background preloader

Descente aux enfers

Facebook Twitter

Le mythe d'Orphée : présentation et interprétations. Le mythe d'Orphée : présentation et interprétations Le mythe d'Orphée, notamment rapporté par Ovide dans ses Métamorphoses, a inspiré beaucoup d'artistes et fait l’objet de multiples interprétations.

Le mythe d'Orphée : présentation et interprétations

Voici une présentation de ce héros légendaire qui incarne le pouvoir du chant et de la poésie.Temps de lecture moyen : 1'57 Partager Qui était Orphée ? Orphée est un héros légendaire de la mythologie grecque. Dans les mythes, il est représenté avant tout comme un aède, c’est-à-dire un poète, qui savait par les accents de sa lyre charmer les animaux sauvages et émouvoir les êtres inanimés. A son retour en Thrace, il épousa Eurydice (une dryade), mais celle-ci fut mordue au mollet par un serpent le jour même de leur mariage. Orphée et Eurydice : le mythe de la descente aux Enfers. Le mythe de la descente aux enfers ou la métaphore d'un voyage spirituel - Du mythe au symbole. Catabase, descente aux enfers, on parle d’une descente physique ou de l’esprit, ou imaginaire, ou rituelle ou spirituelle.

Le mythe de la descente aux enfers ou la métaphore d'un voyage spirituel - Du mythe au symbole

Ce voyage qu’il ait lieu en enfer, au royaume des morts à des buts : acquérir des pouvoirs, trouver des réponses à des interrogations existentielles, fuir la réalité pour chercher un ailleurs … Le mythe de la descente aux enfers est un thème constant dans la littérature, un motif récurrent dans les mythologies. Toutes mythologies traitent du thème de la descente dans le monde souterrain du héros : le lieu apparait comme une épreuve qualificative et décisive dans la formation du héros épique, c’est un rite d’initiation. La croyance en un lieu où se prolonge l’existence de tous les humains après leur mort est très ancienne. Dans la mythologie grecque le royaume d’Hadès accueille tous les hommes après leur mort, mais ceux qui ont outragé les Dieux sont soumis à des châtiments éternels.

De l’importance d’entreprendre une Nekuia dans le parcours de l’homme-héros Conclusion. Catabase (littérature) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Catabase (littérature)

Pour les articles homonymes, voir Catabase. Orphée et Eurydice. Orphée avait reçu de sa mère le don merveilleux de la musique, alors les dieux lui avaient fait cadeau d'une lyre.

Orphée et Eurydice

Depuis, il jouait de l'instrument au gré de ses envies ou de sa mélancolie, pour le plus grand plaisir des êtres qui l'entouraient.Le poète n'avait aucun ennemi, pas même les bêtes féroces : charmées, elles finissaient toujours par s'étendre à ses pieds. Bien sûr, aucune jeune fille ne pouvait résister aux notes tendres et apaisantes que faisait naître Orphée, mais aucune ne trouvait grâce à ses yeux, jusqu'au jour où il rencontra l'envoûtante Eurydice.

Leur amour était si profond et si pur qu'ils décidèrent très rapidement de se marier. Mais ce bonheur fut de courte durée… Le mariage fut une fête pour tous les invités, chacun se réjouissant du bonheur des jeunes époux. Ulysse aux enfers - Le mythe d'Orphée. Nekuia. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Nekuia

Chant XI de l’Odyssée[modifier | modifier le code] Au chant X (504-514), Circé avait conseillé à Ulysse de laisser Borée, le vent du nord, guider son navire au-delà de l'Océan jusqu'au bois sacré de Perséphone boisé de saules stériles. La nekyia d'Ulysse - Odyssée, chant XI - Traduction de Leconte de Lisle (1867) Ulysse évoque les morts chez les Cimmériens - Traduction de Leconte de Lisle (1867) Contrairement à ce qui s'écrit très souvent, le déplacement d'Ulysse aux Enfers ne constitue pas une descente dans l'Hadès (une catabase), mais un voyage horizontal au-delà de l'Océan, au pays des Cimmériens.

La nekyia d'Ulysse - Odyssée, chant XI - Traduction de Leconte de Lisle (1867)

Là, Ulysse effectue une nécromancie : il fait monter les morts jusqu'à lui. Le passage consacré à Tantale, Sisyphe et autres damnés du Tartare, impossible à justifier dans une nécromancie, semble constituer une interpolation postérieure. Etant arrivés à la mer, nous traînâmes d'abord notre nef à la mer divine. Résumé détaillé d'Eldorado - Eldorado de Laurent Gaudé. Laurent Gaudé publie en 2006, un livre intitulé « L’eldorado » reprenant un sujet très actuel qui fait souvent polémique, l’immigration.

Résumé détaillé d'Eldorado - Eldorado de Laurent Gaudé

Ce résumé retrace les grands moments de ce roman qui a rencontré un grand succès notamment chez les jeunes lecteurs. Chapitre 1 : L’ombre de Catane Salvatore Piracci est un commandant dans la marine militaire italienne. Durant l’une de ses permissions, il flâne dans les rues de Catane et fait une drôle de rencontre. Laurent GAUDÉ, La porte des Enfers.

Laurent GAUDÉ La porte des Enfers Actes Sud, août 2008 Laurent Gaudé est né à Paris en 1972.

Laurent GAUDÉ, La porte des Enfers

Il fait des études de lettres et commence à écrire du théâtre. Même si c'est pour ses romans qu'il est connu, il publie plusieurs pièces chez Actes Sud avant de leur proposer un roman. Laurent Gaudé - écrivain français - Laurent Gaude, écrivain français, prix goncourt 2004. Les Enfers : catabases et topographie. Le mythe d Orphee. La catabase : Tolkien et la tradition antique. Introduction n emploie généralement le terme catabase pour désigner de façon technique l'un des motifs les plus récurrents des mythes et de la littérature antiques : la descente effectuée par un héros dans les entrailles de la terre, vers le royaume des Morts.

La catabase : Tolkien et la tradition antique

Quatre personnages illustres ont ainsi foulé le sol des Enfers : Laurent Gaudé. Né le 6 juillet 1972, Laurent Gaudé vit à Paris.

Laurent Gaudé

Une fois son bac en poche, il se décide à suivre des études littéraires de lettres modernes, jusqu'à la préparation d'une thèse en études théâtrales. Il demandera d'ailleurs que son sujet soit soumis à la direction de l'auteur et metteur en scène dramatique Jean-Pierre Sarrazac. Passionné par le théâtre, Laurent Gaudé se décide à vivre de sa plume. En 1999, ses efforts se révèlent payants avec la publication de sa toute première pièce, Combats de possédés, parue aux éditions Actes sud à qui il est toujours resté fidèle depuis. Tout s'enchaîne alors très vite pour ce jeune auteur : sa pièce, traduite en allemand, est jouée à Essen dans une mise en scène de Jürgen Bosse.