background preloader

Doc étude

Facebook Twitter

Fichedetravail. Primark ne s'encombre pas d'antivols. L'enseigne, nouvellement implantée en France, protège peu ses vêtements pour en vendre plus… Primark a ouvert ce vendredi son cinquième magasin français, à Créteil, dans le Val-de-Marne.

Primark ne s'encombre pas d'antivols

Comme dans les autres points de vente de l'enseigne irlandaise, partie à la conquête de la France en décembre, aucun antivol ne protège les articles. Le sujet fait les délices de Twitter mais dérange en interne. Depuis l'ouverture des premiers magasins Primark en France, des petits malins se vantent par twitt d'avoir volé un ou deux articles lors de leur dernière virée shopping. Une armada de caméras de surveillance et de vigiles limite quand même les larcins.

Éviter les trop longues files d'attente Pratique, parce qu'agrafer des antivols sur les nombreux produits vendus représente une perte de temps, donc un coût. Primark peut-il avoir la peau de Zara, Gap et H&M. Primark, le champion irlandais du textile débarque en France avec l’ouverture aujourd’hui d’un premier magasin à Marseille dans le centre-commercial Grand Littoral.

Primark peut-il avoir la peau de Zara, Gap et H&M

Et c’est un petit événement car depuis quelques années, ce groupe bouscule un peu partout en Europe les géants de la mode. C’est quoi la recette de Primark ? Primark c’est d’abord un de ces champions de ce qu’on appelle le fast retailing. Un peu comme un Zara, c’est un groupe qui mise sur un renouvellement permanent de ses collections. Sur des séries limitées en quantité et sur la durée, pour pousser le consommateur à acheter tout de suite. Et la recette fonctionne ? PRIMARK. Pourquoi Primark fait trembler H&M, La Halle et Kiabi - 28 mars 2014.

7 euros la chemise, 12 euros le pull, 15 euros le pantalon et 55 euros pour le costume.

Pourquoi Primark fait trembler H&M, La Halle et Kiabi - 28 mars 2014

Qui dit mieux? Pas grand monde aujourd’hui. C’est d’abord pour ses prix ultra low cost que Primark s’est fait connaitre. L’enseigne née en 1969 à Dublin n’est arrivée en France qu’en décembre dernier. Le jour de l’inauguration de son premier magasin à Marseille, près de 3.000 clients ont fait le détour. Une notoriété qui s’est construite uniquement sur le bouche à oreille car Primark n’a jamais dépensé plus d’un centime dans la publicité.

Les Français achètent moins de textile Ce succès est construit "autour d’un tryptique infaillible : prix plancher, marque attirante et massification du modèle", résume Olivier de Panafieu, associé chez Roland Berger qui a étudié le phénomène de près. D’après l’Institut français de la mode (IFM), la part des promotions et soldes, dans les magasins est passée de 30% en 2011 à 37% l’année dernière. Que vont faire La Halle et Kiabi ? Même H&M fourbit ses armes. Bientôt un Primark installé au centre commercial Odysseum à Montpellier ? COMMERCESOdysseummar. 20-10 L’enseigne irlandaise Primark, qui casse les prix, est en pourparlers avec la direction du centre commercial Odysseum pour s’implanter en 2016.

Bientôt un Primark installé au centre commercial Odysseum à Montpellier ?

Avec des produits en moyenne deux fois moins chers que chez H&M (locomotive du centre), sans aucune publicité, ni même stratégie sur les réseaux sociaux, l'enseigne n'a pas de compte twitter ni Facebook, Primark atteint des records. Primark, la nouvelle star de la mode pas chère. L'arrivée en France, fin 2013, de cette enseigne irlandaise a provoqué un tsunami.

Primark, la nouvelle star de la mode pas chère

Avec cinq magasins, elle fait déjà trembler la concurrence. Coulisses. Tous les matins, c'est le même rituel au Primark du centre commercial O'Parinor, à Aulnay-sousBois. A 6 heures, trois semi-remorques viennent livrer leurs milliers de jeans, teeshirts ou chaussons en pilou. Primark ou la mode toujours moins chère, prête-à-jeter. XEnvoyer cet article par e-mail Primark ou la mode toujours moins chère, prête-à-jeter XEnvoyer cet article par e-mailPrimark ou la mode toujours moins chère, prête-à-jeter "Primania" The Economist - La chaîne irlandaise de vêtements très bon marché au succès fulgurant se prépare à conquérir l’Amérique.

Primark ou la mode toujours moins chère, prête-à-jeter

La concurrence a de quoi s’inquiéter. Primark. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Primark

Présente uniquement en Europe et aux États-Unis, l'enseigne possède plus de 300 points de ventes, avec un rythme d'ouvertures soutenu. Avec son siège à Dublin, l'entreprise est dirigée de nos jours par Arthur Ryan. Historique[modifier | modifier le code] Primark est une entreprise spécialisée dans la vente de vêtements prêt-à-porter, positionnée sur des très bas prix, avec des tarifs en moyenne moins élevés de 35 % par rapport à la concurrence[4]. Fondée en 1969 à Dublin sous le nom de Penneys (« petite monnaie »), elle s'implante en Angleterre quatre ans plus tard[5] puis croît doucement dans le Royaume-Uni durant deux décennies[2].

L'enseigne arrive en France fin 2013 avec un premier magasin à Marseille, puis Dijon, Aulnay-sous-Bois ou Lyon par la suite[6],[4]. Notes et références[modifier | modifier le code] Annexes[modifier | modifier le code] Liens externes[modifier | modifier le code]