background preloader

OC - Sources de l'histoire

Facebook Twitter

Techniques et matériaux de l'archéologie - Inrap. Les sciences et les méthodes de l’archéologie - L'archéologie, qu'est-ce que c'est ? - Inrap - Magazine. Fiche_Sources en histoire. La place des documents dans l'enseignement de l'histoire et de la géographie. Gérard Granier, inspecteur d'académie-inspecteur pédagogique régionalFrançoise Picot, inspectrice de l'Éducation nationale.

La place des documents dans l'enseignement de l'histoire et de la géographie

Les sources primaires et les sources secondaires - Boîte à outils - Centre d'apprentissage. Contenu archivé Cette page Web archivée demeure en ligne à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents.

Les sources primaires et les sources secondaires - Boîte à outils - Centre d'apprentissage

Elle ne sera pas modifiée ni mise à jour. Les pages Web qui sont archivées sur Internet ne sont pas assujetties aux normes applicables au Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique de communication du gouvernement du Canada, vous pouvez demander de recevoir cette page sous d'autres formats à la page Contactez-nous. Boîte à outils Les sources primaires et les sources secondaires. Sources historiques de première et de seconde main. Organisation des sources historiques Lorsque l’on parle de source historique, il s'agit d'un document ou artefact que l’on utilise pour étudier l’histoire.

Sources historiques de première et de seconde main

On retrouve divers types de documents historiques : Les documents archéologiques (armes, outils, bijoux, ossements, vaisselle, etc.)Les documents écrits (journaux, livres, inscription, édit, etc.)Les documents iconographiques (gravures, statuts, portraits, dessins, caricatures, etc.)Les documents audiovisuels (enregistrement d'une entrevue sur cassette, reportage, documentaire, etc.)

Bien qu'il existe plusieurs types de documents, on considère les sources écrites comme étant les plus révélatrices du passé. Afin de délimiter l'Histoire de la Préhistoire, on se base par convention sur l'invention de l'écriture qui représente le début de l'Histoire. Source de première main Le journaliste en 1940 ayant écrit l'article trouvé au sujet de la Seconde Guerre mondiale était un témoin direct de la guerre.

Source de seconde main Première main : Wikipédia Sources primaires, secondaires et tertiaires. CRITIQUE DES SOURCES. Littérature éphémère et sources de l'histoire. La feuille souvent isolée connue aujourd’hui sous le nom de « tract » est une forme qui s’est appauvrie à l’issue d’une évolution historique particulière.

Littérature éphémère et sources de l'histoire

Sémantiquement, ce terme prend la relève des libelles, pamphlets, placards, canards et affiches de l’Ancien Régime. Mais bien qu’il se présente encore sous forme d’affiche, il dépasse rarement deux ou trois pages, alors que les brochures, livrets ou opuscules étaient autrefois fréquents à côté des feuilles isolées. Si le pamphlet relève d’une tradition antique – Aristophane, Sénèque, Lucien, Cicéron ont pratiqué ce genre littéraire –, il revient en force à la Renaissance, sous des aspects plus variés qui consacrent non seulement le rôle grandissant de l’imprimerie dans la société française, mais aussi celui de l’écrivain dans les luttes politiques.

Une littérature indissociable de l’histoire de France Des sources historiques sujettes à caution. » La connaissance historique et ses difficultés. Il suffit de lire les historiens pour découvrir les difficultés qu’il y a à définir la nature de cette connaissance qu’on appelle l’histoire.

» La connaissance historique et ses difficultés.

Elle n’est pas comme la physique, un discours formalisé, dont les résultats s’énoncent dans des formules mathématiques, le double avantage d’une telle science étant d’exiger la formation intellectuelle nécessaire à sa compréhension et de faire l’accord des esprits. La recherche historique explicite ses conclusions sous forme de récits de telle sorte que d’aucuns pourraient être tentés de croire qu’elle appartient au champ de la littérature et non à celui des sciences.

Or l’histoire ne veut pas raconter « des histoires », elle se veut un discours obéissant à une norme d’objectivité. H.I. THELEME : Techniques pour l'Historien En Ligne, Etudes, Manuels, Exercices. HOME - Archives Portal Europe.

Archives numériques de la Révolution française. Les Archives numériques de la Révolution française (ANRF) sont issues d’une collaboration de plusieurs années entre les bibliothèques de l’Université de Stanford et la Bibliothèque nationale de France (BnF), visant à créer une version numérisée des principales sources d’étude de la Révolution française et à les mettre à disposition de la communauté académique internationale.

Archives numériques de la Révolution française

Les Archives s’appuient sur deux sources principales, les Archives parlementaires et un vaste corpus d’images réuni pour la première fois en 1989 et intitulé Images de la Révolution française. Archives parlementaires / Parliamentary archives Les Archives parlementaires sont une collection de sources relatives à la Révolution française, organisées de façon chronologique. Images de la Révolution française / Images of the French Revolution. Sciences auxiliaires de l'histoire. L'expression de sciences auxiliaires ou fondamentales de l'histoire englobe les disciplines indispensables à la recherche historique (Histoire), surtout pour les périodes précédant 1800.

Sciences auxiliaires de l'histoire

Seuls en effet, leurs méthodes et leurs résultats permettent d'examiner les sources de manière critique et de les comprendre. On y range les branches telles que la diplomatique (Chartes), la paléographie (Ecriture), la chronologie (Calendriers), la sigillographie (Sceaux), la généalogie, l'héraldique (Armoiries), la numismatique (Monnaies), l'épigraphie (Inscriptions), la codicologie (étude des livres manuscrits). Même si elles ne sont pas stricto sensu des sciences auxiliaires de l'histoire, on y ajoute notamment la philologie médiévale, l'onomastique, la toponymie (Toponymes), la dialectologie, la géographie historique, la symbolique et l'iconographie. La frontière avec des disciplines comme l'archéologie ou l'histoire du droit est fluctuante. 1 - Origine Auteur(e): Anne-Marie Dubler / LH Sources:Auteur. Les experts de l'archéologie (films d'animation)

Animation - La datation par le carbone 14. Ariane Huteau - Au-delà de la gestuelle, l'analyse sociologique funéraire - Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Ariane Huteau - Au-delà de la gestuelle, l'analyse sociologique funéraire Trois variables scandent l'analyse funéraire : le temps, le lieu et le groupe humain.

Ariane Huteau - Au-delà de la gestuelle, l'analyse sociologique funéraire - Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

Les sources de l'histoire ancienne. Theconversation. Une découverte récente pourrait bien transformer radicalement notre perception de l’un des sites archéologiques les plus célèbres au monde, le tombeau de Toutankhamon.

theconversation

En avril dernier, des scans du complexe funéraire de la vallée des Rois ont révélé la présence potentielle d’autres chambres encore intactes à l’intérieur du tombeau – avec peut-être, parmi ces pièces, le tombeau de la reine Néfertiti, ce qui serait une découverte majeure, alors que la tombe de Toutankhamon est étudiée sous toutes les coutures depuis presque 100 ans. Pour certains spécialistes, la reine – morte vers 1330 av. J. -C. – a été enterrée dans une chambre secrète du tombeau de son beau-fils, Toutankhamon (tombeau connu des experts sous le nom de KV62) tandis que d’autres restent dubitatifs quant à cette hypothèse. Néfertiti est une figure centrale pour les égyptologues. Archéologie souterraine. Album interactif de paléographie médiévale / Interactive Album of Mediaeval Palaeography.

Introduction La paléographie médiévale est une science à part entière, qui nécessite un long apprentissage.

Album interactif de paléographie médiévale / Interactive Album of Mediaeval Palaeography

Elle n'est pas que l'art de la lecture, mais comprend aussi l'histoire de l'écriture, l'analyse des formes et des contextes de l'écriture (culture matérielle, histoire sociale, ...). Cours de paléographie - Paleography course - Archive du cours d'Arisitum. Cours de paléographie - Archive du cours d'ArisitumBonjour, la navigation sur l'ensemble de ce site se fait par le menu latéral de gauche. Ce cours en ligne a été réalisé du 1er novembre 1996 au 28 juin 1997 sur le site Arisitum par : Jean-Claude TOUREILLE, en 1997, Président de L'A.D.I.H.A.F et webmaster du serveur ARISITUM.

(Association pour la Diffusion de l'Information Historique et Archéologique en France)Stéphane POUYLLAU, en 1997, étudiant en licence à l'institut d'histoire de l'université Michel de Montaigne - Bordeaux 3Eric VOIRIN, ma modeste contribution a été de mettre en page la version à télécharger et à imprimer du cours.Je ne suis pas un spécialiste en paléographie. Il est donc inutile de m'envoyer des documents d'archives numérisés.

Bonne lecture, mon adresse courriel : eric point voirin at free point fr Vous pouvez consulter aussi : Le miroir et la plume, Registres, notaires-secrétaires et chancellerie royale au cœur du XIVe siècle. RésuméL’article propose de partir à la découverte des registres de chancellerie produits sous le règne des trois premiers souverains de la branche Valois (1328-1380). Ces documents, pourtant beaucoup exploités par les historiens pour leur contenu, n’ont fait l’objet que d’études ponctuelles au cours des cinquante dernières années. Miroir pluriel donnant accès à une société, à des pratiques de l’écrit ainsi qu’au groupe de scripteurs leur donnant vie, les registres de chancellerie posent de nombreux problèmes, à commencer par leur définition, qui seront mis en évidence et pour lesquels quelques éléments de réponse seront apportés. 7 faux documents historiques incroyables.

L'art du "faux" en Histoire. Histoires de faux. Il s’agirait du faux le plus célèbre de l’histoire… Nous sommes en 754. Le pape Etienne II est comme pris en tenaille entre les rudes Lombards installés dans le nord de l’Italie et les Byzantins qui occupent le sud de la péninsule. Tous convoitent les territoires sur lesquels l’évêque de Rome s’emploie, avec de pauvres moyens, à exercer un peu d’autorité. Au point qu’Etienne II s’en est allé chercher l’appui du roi des Francs, Pépin le Bref. Au printemps de cette année 754, à Saint-Denis, après de longs entretiens, le pape couronne Pépin (confirmant un premier sacre par « les évêques des Gaules » en 751) et aussi ses deux fils, Charles (le futur Charlemagne) et Carloman, qui « furent consacrés avec le saint chrême en tant que rois, par la divine Providence et par l’intercession des saints apôtres Pierre et Paul ».

Plus, il leur confère le titre de « Patrices des Romains », ce qui fait d’eux les protecteurs désignés de Rome et de sa population. L’analyse du phénomène est instructive. Faux et usage de faux chez les carolingiens. L’enquête de Lorenzo Valla. Le faux en question, c’est la Donation de Constantin, document utilisé principalement par les papes pour soutenir leur primauté par rapport aux empereurs. En effet, dans les premiers siècles de l’Église romaine, l’empereur byzantin perd progressivement de son influence sur l’Italie ce qui permet aux papes d’exercer une souveraineté temporelle sur l’Occident face aux princes barbares qui s’estiment cultuellement inférieurs à lui. À partir du moment où l’Empire est instauré en Occident par Charlemagne, les empereurs et les princes vont vouloir exercer une domination en matière religieuse, par exemple en plaçant leurs proches à la tête d’un évêché.

Les Protocoles des sages de Sion. Contexte historique Un faux à la diffusion planétaire. L’origine des Protocoles des sages de Sion. Éric ConanL’Express du 16/11/1999 © L’Express 1999 - Reproduction interdite sauf pour usage personnel - No reproduction except for personal use only © Coll.M.LepekjineLe « fabricant des Protocoles » Mathieu Golovinski, à Paris, en 1907. C’est la plus célèbre — et la plus tragique — des falsifications du XXe siècle, à la base du mythe antisémite du « complot juif mondial ». Le texte des Protocoles des Sages de Sion vient de livrer son dernier mystère : un historien russe, Mikhail Lépekhine, a établi l’identité de son auteur, grâce aux archives soviétiques. Les faux qui font l'histoire. Forgeries et falsifications. Dévoiler les faux. Dévoiler les faux Entre autres objets, la bibliographie matérielle sert aussi à dévoiler les faux en matière de livres imprimés.

Texte 4 - Sciences : L’histoire ... - Clio Texte. Allégorie du serment du Grütli par Jean "Professeur d’histoire à l’université de Zurich de 1979 à 2006, Roger Sablonier fait vaciller plusieurs piliers de l’historiographie suisse officielle : « On sait depuis longtemps que Guillaume Tell et le serment du Grütli [d’après l’histoire officielle, la Suisse a été fondée par un serment entre les représentants des peuples de trois vallées réunis sur la prairie du Grütli située dans l’actuel canton d’Uri, le 1er août 1291] sont des inventions. Mais on ne peut pas se contenter de dire ce qui n’a pas existé. Maintenant que l’on a une autre manière d’aborder les sources écrites, que l’on accepte qu’elles ont avant tout un caractère symbolique, car rédigées après coup pour justifier des rapports de pouvoir, c’était le moment de présenter une synthèse sur cette époque. Le Pacte de 1291 sous la loupe des historiens. Comme chaque année, les Suisses commémorent le 1er août le pacte d'alliance des premiers Confédérés en 1291.

«Guillaume Tell est un véritable mythe» Cet expert du Moyen Age évoque pour swissinfo cette histoire mythique de la Suisse vers 1300, sur laquelle il vient de publier un livre en allemand. Roger Sablonier: Pas du tout. Le gros mensonge de la Bible Le grand nettoyage. Le grand nettoyage Les chrétiens ont eu presque 2000 ans pour "nettoyer" l'histoire... Le premier portrait de Buonaparte. Sur l’histoire d’un « faux » Résumé Le dessin dont cet article propose une analyse socio-historique a fait l’objet d’une longue exposition publique dans les galeries du Louvre.

Pourtant, au printemps 1914, une expertise du portrait fut réalisée. Conduite pour La Revue de l’art ancien et moderne, elle débouchait sur ce constat : costume et cheveux flottants sans cadenettes n’étaient pas ceux d’un officier du roi mais ceux d’un général de la Révolution.

Exercice