dégustateurs ne s’accordent pas !

Mathieu DEISS : Maturité, Salinité, Minéralité - OenoPhil. Le réchauffement climatique modifie considérablement le fonctionnement du végétal. Dans le domaine viticole, son impact peut être jugé positif ou négatif selon la position dans laquelle on se place. Ainsi, pour les viticulteurs qui produisent et livrent leurs raisins à des structures chargées de le vinifier, un niveau élevé de sucres est accueilli avec satisfaction puisque le système de rémunération du raisin est presque uniquement fondé sur sa mesure et que les éventuelles corrections seront apportées par les œnologues.

Les vignerons qui vinifient leurs vins sont plus partagés. Certains peuvent ainsi se réjouir de produire au cours d’un même millésime chaud, des Pinot Noir de qualité et dans le même temps regretter le manque de structure acide de leurs vins blancs. LA MINÉRALITÉ DANS LES VINS SELON L’APPROCHE BIO-DYNAMIQUE. Olivier Humbrecht MWDomaine Zind Humbrecht Une vigne, comme toute plante, est conçue pour être capable de transformer l’air (composé de différents gaz) en matière carbonée, selon un mécanisme extraordinaire de la photosynthèse.

C’est indéniablement le plus grand gisement de production d’énergie sur terre. En utilisant uniquement la lumière du soleil, de l’eau et un peu de chaleur ainsi que les gaz présent dans l’atmosphère (CO2, N2…), les plantes sont capable de produire des énormes quantités de matière carbonée. Il en résulte qu’environ 98% du poids d’une vigne est issu de la photosynthèse, il en va de même pour les composés importants du raisin qui permettent la production de vin (sucres, acides, polyphénols…). Les minéraux et le vin : la salinité, le chaînon manquant. Il faut croire que ce sont les mots et les concepts les plus difficiles à définir et à approcher qui font le plus débat. Et parmi eux, en oenologie, il en est un qui occupe une place à part : la minéralité. Très largement utilisé dans les commentaires de dégustation, il est l’un de ces mots dont la définition et l’explication nous échappent dès lors qu’on tente de l’approcher, mais qui semble passionner la filière professionnelle si l’on en croit le succès rencontré par le Lallemand Tour 2012.

Pour Xavier Vignon, œnologue consultant pour l’Institut OEnologique de Champagne (IOC) et ancien directeur laboratoire Avignon OEnologie Conseil, la réflexion sur la minéralité s’est enrichie d’un souvenir, celui du collage à l’oeuf d’un vin rouge, toujours accompagné d’une pincée de sel. Ce sel sans lequel tout diffère et que pourtant le monde oenologique a longtemps ignoré, ou oublié. Enfin, M. Lallemand Tour 2012.