background preloader

Kant

Facebook Twitter

PHILOSOPHY: Immanuel Kant. Studio Philo Spécial Bac: Kant 1/2. Studio Philo Spécial Bac: Kant 2/2. Qui a peur de Kant ? Présentation de l'auteur Édith Fuchs, normalienne et agrégée de philosophie, est professeur honoraire de philosophie en première supérieure et maître de conférence à l’Institut d’études politiques de Paris. Elle fut également, en 2011, lauréate du Prix Osiris de l’Institut de France pour son ouvrage Entre Chiens et Loups. Dérives politiques dans la pensée allemande du XXe siècle, Paris (Le Félin), 2011. H. Ainsi, la célèbre immuable discipline de ses journées : Kant n’interrompait son travail que pour une promenade journalière, toujours la même à la même heure, de sorte que le voisinage réglait, dit-on, son horloge sur le passage du philosophe. Son urbanité avec les gens du peuple n’est pas moins célèbre ; célèbre encore son fidèle valet.

Dans cette immense production, il convient de mettre à part les écrits précritiques, c’est-à-dire ceux dans lesquels Kant n’a pas encore conquis sa philosophie propre. 1 Alexis Philonenko écrit : « … de 1770 à 1781 Kant ne publie pratiquement rien. Kant et la morale. Kant et la morale de la loi : un formalisme éthique La morale de Kant se lit principalement dans deux ouvrages majeurs : – La Métaphysique des Mœurs – La Critique de la raison pratique Kant cherche, après la critique de la raison pure, à fonder une science a priori de la conduite et de la morale, répondant ainsi à la question : Que dois-je faire ?

Kant et la bonne volonté : La pureté des intentions Kant part du concept de “bonne volonté”. Qu’est-ce qu’une bonne volonté ? Kant distingue agir conformément au devoir et agir par devoir. “Une action accomplie par devoir tire sa valeur morale non pas du but qui doit être atteint par elle, mais de la maxime d’après laquelle elle est décidée” Le formalisme de Kant en morale renvoie à l’idée qu’il suffise qu’on applique une règle pour être moral. Ainsi, si je me demande si le mensonge est moral, ma question est : mentir peut-il être érigé en valeur universelle ? Kant et les impératifs : Les impératifs hypothétiques Les impératifs catégoriques. » La morale kantienne: rigorisme et formalisme.

La bonne volonté ou volonté morale consiste à avoir comme principe d'action la seule obéissance au commandement énoncé par la raison, non un intérêt sensible ou une inclination naturelle. Elle est la volonté d'agir par pur respect pour la loi de la raison et seule la pureté de cette intention la qualifie comme bonne volonté. "De tout ce qu'il est possible de concevoir dans le monde , et même en général hors du monde, il n'est rien qui puisse sans restriction être tenu pour bon, si ce n'est seulement une bonne volonté" Fondements de la métaphysique des moeurs. 1785 Il s'ensuit qu'on ne peut pas savoir de l'extérieur si une action est morale ou non. C'est dans le secret d'une intériorité que se joue la moralité ou l'immoralité d'un acte.

L'analyse kantienne de la moralité établit que : 1) Première proposition. L'action morale n'est pas simplement l'action conforme au devoir, c'est l'action accomplie par devoir. Cette analyse atteste le rigorisme kantien. 2) Deuxième proposition. Partager : La spécificité de la morale de Kant. La Critique de la raison pure d’Emmanuel Kant (1/4) : Le monde : entre déterminisme et liberté. Michaël Foessel inaugure la semaine en retraçant la genèse de La Critique de la raison pure et en éclairant les concepts fondamentaux qui accompagneront ce parcours de l’œuvre fondamentale du philosophe de Koenigsberg. La métaphysique leibnizienne s'en remet à Dieu pour rendre raison d'un monde entièrement contingent ; le déterminisme spinoziste identifie la nature à Dieu et rend tout nécessaire. Devant les antinomies de la raison, notamment celle de l’origine du monde, Kant sort de son "sommeil dogmatique" et rédige pendant dix ans la Critique de la raison pure.

Le texte du jour « En feuilletant rapidement votre livre, je me suis arrêté sur la note de la page 339, contre laquelle il me faut protester. Emmanuel Kant, Correspondance (Gallimard) Lectures - Leibniz, Théodicée, §7 - Emmanuel Kant, Correspondance, Lettre à Garve du 21 septembre 1798 (Gallimard, 1991) Références musicales - Aufgang, Barock - Louis Armstrong, What a wonderful world - Israel Kamakawiwo’ole, Over the rainbow Intervenants. Emmanuel Kant - Critique de la raison pure Esthetique transcendantale. Emmanuel Kant - Michel Foucault : qu'est-ce que les Lumières ? (1784-1983) (partie 2) Emmanuel Kant - Michel Foucault : qu'est-ce que les Lumières ? (1784-1983) (partie 1) La Critique de la raison pure d’Emmanuel Kant (1/4) : Le monde : entre déterminisme et liberté. La métaphysique leibnizienne s'en remet à Dieu pour rendre raison d'un monde entièrement contingent ; le déterminisme spinoziste identifie la nature à Dieu et rend tout nécessaire.

Devant les antinomies de la raison, notamment celle de l’origine du monde, Kant sort de son "sommeil dogmatique" et rédige pendant dix ans la Critique de la raison pure. Le texte du jour « En feuilletant rapidement votre livre, je me suis arrêté sur la note de la page 339, contre laquelle il me faut protester. Emmanuel Kant, Correspondance (Gallimard) Lectures - Leibniz, Théodicée, §7 - Emmanuel Kant, Correspondance, Lettre à Garve du 21 septembre 1798 (Gallimard, 1991) Références musicales - Aufgang, Barock - Louis Armstrong, What a wonderful world - Israel Kamakawiwo’ole, Over the rainbow - Juliette Gréco, Le mot et la chose.