background preloader

Formats clairs

Facebook Twitter

YAML. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

YAML

YAML, acronyme récursif de YAML Ain't Markup Language (en français YAML n’est pas un langage de balisage), est un format de représentation de données par sérialisation Unicode. Il reprend des concepts d'autres langages comme XML, ou encore du format de message électronique tel que documenté par RFC 2822. YAML a été proposé par Clark Evans en 2001[1], et implémenté par ses soins ainsi que par Brian Ingerson et Oren Ben-Kiki. Son objet est de représenter des informations plus élaborées que le simple CSV en gardant cependant une lisibilité presque comparable, et bien plus grande en tout cas que du XML. En 2015, Symfony 2, Drupal 8 et phpMyAdmin, entre autres, l'utilisent pour leurs formats d'entrée et de sortie.

Caractéristiques[modifier | modifier le code] L'idée de YAML est que presque toute donnée peut être représentée par combinaison de listes, tableaux associatifs et données scalaires. Exemple[modifier | modifier le code] ActionScript : OCaml : The Official YAML Web Site. YAML Ain't Markup Language. Extensible Markup Language. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Extensible Markup Language

L'Extensible Markup Language (XML[note 1], « langage à balise extensible » en français) est un langage informatique de balisage générique qui dérive du SGML. Cette syntaxe est dite « extensible » car elle permet de définir différents espaces de noms, c'est-à-dire des langages avec chacun leur vocabulaire et leur grammaire, comme XHTML, XSLT, RSS, SVG… Elle est reconnaissable par son usage des chevrons (< >) encadrant les balises. L'objectif initial est de faciliter l'échange automatisé de contenus complexes (arbres, texte riche…) entre systèmes d'informations hétérogènes (interopérabilité). Avec ses outils et langages associés, une application XML respecte généralement certains principes : JavaScript Object Notation. JSONJavascript Object Notation logo du format JSON La dernière version des spécifications du format date de décembre 2017.

JavaScript Object Notation

Des bibliothèques pour le format JSON existent dans la plupart des langages de programmation. Caractéristiques[modifier | modifier le code] Un document JSON comprend deux types d'éléments structurels : des ensembles de paires « nom » (alias « clé ») / « valeur »des listes ordonnées de valeurs Ces mêmes éléments représentent trois types de données : Comma-separated values. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Comma-separated values

Pour les articles homonymes, voir CSV. Comma-separated values, connu sous le sigle CSV, est un format informatique ouvert représentant des données tabulaires sous forme de valeurs séparées par des virgules. Ce format n'a jamais vraiment fait l'objet d'une spécification formelle. Toutefois, la RFC 4180 décrit la forme la plus courante et établit son type MIME « text/csv », enregistré auprès de l'IANA.

Zend_Config Benchmark – JSON, Array, INI, XML, YAML. Serializing data speed comparison: Marshal vs. JSON vs. Eval vs. YAML - Paul Dix Explains Nothing. Last night at the NYC Ruby hackfest, I got into a discussion about serializing data.

Serializing data speed comparison: Marshal vs. JSON vs. Eval vs. YAML - Paul Dix Explains Nothing

Brian mentioned the Marshal library to me, which for some reason had completely escaped my attention until last night. He said it was wicked fast so we decided to run a quick benchmark comparison. Comparaison de JSON et XML. Quel format choisir? Par cette comparaison de JSON et XML, nous allons tenter, en mettant en lumière les forces et faiblesses de chaque format, de vous aider à choisir celui qui convient le mieux pour une application donnée, et plus spécialement pour une application Ajax/HTML 5.

Comparaison de JSON et XML. Quel format choisir?

JSON est un format récursif compatible avec JavaScript qui en fait a la structure d'un objet JavaScript. C'est un objet sauvegardé dans un fichier. Il date de 2002 et soudain est devenu populaire lorsqu'Ajax à commencé à être largement utilisé. On peut stocker des fichiers JSON dans une base de donnée PostgreSQL, et il existe un standard W3C pour représenter les données de formulaire en JSON, entre autres applications. YAML, XML, JSON, CSV, INI… Qu’est-ce que c’est et à quoi ça sert ?

Que voilà de jolis acronymes !

YAML, XML, JSON, CSV, INI… Qu’est-ce que c’est et à quoi ça sert ?

Quand j’ai débuté la programmation, je les rencontrais partout sur le net. On en parlait comme si on parlait d’acheter du pain. Apparemment c’était évident pour tout le monde. Ça m’a énervé, mais ça m’a énervé ! After XML, JSON: Then What? The need for a format to serialize data is as old as networking itself.

After XML, JSON: Then What?

In the early days of data processing, the problem was attacked by use of binary protocols — that is, protocols with data that was not human readable. Victor.hallberg.malin.eriksson.report.pdf. Thoughts on Software Engineering. If you’ve written anything but a hello world application your familiar with the concept of object serialization.

thoughts on Software Engineering

If you hope to persist objects in files or pass them over the network they must first be serialized into a stream of bytes. Obviously the fastest way to do this is through a direct binary serialize of your in memory object. You can imagine this would be fastest since you literally do no work to produce the stream of bytes.