background preloader

Hébergement

Facebook Twitter

Et si demain vous ouvriez votre porte à un réfugié ? Plusieurs associations françaises d’aide aux réfugiés discutent avec AirBnB pour leur faciliter l’accès au logement.

Et si demain vous ouvriez votre porte à un réfugié ?

Tout est parti en janvier d’un tweet du cofondateur d’AirBnb - Brian Chesky - en forme de rébellion anti-Trump : Des centaines de particuliers accueillent avec bonheur des réfugiés. Clément était plutôt réticent à l’idée d’héberger un réfugié.

Des centaines de particuliers accueillent avec bonheur des réfugiés

Vivre au quotidien avec un inconnu n’était pas une idée qui l’enthousiasmait. C’est Marika, sa compagne, qui a fait les démarches. « On avait une pièce qui faisait office de bureau, de buanderie et de chambre d’amis. On s’est dit qu’on pouvait en faire un meilleur usage. » Le couple de trentenaires a hébergé Sabri, réfugié soudanais, pendant trois semaines, l’hiver dernier, à Lyon. Aujourd’hui, c’est la petite Layla, 5 mois, qui occupe la chambre. De temps à autre, Sabri passe prendre de ses nouvelles et s’arrête boire un thé pour le plus grand plaisir des parents. This man launched a website so people can invite refugees to stay in their homes. Accueillez des réfugié.e.s chez vous. Il y a presque trois fois plus de logements vides que de SDF en Europe. L'Union européenne estime à 4,1 millions le nombre de sans-abris en Europe.

Il y a presque trois fois plus de logements vides que de SDF en Europe

Mais la faute n'incombe pas au manque de logements: plus de 11 millions seraient vides sur notre continent, estime The Guardian dans un article publié dimanche soir. Soit près de trois fois le nombre de SDF. L'Espagne (3,4 millions de logements vacants), la France (2,4 millions), l'Italie (entre 2 et 2,7 millions), l'Allemagne (1,8 million), le Royaume-Uni (700 000), le Portugal (735 000)...

Aucun pays n'est épargné pas ces "logements fantômes". Nombre de ces habitations vides ont été achetées par des gens qui n'ont jamais vraiment eu l'intention d'y vivre, note le quotidien. L’accueil des réfugiés en France. La mairie de Paris vient d'annoncer la création de sept centres d'hébergement pour accueillir migrants et réfugiés.

L’accueil des réfugiés en France

A terme, le lycée Jean Quarré, un ancien lycée désaffecté dans le 19è arrondissement, squatté par des réfugiés depuis début août, doit faire partie de ces centres comme l'a annoncé la municipalité à la mi-août. CALM – Comme A La Maison. Le dispositif CALM permet la mise en relation entre des réfugiés mal logés ou sans domicile fixe et des particuliers.

CALM – Comme A La Maison

Pour cela, il s’appuie sur une communauté grandissante de citoyens souhaitant s’engager sur l’accueil des réfugiés et, à terme, sur une plateforme web qui permettra un impact plus important. Ce dispositif doit répondre, au-delà de l’hébergement, au besoin important et grandissant d’inclusion socio-professionnelle des réfugiés en France. Il s’inscrit dans la dynamique Réfugiés connectés lancée par SINGA en janvier 2015, pour donner jour aux recommandations de l’étude internationale “Refugees & ICT” concernant l’hébergement, l’emploi, ainsi que l’accès aux droits.

Vous cherchez une solution de logement pour quelques jours, quelques semaines ou quelques mois ? Et surtout, vous cherchez une expérience humaine qui va vous permettre de vous familiariser avec la France? Inscription. This is the international website of the berlin-based project ‘Flüchtlinge Willkommen’ Appel à projets concernant la création de 4000 places d'hébergement d'urgence pour demandeurs d'asile de type AT-SA / Asile. L’Europe est confrontée depuis le début de l'année 2014 à des arrivées importantes de migrants, notamment à travers la méditerranée centrale et orientale.

Appel à projets concernant la création de 4000 places d'hébergement d'urgence pour demandeurs d'asile de type AT-SA / Asile

Le Gouvernement a souhaité que la France soit, dans ce cadre, en mesure de réserver un accueil digne, conforme à sa tradition, aux demandeurs d'asile, notamment par la possibilité de mobiliser rapidement et efficacement des solutions d'hébergement adaptées. Dans cet objectif, le plan présenté en Conseil des ministres le 17 juin dernier appelle à une mobilisation des services de l’État afin de créer des capacités suffisantes pour l'accueil d'urgence des personnes qui demandent l'asile en France, alors que le dispositif national d'accueil est actuellement engorgé.

L'AT-SA est un dispositif d'hébergement d'urgence dédié aux demandeurs d'asile financé et piloté au niveau national par les services centraux du ministère de l'intérieur et l'Office français de l'immigration et de l'intégration (OFII). L’« Airbnb des réfugiés » bientôt en France : vraie ou fausse bonne idée ? Face à la crise migratoire, des associations proposent de mettre en relation particuliers et réfugiés, pour héberger ces derniers.

L’« Airbnb des réfugiés » bientôt en France : vraie ou fausse bonne idée ?

C’est sympa comme tout mais on se demande quand même où est passé l’Etat. C’est un peu un gimmick de la droite vénère, nourrie par Jean Raspail et son livre apocalyptique « Le Camp des Saints » (1973, réédité en 2011) : « Les bobos n’ont qu’à accueillir les réfugiés chez eux. » Eh bien « les bobos » semblent avoir décidé de prendre la consigne au mot. Thousands of Icelanders Have Volunteered to Take Syrian Refugees Into Their Homes. More than 11,000 Icelanders have offered to take Syrian refugees into their homes, after their government said it would accept only 50 people this year.

Thousands of Icelanders Have Volunteered to Take Syrian Refugees Into Their Homes

A Facebook event created Sunday by Icelandic author and professor Bryndis Bjorgvinsdottir encouraged members of the public to call on the government to increase its intake of refugees, reports Agence France-Presse. Initiative CALM : déjà 500 Français volontaires pour héberger des réfugiés. Face à l’afflux de réfugiés en France, une association, Singa, lance l’initiative CALM (Comme A La Maison).

Initiative CALM : déjà 500 Français volontaires pour héberger des réfugiés

Ce site web permet à des familles d’héberger des demandeurs d'asile pendant plusieurs mois. L'initiative CALM, lancée par l’association Singa, fonctionne un peu comme un site de rencontre solidaire. Le principe : les Français qui disposent d’une chambre libre pendant au moins deux semaines peuvent s’inscrire pour proposer d’héberger un ou plusieurs réfugiés. Il n’y a aucune contrepartie financière.

Une condition, en revanche : les demandes d’asile de ces réfugiés doivent avoir été acceptées. CALM rencontre un fort succès Mercredi, 200 personnes s’étaient proposées comme hôtes, elles étaient 500 jeudi. Et si ça ne colle pas avec « mon » réfugié ? J’ai passé mes vacances d’été en Allemagne.

Et si ça ne colle pas avec « mon » réfugié ?

J’y ai grandi, ma famille vit toujours là-bas. Pendant mon séjour, j’ai entendu le ministre de l’Intérieur allemand annoncer une vague d’immigrés estimée à 800 000 personnes. Migrants. En Bretagne, plusieurs dizaines d'offres d'hébergement. Depuis le lancement du projet il y a quelques jours, la fréquentation du site internet de Singa s'est emballée: près de 200 personnes se sont inscrites pour proposer qui une chambre, qui un hébergement d'"un mois pour commencer", avec une spontanéité aux antipodes du discours de repli souvent associé aux thèmes liés à l'immigration. "On a tous types de familles parmi les inscrits: des agriculteurs, des banquiers, des gens qui vivent à la campagne, d'autres en ville, à Béziers, Montpellier, Bruxelles... The World's Most Humble President Just Opened His House to 100 Syrian Refugee Children.

Rebecca Fowler expected a fight this school year, but not this one. The fourth-year Ph.D. student at Washington State University is writing her dissertation on how immigrant advocate groups challenge popular discourses on immigration and, like all doctoral students, is slated to eventually defend her work before a committee of faculty members. But as the school year begins, she's found herself in a different battle altogether over whether an instructor can ban discriminatory language from her classroom. Earlier this week, Fowler's syllabus for Comparative Ethnic Studies grabbed national attention for warning students against using terms like "colored," "tranny" and "illegals aliens," or risk a lowered grade.

The story was picked up by a range of news outlets from the Washington Post and Fusion to the conservative outlet the Daily Caller. Why we're ready to open our homes to refugees. In the early hours of one morning on our summer holiday in west Wales, after reading yet another story on my phone about hundreds of migrants drowned at sea, I mentally juggle our sons out of their big attic bedroom and on to mattresses in my study. I’d have to shift my desk into the bedroom.

It could work. It wouldn’t be great, but you know, I’m not talking about risking our lives to hide a Jewish family from the Nazis. Could we afford to double our food bill? My mind buzzes. Next day come reports of more hundreds drowned, children among them. A week ago, Stroud businessman Christian Dannemann and his family were driving to the ferry in Calais at the end of their holiday.

“I’ve lived for three years in developing countries and I’ve never seen anything like the conditions those people were living in,” Dannemann told me, as we sat in his workshop this week. It seems doable to me. But how do you work out a system for supporting traumatised people and taking them into your home? Centres d'Hébergements à Paris (tableau) - Google Sheets.

Aider à la construction d'abris pour les réfugiés de Calais. Bienvenue sur cette cagnotte ! (Version française ci dessous) Plus de 77.000 logements sociaux disponibles pour des réfugiés. La France dispose des ressources pour loger les migrants. Elysée, Matignon, Beauvau… La mobilisation s’organise au sommet de l’Etat depuis l’annonce par le président de la République, le 7 septembre, de l’accueil de 30 000 migrants d’ici deux ans – soit 24 000 migrants en plus des engagements antérieurs. Alors que les propositions d’hébergement et de logement arrivent par unité ou par dizaines, Le Monde a pris connaissance d’une proposition globale incluant 20 000 places de logement vacantes utilisables sous six mois. Adoma, ex-Sonacotra, qui gère 12 000 places d’accueil des demandeurs d’asile, a, à la demande de l’Etat, recensé les ressources disponibles et découvert ce gisement dans des immeubles lui appartenant. Lire aussi : Un débat houleux attendu à l’Assemblée sur l’accueil des réfugiés Lire aussi : Migrants : l’Europe des égoïsmes nationaux 77 650 logements HLM vacants L’AFPA dispose d’un parc de chambres destinées aux apprentis ou stagiaires en formation, notoirement sous-occupées, voire vacantes.