background preloader

Affaire Snowden

Facebook Twitter

NSA : un plan pour espionner les mobinautes à travers les applications Android. "Citizenfour" : Snowden plus fort que James Bond. Le meilleur thriller de l'année est un documentaire.

"Citizenfour" : Snowden plus fort que James Bond

Citizenfour vient non seulement de remporter l'oscar dans cette catégorie, mais mérite une place au panthéon des grands suspenses cinématographiques. Comme dans Les Hommes du président, on y voit des journalistes mettre à mal, grâce à une "Gorge profonde", le gouvernement américain et ses officines. Comme dans la saga cosmopolite Jason Bourne, on voyage de Hong Kong à Rio de Janeiro en passant par Berlin. Comme dans Le Fugitif ou Catch Me If You Can, il y a une folle cavale. Comme dans les James Bond, on retrouve un méchant convaincant, la NSA (National Security Agency), Big Brother dont les différentes antennes (le Dagger Complex en Allemagne, Menwith Hill en Grande-Bretagne) n'ont rien à envier aux bases secrètes du Spectre. Gemalto minimise l'attaque de la NSA et avoue son impuissance.

Quand l'un des leaders mondiaux des cartes SIM (et de leur sécurisation), se fait attaquer par la NSA et son homologue britannique, la GCHQ, l'opinion publique s'émeut.

Gemalto minimise l'attaque de la NSA et avoue son impuissance

La société tente d'éteindre le feu. Gemalto reconnaît s'être fait pirater par l'Agence de sécurité américaine (NSA) et le Quartier général des communications du gouvernement britannique (GCHQ) entre 2010 et 2011. Au terme de son enquête, présentée à la presse mercredi 25 février, le fournisseur franco-hollandais de cartes SIM a cependant tenu à minimiser la portée de ces intrusions, en écartant l'hypothèse d'un vol massif de clés de chiffrement. Seule une partie des cartes SIM 2G ont pu donner lieu à écoute, selon Gemalto - Crédit : Fotolia. Des informaticiens disent avoir découvert une faille de sécurité qui affecte deux milliards de téléphones.

Les informaticiens Mathew Solnik et Marc Blanchou seront très attendus, mercredi 6 août, lors des conférences Black Hat, à Las Vegas, consacrées à la sécurité informatique.

Des informaticiens disent avoir découvert une faille de sécurité qui affecte deux milliards de téléphones

Les deux hommes assurent en effet avoir découvert une faille qui expose près de deux milliards de smartphones, explique le site spécialisé ITespresso. La firme américaine pour laquelle travaillent MM. Solnik et Blanchou, Accuvant Labs, évoque, elle, « une vulnérabilité dans l’implémentation, par les constructeurs et/ou les opérateurs, d’une technologie permettant de gérer des appareils à distance.

L’outil en question peut être exploité à de nombreuses fins : déployer des mises à jour, verrouiller l’utilisation du téléphone sur certains réseaux, configurer le roaming et la voix sur Wi-Fi, etc. » On ne connaît cependant toujours pas l'outil incriminé puisque les deux hommes ne veulent pas donner son nom avant leur conférence. Inquiétudes sur l'éthique de 'l'étude Facebook'

La revue scientifique américaine qui a publié la recherche controversée de Facebook sur la "contagion émotionnelle" a fait part jeudi de son inquiétude sur l'éventuel non respect des règles éthiques en matière de recherche scientifique.

Inquiétudes sur l'éthique de 'l'étude Facebook'

Les Comptes rendus de l'Académie nationale des sciences (PNAS), qui ne va pas jusqu'à retirer cette publication sortie dans ses pages le 17 juin, a défendu sa politique rédactionnelle, en affirmant publier seulement des recherches auxquelles les sujets participent en toute connaissance de cause. Mais Facebook semble avoir dérogé à cette règle. Car en ouvrant leur compte, les utilisateurs du réseau social acceptent les "conditions d'utilisation" et la politique d'utilisation de leurs données, ce qui a valeur de "consentement", arguent la rédaction de la revue.

Facebook a manipulé les émotions d’utilisateurs dans le cadre d’une expérience… sans leur demander leur avis. Si vous doutiez du fait que vous étiez un cobaye sur Facebook, en voici la preuve Voici une étude récemment publiée dont les résultats ne sont pas franchement révolutionnaires: les réseaux sociaux numériques ont bien un impact sur votre humeur et peuvent propager des émotions positives ou négatives contagieuses.

Facebook a manipulé les émotions d’utilisateurs dans le cadre d’une expérience… sans leur demander leur avis

Mais ce qui soulève des questions éthiques dans cette expérience, c’est la manière dont elle a été réalisée: la méthode employée et ce qu’elle révèle du peu de cas que font certains géants du web social de leurs «communautés». Les chercheurs affiliés à Facebook à l’origine de l’étude ont manipulé l’algorithme du réseau social afin de réduire le nombre de messages positifs que les abonnés recevaient dans leur «feed», leur fil d’actualités Facebook. Un autre échantillon de personnes a en revanche été exposé à plus de messages positifs. L'expérience a été menée pendant une semaine en janvier 2012 sur près de 700.000 abonnés à Facebook. Elle admet avoir eu des doutes et ajoute: La normalité est-elle la nouvelle liberté. Pour la chercheuse Kate Crawford (@katecrawford) nous vivons désormais dans "les angoisses des Big Data" explique-t-elle dans le New Inquiry.

La normalité est-elle la nouvelle liberté

Pour expliquer de quelle angoisse les Big Data sont le symptôme, elle revient sur le programme Squeaky Dolphin, l'un des programmes de surveillance de masse du service de renseignement britannique qui surveille YouTube, Facebook et Twitter en temps réel, en convoquant pour cela la plupart des disciplines scientifiques (sociologie, anthropologie, science politique...). Pour la chercheuse, cette surveillance en temps réel et cette volonté de la comprendre dans sa totalité sont la marque d'une incroyable anxiété, celle du surveillant. Plus les données sont volumineuses, plus les signaux critiques sont invisibles Pour les altermondialistes britanniques du Plan C, l'anxiété n'est-elle pas la phase actuelle et dominante du capitalisme, celle qui engendre le désespoir politique, l'insécurité et la ségrégation sociale ?

Hubert Guillaud. Julian Assange, deux ans dans l'ambassade d'Equateur à Londres. Cela fait deux ans, jeudi 19 juin,qu'il vit reclus dans l'ambassade d'Equateur à Londres : mercredi, le cofondateur de WikiLeaks, Julian Assange, s'est employé à faire bonne figure, affirmant coopérer avec Edward Snowden et s'activer pour laver son nom.

Julian Assange, deux ans dans l'ambassade d'Equateur à Londres

Au cours d'une conférence de presse par téléphone, à la veille du deuxième anniversaire de son arrivée à l'ambassade, l'Australien de 42 ans a assuré que WikiLeaks était toujours actif, même si le site qui a fait trembler les Etats-Unis en diffusant quelque 700 000 documents secrets fait bien moins parler de lui qu'avant. Il a souligné que, depuis 2013, le rôle de WikiLeaks s'était « étendu à la protection d'Edward Snowden », sous forme d'assistance juridique.

L'ex-consultant poursuivi par les Etats-Unis pour ses révélations sur l'étendue des écoutes de l'Agence de sécurité nationale (NSA) se trouve actuellement en Russie. Le prix Pulitzer attribué aux médias de l’affaire Snowden. Anne-Lorraine Bujon, chercheur associé du programme États-Unis de l’Ifri (Institut français des relations internationales), analyse la portée de cette distinction.

Le prix Pulitzer attribué aux médias de l’affaire Snowden 

VERROU – Obama accusé par un journaliste d’être pire que Bush pour la liberté de la presse. Loi de régulation au Brésil : les internautes crient victoire - Internet. La NSA espionne un pays entier mais lequel ? Une faille de Chrome permet d'écouter les internautes à leur insu. Un défaut de conception dans le navigateur Chrome permet à des sites Web malveillants d'utiliser le microphone de l'ordinateur pour espionner les internautes.

Une faille de Chrome permet d'écouter les internautes à leur insu

Chrome vous écoute peut-être en ce moment. Tal Ater, développeur Web, a signalé sur son site une faille de sécurité qui pourrait permettre à des sites Internet malveillants d'écouter les conversations des internautes grâce au microphone de son ordinateur. Le développeur a détaillé cette faille sur le site Github. «Des conversations peuvent être enregistrées» Tal Ater a créé une application qui ajoute aux sites Web une fonction de reconnaissance vocale. «Même si vous n'utilisez pas votre ordinateur, des conversations, entretiens et appels téléphoniques près de votre ordinateur peuvent être enregistrés», selon Tal Ater. La réponse de Google. Obama présente une réforme cosmétique du programme de surveillance de la NSA. Ceux qui espéraient une réforme en profondeur des pratiques controversées de la NSA en seront pour leurs frais.

Obama présente une réforme cosmétique du programme de surveillance de la NSA

Vendredi, Barack Obama a présenté des changements mineurs avant tout destinés à rétablir la confiance de l'opinion et des dirigeants étrangers. Mais pour le reste, l'agence américaine va poursuivre son activité car, a rappelé le président américain, «son rôle est critique dans la lutte contre le terrorisme». Les appels à la clémence se multiplient en faveur d'Edward Snowden. Le New York Times et le Guardian estiment que l'ancien consultant de la NSA mérite de purger une peine réduite s'il décide de rentrer aux États-Unis.

Il y a sept mois, Edward Snowden devenait l'ennemi public numéro un à Washington. Aujourd'hui, les appels à la clémence se multiplient en faveur de l'ancien consultant de l'Agence américaine de sécurité nationale (NSA), qui a levé le voile sur l'ampleur du programme américain d'espionnage. Derniers en date: le New York Times et le Guardian . Mercredi, les deux quotidiens ont chacun signé un éditorial plaidant la cause de l'exilé. «Le moment est venu pour les États-Unis d'offrir à Edward Snowden un marché ou une forme de clémence, qui lui permettrait de revenir chez lui», juge l'influent quotidien new-yorkais. La machine universelle à décrypter? La NSA y travaille, selon Snowden. NSA : Orange pourrait se porter partie civile après le piratage d’un câble sous-marin.

Un juge new-yorkais rejette une plainte contre la NSA. NEW YORK (Reuters) - Aucun délit n'a été commis dans le cadre des programmes de surveillance électronique de l'Agence américaine de sécurité nationale (NSA), a jugé vendredi un magistrat fédéral de Manhattan qui a rejeté une plainte de l'Union américaine pour les libertés civiques (Aclu). États-Unis: le programme de surveillance de la NSA «légal» pour un juge américain - États-Unis. Aux États-Unis, le président Obama examine une quarantaine de recommandations soumises par un groupe d’experts pour amender, voire réformer, le système de surveillance de la NSA. Mais il se trouve confronté à deux opinions de juristes dont les vues sur la légalité du programme sont aux antipodes. Avec notre correspondant à Washington, Jean-Louis Pourtet Pour le juge William Pauley de New York, le programme de surveillance de la NSA est légal car il n’est que la riposte américaine à al-Qaïda.

Eut-il été mis en place avant le 11 septembre 2001, les attentats auraient peut-être pu être évités. Edward Snowden est d'ores et déjà l'homme de 2014. - Des passants portant des masques de Snowden à Brasilia, le 6 août 2013. REUTERS/Ueslei Marcelino. . - Lisez les voeux d'Edward Snowden: pour un 2014 plein de vie privée. Edward Snowden, l'informaticien qui a révélé le scandale de la NSA et lancé un vaste débat sur la surveillance d'Etat, nous souhaite un joyeux Noël plein de vie privée dans une vidéo diffusée ce mercredi 25 décembre à la télé anglaise. Nous avons établi une transcription de la totalité du message ci-dessous (il est également presque entièrement sous-titré par Le Monde dans la vidéo ci-dessus): publicité «Bonjour et Joyeux NoëlJe suis honoré d'avoir la chance de m'adresser à vous et votre famille cette année.Récemment, nous avons appris que nos gouvernements ont travaillé ensemble pour créer un système mondial de surveillance massive, afin de surveiller tout ce que nous faisons.Le Britannique George Orwell nous a averti des dangers de ce genre de surveillance.

Des pigeons voyageurs pour contourner la surveillance d'Internet. Le 30 juin 2013, à la suite des révélations sur les programmes de surveillance des Etats-Unis et du Royaume-Uni, Anthony Judge, ancien assistant du secrétaire général de l'Union des associations internationales [un institut de recherche et de documentation à but non lucratif sous mandat des Nations unies], a publié une proposition détaillée intitulée «Contourner la surveillance invasive d'Internet avec des pigeons voyageurs». Judge y évoque les compétences établies des pigeons voyageurs en matière de livraison de messages, leur efficacité en tant que messager non-militaire et militaire et des expériences chinoises pour créer des pigeons cyborgs. Edward Snowden offre sa coopération au Brésil. «World of Warcraft», nid d’espions. Des elfes et des gnomes, intégrés dans la lutte antiterroriste.

Le jeu de rôle multijoueurs «World of Warcraft» était sous la surveillance des principales agences de renseignements américaines et britanniques, indique un document de 2008 fourni par Edward Snowden et publié sur le site Propublica et consulté par le New York Times et le Guardian. Le patron de la DCRI veut « marquer un coup d’arrêt » aux « pratiques » d’espionnage de la NSA. Comment la NSA infiltre secrètement les serveurs de Google et Yahoo! La NSA aurait espionné 35 hauts dirigeants de par le monde. Réfugié en Russie, Edward Snowden "voyage" incognito. L'ancien consultant du renseignement américain Edward Snowden, qui vit sous bonne garde en Russie dans un endroit tenu secret, parvient à voyager incognito et attend des visites de sa famille, selon son avocat, Anatoli Koutcherena.

Cybersurveillance : la NSA sait déjouer le chiffrement des communications. Les désormais célèbres documents d'Edward Snowden, l'ancien consultant de l'Agence de sécurité nationale (NSA), viennent d'éclaircir une facette encore obscure du gigantesque système de surveillance des télécommunications mis en place par les renseignements américains et britanniques. Des articles publiés jeudi 5 septembre par le Guardian britannique, le New York Times américain et le site d'information sans but lucratif Propublica révèlent que la NSA et son alliée britannique, le GHCQ (Government Communications Headquarters), ont développé toutes sortes de méthodes pour contourner ou déjouer les méthodes de chiffrement censées protéger la confidentialité des données circulant sur Internet. Washington a lancé 231 cyberattaques en 2011. Les services de renseignement américains ont lancé 231 cyberattaques en 2011, visant notamment l’Iran, la Russie, la Chine ou la Corée du Nord, affirme le Washington Post samedi, sur la base de documents fournis par Edward Snowden.

Portfolio : tomber des nues. Portfolio : tomber des nues. Terry O'Neill, ses plus belles légendes. Terry O'Neill, ses plus belles légendes. Terry O'Neill, ses plus belles légendes. Terry O'Neill, ses plus belles légendes. Terry O'Neill, ses plus belles légendes. La NSA espionnait aussi les Nations unies. Ecoutes : le "Guardian" s'associe au "New York Times" contre les "pressions" de Londres. Les câbles sous-marins, clé de voûte de la cybersurveillance. Washington reconnaît que la NSA a violé la loi sur la surveillance. Polémique sur les pressions sur le « Guardian » Le gouvernement britannique a forcé le "Guardian" à détruire les dossiers fournis par Snowden.

Affaire Prism : les CNIL européennes saisissent la Commission. Comment les révélations d'Edward Snowden ont touché le monde entier. Partager Nouveau rebondissement dans l'affaire Snowden. Les e-mails envoyés sur Gmail peuvent être interceptés. Et alors ? Edward Snowden reçoit le prix du lanceur d'alerte 2013. Glenn Greenwald – L’homme qui a mis Snowden à la une. Cet ancien avocat américain, devenu journaliste à Rio, s'est retrouvé au coeur d'un scandale international en diffusant les informations d'Edward Snowden. Son compagnon, David Miranda, a été détenu par les autorités britanniques en application de la loi antiterroriste le 18 août. Affaire Snowden: le compagnon d'un journaliste du Guardian saisit la justice.

Affaire Snowden : "Je vais être bien plus agressif", menace Greenwald. Scandale Prism : le mari de Glenn Greenwald détenu neuf heures à Londres. Affaire Snowden : le mari du journaliste du "Guardian" interrogé. Affaire Snowden, la NSA va remplacer 90% de ses informaticiens par des robots. The Guardian a reçu 20.000 documents secrets de Snowden. Barack Obama veut de "la transparence" et "réformer le Patriot Act"

Espionnage : les pays du Mercosur redisent leur indignation à l'ONU.