background preloader

Sites, documentaires & articles

Facebook Twitter

Une réponse au « votez Macron ! » (Par Ludivine Bantigny) Ce texte de Ludivine Bantigny a été publié sur Mediapart le 30 avril dernier.

Une réponse au « votez Macron ! » (Par Ludivine Bantigny)

Sortir de la nasse électorale. La volonté collective de suspension du temps attaquait l’une des racines du gouvernement des humains : le pouvoir de leur imposer des échéances et des rythmes.

Sortir de la nasse électorale

De même que toute une série de lois et règlements et toute une organisation sociale nous imposent de travailler (ou de chercher du travail) de telle heure à telle heure, de faire la fête tel jour, de nous reposer tel autre et d’aller nous coucher plutôt dans telle tranche horaire, la démocratie représentative est ce régime de domination capitaliste qui décrète que la volonté collective s’exprimera de manière décisive telle année, à telle date, et à nul autre moment.

Comme le pouvoir sur les mots (dont les médias décident le sens pour nous), le pouvoir sur le temps est un de ces puissants instruments de gouvernement qui font de nos vies des réalités étrangères à nous-mêmes. Toute réflexion sur le moment présent doit partir de ce constat : ce beau programme, nous avons échoué à l’appliquer.

Revaloriser la démocratie avec Jacques Rancière. Quand le système génère l’anti-système, quand la représentation devient le contraire de la démocratie, que reste-t-il ?

Revaloriser la démocratie avec Jacques Rancière

A quatre jours du second tour, le regard sur cette élection du philosophe Jacques Rancière, auteur d’un livre à paraitre « En quel temps vivons-nous ? Démocratie : chronologie historique, par Olivier Pironet (Le Monde diplomatique, avril 2007) Aristocrates et oligarques 621 av.

Démocratie : chronologie historique, par Olivier Pironet (Le Monde diplomatique, avril 2007)

J. -C. L’archonte Dracon édicte les premières lois écrites athéniennes, qui instaurent une justice commune valable pour tous, afin d’apaiser les tensions entre le peuple et l’aristocratie des eupatrides. Ne votez pas ! Ni ne cessez de voter. Il y a des choses à faire. Chers amis, Je vous fais parvenir cette annonce qu’une étrange Agence était arrivée, il y a déjà plus de vingt ans, à faire publier dans El Pais, sous le nom d’un de ses illustres collaborateurs, Agustin Garcia Calvo.

Ne votez pas ! Ni ne cessez de voter. Il y a des choses à faire.

Il me semble que l’invitation à chercher « des façons plus ingénieuses et efficaces [que la simple abstention] de dire NON au Vote, en bloc, NON au Système Démocratique en son entier » reste d’actualité. Et si on liquidait les partis politiques ? Au cœur de la vie démocratique française depuis un siècle, les partis politiques n’ont jamais été aussi décriés.

Et si on liquidait les partis politiques ?

Et si leur disparition pure et simple était le préalable au renouvellement des fondements de la démocratie ? 0,57 %. Le chiffre, bien connu, produit toujours son effet. « Ce monstre anonyme, l’homme de la rue », par Angela Nagle (Le Monde diplomatique, avril 2017) Quand les progressistes cèdent à la misanthropie Alors que le populisme de droite qu’incarne M.

« Ce monstre anonyme, l’homme de la rue », par Angela Nagle (Le Monde diplomatique, avril 2017)

Nouvelle brochure : « Mais les anarchistes ne votent pas ? », par Alfredo M. Bonanno. Ce texte d’Alfredo M.

Nouvelle brochure : « Mais les anarchistes ne votent pas ? », par Alfredo M. Bonanno

Bonanno, publié la première fois en juin 1995 dans Canenero, constitue une attaque contre le vote, mais aussi contre l’abstentionnisme comme posture passive. Se dire anarchiste veut dire beaucoup, mais cela peut aussi ne rien vouloir dire du tout. Dans un monde d’identités faibles, quand tout semble s’estomper dans le brouillard de l’incertitude, se considérer anarchiste peut être une manière comme une autre de suivre un drapeau, rien de plus.Mais parfois l’anarchisme est une étiquette inconfortable.

Il peut te mettre des questions dans la tête, auxquelles il n’est pas facile de répondre. Il peut te faire remarquer les étranges contradictions de ta vie : le travail, le rôle que la société t’a imposé, le statut auquel toi-même tu participes, la carrière à laquelle tu n’arrives pas à renoncer, la famille, les amis, les enfants, le salaire en fin de mois, la voiture et la maison dont tu es propriétaire. [vidéo] Éric Fassin : « Le peuple n’est pas de droite. La « ville libre » de Paris au temps de la Commune , par Eric Fournier (Le Monde diplomatique, septembre 2014)

Du 18 mars au 28 mai 1871, dans Paris, tous les horizons révolutionnaires du XIXe siècle se conjuguent avant d’être implacablement réprimés.

La « ville libre » de Paris au temps de la Commune , par Eric Fournier (Le Monde diplomatique, septembre 2014)

Pendant quelques semaines, la capitale devient une « ville libre » ; elle fait sécession avec l’assemblée de Versailles, élue en février et qui rassemble monarchistes, bonapartistes et républicains conservateurs. La Commune s’est inscrite durablement dans les mémoires : d’abord comme l’« aurore » des révolutions du XXe siècle, puis de façon plus appropriée comme le « crépuscule » de celles du XIXe siècle. Mais elle est avant tout une insurrection souveraine éminemment singulière et impromptue. Tocqueville et le peuple barbare, par Alexis de Tocqueville (Le Monde diplomatique, février 2017) Quelques-uns de ceux qui nous envahirent ainsi étaient armés, plusieurs autres laissaient voir des armes cachées, mais aucun ne semblait avoir la pensée arrêtée de nous frapper.

Tocqueville et le peuple barbare, par Alexis de Tocqueville (Le Monde diplomatique, février 2017)

Leurs regards étaient étonnés et malveillants, plutôt qu’hostiles ; chez beaucoup une sorte de curiosité grossière, en train de se satisfaire, dominait tout autre sentiment, car, dans nos émeutes même les plus sanglantes, il se trouve toujours une multitude de gens moitié coquins et moitié badauds qui se croient au spectacle. Du reste, point de chef commun auquel on semblât obéir, c’était une cohue et non une troupe. Le tirage au sort de citoyens, vrai progrès démocratique ou hasardeuse réforme. « Je propose l’entrée des citoyens, par tirage au sort de cent sénateurs, dans le contrôle politique du gouvernement et de l’exécutif français. » C’était l’une des propositions d’Arnaud Montebourg dans sa campagne pour la primaire socialiste.

Introduire une dose de tirage au sort dans les rouages de nos institutions, afin d’ouvrir la représentation à de plus larges parties de la population : le débat revient régulièrement. La France insoumise, le mouvement de Jean-Luc Mélenchon, l’a utilisé dans le processus d’élaboration de son programme. Lorsqu’elle était candidate en 2007, Ségolène Royal avait également avancé l’idée de jurys citoyens tirés au sort, pour évaluer l’action des élus. En France, l’un des fervents défenseurs du tirage au sort, suivi en particulier sur Internet, est l’idéologue blogueur et conférencier Étienne Chouard. L’homme s’était fait connaître pour son opposition au traité constitutionnel européen en 2005. Mariage homosexuel, tolérance et égalité… Les pirates n’étaient pas comme vous les imaginiez. Héros d’histoires réelles ou fictives, les pirates font rêver beaucoup de personnes depuis toujours.

Cependant, ils ont été victimes de nombreux a priori sur leur mode de vie. Pourtant et malgré ce que l’on pense, les pirates étaient des personnes tolérantes prônant avant tout les qualités de chacun et possédant des valeurs très modernes pour l’époque. Poder sin poder. BALLAST La République est une idole. Texte inédit pour le site de Ballast La République est un gros vase qui sonne creux. Elle orne désormais les discours et les banquets, ravit les notables et les assis. Du Front de gauche au Front national, chacun la tire à soi – la droite gouvernementale a tranché en mai 2015 : ce sont eux « les Républicains », les vrais. La République est un chewing-gum : salive après salive, elle n'a plus aucun goût. «Nous les peuples européens...» Manifeste pour démocratiser l’Europe. Manifeste pour démocratiser l’Europe Quelles que soient les inquiétudes que leur inspirent leur compétitivité mondiale, les flux migratoires et le terrorisme, un seul risque terrifie vraiment les Pouvoirs qui tiennent l’Europe : la démocratie !

Ils parlent au nom de la démocratie, mais dans la pratique ils la nient, ils l’exorcisent, ils la suppriment. Ils cherchent constamment à récupérer, esquiver, corrompre, mystifier, usurper et manipuler la démocratie pour briser son énergie et arrêter ses potentialités. Le pouvoir aux peuples d’Europe ! Quand des mal-logés rénovent immeubles et maisons abandonnés pour y recréer des espaces de solidarité. A côté des squats, ou des hangars désaffectés occupés par des artistes, se développent de nouvelles manières d’investir des bâtiments vides ou des maisons laissées à l’abandon.

Dans des villes situées aux extrémités de l’Europe, Bucarest et Malaga, deux initiatives récentes viennent questionner la notion de propriété et de communauté urbaine. En Roumanie, des jeunes sans emploi rénovent les vieilles bâtisses menacées de démolition, avec l’accord des propriétaires. En Espagne, face à la crise, des familles s’installent dans des bâtiments appartenant à des banques et assurances. Youtube. Le premier parti de France est abstentionniste. Le deuil de la démocratie représentative… Démocratie : ferme ta gueule et vote. JPMorgan réclame des régimes autoritaires en Europe. Home » Nouvelles internationales » Amérique du Nord » Etats-Unis. Pourquoi les pauvres votent-ils contre leurs intérêts ?

#67 (2012) Je suis abstentionniste et tu viens m’insulter... Je suis abstentionniste et tu viens m’insulter, toi l’électeur, toi le votant, toi qui portes, scrutin après scrutin, des hommes et des femmes au pouvoir et qui n’auront de cesse de te décevoir. Qui te trahissent tout en te jurant que la prochaine fois ils feront mieux. Tu viens m’insulter, déverser sur moi ton aigreur suite à la défaite de ton camp, comme un soldat tenant son fusil face à un peloton de déserteurs. Dans ton esprit ardent de combativité, si tu as perdu ce n’est pas parce que ton ennemi est meilleur, ce n’est pas parce que tes leader sont mauvais, c’est simplement ma faute, à moi, qui ne veut pas me battre. Je suis le coupable. Tu t’affirmes éclairé, instruit, intelligent. Alors que nous dis-tu ? “L'abstention des classes populaires est tout à fait logique” Europe is becoming an undemocratic continent where force matters more than law.

We’ve had the rival launches, in which cheesy celebs and tawdry men in suits swapped platitudes about Europe. Now we’re going to get the letter: David Cameron is being forced to write down his demands before the other EU governments will begin negotiations. All this in preparation for a referendum whose date has not yet been set. Writing stuff down is good – and too rarely done in international diplomacy. Démocratie : chronologie historique, par Olivier Pironet (Le Monde diplomatique, avril 2007)

Démocratie : chronologie historique, par Olivier Pironet (Le Monde diplomatique, avril 2007) The Power of Union is Strength - Crabs VS Ants VS Penguins Advertisement. Le grand entretien : radicaliser la démocratie. Jacques Rancière: «L'élection, ce n'est pas la démocratie» - 28 mai 2012. Le Nouvel Observateur. L'élection présidentielle est généralement présentée comme le point culminant de la vie démocratique française.

Reboot de la France. « Reboote la France ! » Des geeks veulent prendre l’Elysée. L’élection présidentielle se rapproche. Jacques Rancière invité de "En direct de Mediapart" Démocratie : histoire d'un malentendu. Pourquoi les pauvres votent-ils contre leurs intérêts ? En finir avec le présidentialisme. Hubot roi ou le spectacle de la souveraineté perdue.

Sandra Laugier : en route pour la « démocratie sauvage. Les alternatives sur Mediapart : Réinventer la démocratie. Thomas Frank: «Le problème des Etats-Unis, c'est la ploutocratie» Les « Pas sans nous » entendent peser sur la démocratie de quartier. Lucia Topolansky: «Je crois au socialisme autogestionnaire» Princeton Study: U.S. No Longer An Actual Democracy.

US Is an Oligarchy Not a Democracy, says Scientific Study. Corporations at the very heart of power. La Guerre contre la Démocratie - Documentaire. The War On Democracy - John Pilger (1/7) L'éducation pour sortir du néolibéralisme - Claude Béland. La démocratie c'est nous. «Les élections n’ont jamais été conçues pour être démocratiques» Le vote sans la démocratie (et inversement) Démocratie - Le Monde diplomatique. L'élection, une histoire et une anthropologie. Vivons-nous vraiment en démocratie?

Publication_etat_deslieaux_democratie_participative.pdf. Démocratie. CENTRALITÉ DU TIRAGE AU SORT EN DÉMOCRATIE. La fin programmée de la démocratie. A Saillans, les 1 199 habitants ont tous été élus au premier tour ! Petite histoire du tirage au sort en politique. Et si on tirait au sort nos élus? Alterdémocratie / Alteréconomie. » Teaching Materials Zinn Education Project. Les Parlements nationaux ne seront pas consultés sur la ratification du Traité transatlantique.

Démocratie. No somos mercancías en manos de políticos y banqueros. G1000 : Plate-forme d'innovation démocratique. Démocratie durable. Qu'est ce que l'Assemblée Virtuelle. Pour changer de système politique! Le premier site de quartier ! People. power. change. Le vote sans la démocratie (et inversement) - Page 1. Happening à la gloire d'une démocratie où les élections ont disparu.

Dominique Rousseau : « On a inversé la fonction de la Constitution ! En Espagne, le mouvement social donne des raisons d'espérer - Page 1. Sandra Laugier : en route pour la « démocratie sauvage. Sites Sankoré sur la démocratie. La démocratie représentative est-elle réellement démocratique ? 26. N° 26 - École : quelle démocratie ? What price the new democracy? Goldman Sachs conquers Europe - Business Analysis & Features - Business. Voter avec sa tête en 40 propositions. Democracy In Action. Vuncf. Appel pour un “fonds d'interpellation citoyenne” dans les quartiers populaires. Politique de la ville: «ne plus décider sans l’avis des habitants» - Page 1. Création de la coordination citoyenne « Cela ne se fera plus sans nous » ! ‹ Mission Participation.

De l’Islande aux primaires : les nouveaux laboratoires de la démocratie. Démocratiser l'Europe, peine perdue? - Page 1. Les « affaires », la pédagogie démocratique et l’avenir d’une politique émancipatrice. David Simon on America as a Horror Show. OpenDemocracy. Constitute. ASSOCIATION POUR UNE DÉMOCRATIE DIRECTE - Agissons ensemble ! Center for Deliberative Democracy. Citizen Based Solutions. Fondation Roi-Baudouin. Welcome to Participedia.