background preloader

Nesrinebens

Facebook Twitter

La satisfaction au travail. En 1969, Locke définit la satisfaction au travail comme “un état émotionnel résultant de la relation perçue entre ce que l’on veut obtenir de son travail et ce qu’il nous apporte”. Si l’écart entre attentes et apports s’agrandit, l’insatisfaction gagne du terrain. Les études sur ce sujet ont montré que la satisfaction possède un visage aux multiples dimensions. Les différentes recherches apportent maintes informations concernant les sources de satisfaction au travail. Voici quelques aperçus des aspects du travail qui touchent les sentiments et émotions des salariés. Pour de meilleures relations entre employeurs et salariés agricoles. Organisation. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Organisation

Une organisation est en sciences sociales un ensemble d'individus ou de groupes d'individus en interaction, ayant un but collectif, mais dont les préférences, les informations, les intérêts et les connaissances peuvent diverger[1] : une entreprise, une administration publique, un syndicat, un parti politique, une association, etc.

L'organisation de quelque chose désigne l'action d'organiser (structurer, délimiter, agencer, répartir ou articuler). Fonctionnement et organisation de l'entreprise. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Fonctionnement et organisation de l'entreprise

Les formes d'organisation (ou structure) d'une entreprise définissent la façon dont est découpé et coordonné le travail au sein d'une entreprise[1], et le mode de fonctionnement qui en découle. Cette organisation varie considérablement d'une entreprise à l'autre [2],[3], Les paramètres qui expliquent cette diversité sont eux-mêmes nombreux et leurs combinaisons multiples justifient les innombrables variantes pratiquées par les organisations : Paramètres externes = activité et métier, clientèle(s), technologies, filière technico-économique, situation concurrentielle, taille et maturité…Paramètres internes = histoire, valeurs et culture, stratégie, avantage concurrentiel, chaine de valeur, processus opérationnels, politiques, structures, moyens, méthodes…

Quelles doivent être les relations entre le chef d'entreprise et les salariés afin que l'entreprise soit porteuse d'avenir pour les deux parties? Bonjour, Une fois de plus, de quelle entreprise parlons-nous ?

Quelles doivent être les relations entre le chef d'entreprise et les salariés afin que l'entreprise soit porteuse d'avenir pour les deux parties?

De Total et d'Orange ou de la métallerie installée dans la ZI de votre ville avec ses 15 ou 20 salariés ? Secondement, je m'invite au débat en réfutant votre question (désolé !) Mais je ne suis pas certain que l'idée d'une entreprise porteuse d'avenir pour ses salariés soit une idée si bonne que ça. Relations entre employeurs et salariés : Vive les entreprises privées !

Bizarre d'abord la représentativité du panel : à peine 1.000 personnes pour un sondage national toutes professions, dont 33% sont des fonctionnaires ou assimilés, et dont 59% se déclarent politiquement à gauche ou dans l'opposition… Amusant ou attristant, c'est selon, les réponses sur la connotation positive ou négative de certains mots présentés aux sondés.

Relations entre employeurs et salariés : Vive les entreprises privées !

L' « entreprise privée » est plébiscitée (72%), comme l' « argent » (71%). En même temps, le mot « capitalisme », avec celui de « mondialisation », suscite le même pourcentage de réponses cette fois négatives, et les mots « libéralisme » et « profit » ne font guère mieux (respectivement 53% et 56% d'opinions négatives).