background preloader

Etat

Facebook Twitter

Dessine-moi l'éco : le système de retraite par répartition. Dessine-moi l'éco : Qu'est-ce que le mur budgétaire ? Dessine-moi l'éco : la protection sociale. Dessine-moi l'éco : le système de retraite par répartition. Dessine-moi l'éco - Le revenu universel. Dessine-moi l'éco : Austérité ou relance, comment ça marche ? Dessine-moi l'éco : Comment un Etat peut-il faire faillite? Dessine-moi l'éco : l'élaboration du budget de l'Etat. Ramaux Christophe. Ramaux C. (1991), Le recours à l’emploi temporaire : bilan d’une décennie, Rapport pour le Service des Etudes et de la Statistique du Ministère du Travail, de l’Emploi et de la Formation Professionnelle, Séminaire d’Economie du Travail, 92 p.

Ramaux Christophe

Michon F. et Ramaux C. (avec la collaboration de Béraud M., Lefevre G., et Sidhoum N. (1993), Comment s’organise le recours à l’emploi temporaire ? Du repérage des évolutions récentes à quelques interrogations sur les transformations des normes de l’emploi, Rapport pour la DARES, Ministère du Travail et de l’Emploi, Séminaire d’Economie du Travail, 184 p. Outin J. -L. et Ramaux C. (1997), L’intermédiaire de l’emploi, entre technicien et clinicien, Rapport final dans le cadre de la Convention d’étude DARES-DIJ / METIS (Université Paris I) sur « Les intermédiaires de l’emploi », Paris, mai, 255 p.

Communications à colloques à l’étranger Michon F. et Ramaux C (1992), « Précarious Work in France. Ramaux C. (2008), « De l'Etat social à l'Europe sociale ? Protection sociale « AequitaZ. Notre système de protection sociale contribue à la cohésion de la société française.

Protection sociale « AequitaZ

Mais il est à la fois daté (l’espérance de vie s’est développée, le chômage de masse s’est installé, la vie de famille s’est transformée…), inégalitaire et peu démocratique. Avec le Secours Catholique et la Fédération Nationale des Centres Sociaux, nous voulons prendre le temps d’imaginer et de débattre avec des citoyens de toutes conditions de l’avenir de la protection sociale. Nous voulons contribuer à élaborer les principes directeurs d’un système de protection sociale plus juste et plus doux pour vivre ensemble. Ouvrir ce débat contribue aussi à partager un avenir commun plutôt qu’à se focaliser sur des logiques de peur et d’insécurité.

C’est également préparer une alternative à la marchandisation rampante de la solidarité. L’année 2016 est consacrée à ces débats citoyens avant d’organiser des débats avec des décideurs politiques en 2017. Chacun peut contribuer à sa mesure. Ce que contient (désormais) la loi Macron. La loi pour la croissance, l’activité et l’égalité des chances économiques, dite « loi Macron », a été promulguée et publiée au Journal officiel vendredi 7 août.

Ce que contient (désormais) la loi Macron

Le texte ne contient bien sûr pas les quelques articles censurés par le Conseil constitutionnel mercredi soir, qui devront être présentés à nouveau devant le Parlement pour être validés – ou non. L’itinéraire législatif de la loi a notamment été marqué par deux votes en bloc à l’Assemblée nationale, au cours desquels le gouvernement a engagé sa responsabilité en raison de l’utilisation de l’article 49, alinéa 3 de la Constitution. Le texte fourre-tout de 308 articles vise, selon Emmanuel Macron, à guérir les « trois maladies » de la France : « défiance », « complexité » et « corporatisme ». Saluée par le Medef, la loi a tout au long de son parcours suscité des critiques de toutes parts, et a subi de nombreuses modifications. Passage en revue des principaux points de loi – parmi de nombreux autres : Marc Wolf, Terra Nova - Retenue de l'impôt à la source : le rapport Terra Nova. Faut-il augmenter les impôts pour réduire le déficit public ?

Par conséquent, se demander s’il faut ou non augmenter les impôts pour réduire les déficits revient finalement à s’interroger sur le ou les impôts que le gouvernement devrait augmenter pour améliorer le solde budgétaire.

Faut-il augmenter les impôts pour réduire le déficit public ?

En effet, tous les impôts ne touchant pas les mêmes catégories d’agents économiques ou les mêmes opérations, leur modification doit logiquement avoir des résultats contrastés sur les déficits. Il convient donc d’étudier les effets d’une hausse des différents types d’impôts, que l’on classe ordinairement en deux grandes catégories : les impôts directs et les impôts indirects. 1) Les impôts directs. Inventer le capitalisme collaboratif d'Etat. Ceux qui ont aimé ont aussi apprécié Les dernières émissions d'Olivier Passet Les dernières émissions.

Inventer le capitalisme collaboratif d'Etat