background preloader

QG1 LE CONSOMMATEUR EST IL TOUJOURS RATIONNEL DANS SES CHOIX?

Facebook Twitter

Consommateurs pris au piège. La tendance du moment Le marketing sensoriel – 31 03. Marketing olfactif : associer une odeur à une marque pour stimuler l'acte d'achat. QG1. L’expérience client. XEnvoyer cet article par e-mail Nouveau !

L’expérience client

Pas le temps de lire cet article ? Classez le dans vos favoris en cliquant sur l’étoile. Vous pourrez le lire ultérieurement (ordinateur, tablette, mobile) en cliquant sur « votre compte » Fermer “Def : L’ensemble des émotions qui accompagne l’acte d’achat. Connaissez-vous l’expérience client ? L’expérience client. A l’origine de l’engouement : une double réalité.

Changer la transaction en relation A l’origine de l’efficacité du concept : son caractère subjectif, comme spécifié par le dictionnaire du marketing qui définit l’expérience client comme étant “l’ensemble des émotions qui accompagne l’acte d’achat – pendant et après – d’un produit ou d’un service”. Seule différence avec le passé : celles-ci dépendent de plus en plus d’éléments périphériques aux produits ou services vendus. C268.pdf (Objet application/pdf) Points de vente / Place à l'émotionel - Dossiers. En matière de marketing terrain, la tendance est au retour de la théâtralisation du point de vente.

Points de vente / Place à l'émotionel - Dossiers

Les opérations de promotion jouent la carte de l'événementiel. « Nous travaillons sur l'interception et l'expérience en magasins, l'idée étant d'accompagner le consommateur de ses lieux de vie jusqu'aux lieux de vente, sans faire des opérations commerciales paupérisantes pour la marque », explique Richard Pellet, directeur associé de Stella, l'agence de marketing expérientiel de Publicis Dialog, qui a notamment conçu et mis en place des opérations pour Bongrain, SFR ou Nana. Comment théâtraliser l'offre Merchandising. Comment théâtraliser l'offre Merchandising Mots clés : Kiosque Lors d'une journée technique organisée par l'Institut français du merchandising, industriels et distributeurs ont confronté leurs expériences.

Comment théâtraliser l'offre Merchandising

Sans se cacher leurs divergences. La théâtralisation des magasins est un concept à la mode. Place au consommateur post-crise. Près de la moitié des Français «pensent qu'ils ne consommeront plus jamais comme avant».

Place au consommateur post-crise

Un constat tiré d'une récente étude d'Ipsos Interactive menée pour l'agence CLM BBDO qui indique aussi que «la crise marque un net tournant pour les Français». En ce moment, les enquêtes sur ce thème ne manquent d'ailleurs pas. Comportement du consommateur et de l'acheteur - Nathalie Guichard, Régine Vanheems. Expériences de consommation et marketing expérientiel. Depuis les années 1960-1970, la consommation s’est progressivement désengagée d’une conception essentiellement utilitariste, basée sur la valeur d’usage.

Expériences de consommation et marketing expérientiel

Selon J. Baudrillard (1970), la consommation est devenue une activité de production de significations et un champ d’échanges symboliques : les consommateurs ne consomment pas les produits, mais, au contraire, consomment le sens de ces produits. Ainsi, que l’objet remplisse certaines fonctions est tenu pour acquis par le consommateur; c’est son image qui fait la différence. Comme le note Maffesoli (1990, p. 234) : « s’il peut paraître étonnant de parler de signification et de symbole là où le marketing et la finalité commerciale tendent à dominer, c’est malgré ou au-delà d’une telle finalité que l’objet s’impose comme vecteur d’esthétique ».

Theme_1_question_1_229771.pdf. Les seniors, des inactifs hyperactifs à combler ! 05 déc. 2012 - Les seniors sont une cible souvent délaissée, aussi bien par les enquêtes que par nos clients.

Les seniors, des inactifs hyperactifs à combler !

Et pourtant, cette population présente un réel intérêt pour les entreprises : outre leur poids croissant dans la démographie (c’est vrai en France, mais aussi en Europe, aux Etats-Unis en Chine et au Japon), les plus de 60 ans ont les moyens de profiter de la vie. En effet, les seniors ont plus le temps et les moyens que la moyenne des Français et entendent bien les mettre à profit pour se faire plaisir. Voir la vidéo.

Le grand mystère adolescent. 22 avr. 2010 - Ils inspirent les tendances, s’approprient les innovations.

Le grand mystère adolescent

On dit d’eux qu’ils sont fainéants, provocateurs, violents, collés à leur téléphone portable… Ils nous irritent, nous créent du souci… Pas de doute, on parle beaucoup des jeunes et des adolescents. Les seniors, des inactifs hyperactifs à combler ! Tout savoir sur les 15-25 ans. 19 juin 2012 - Afin de mieux comprendre et de cibler efficacement les 15-25 ans, Ipsos a lancé le 12 avril 2012 "whY", une communauté on-line réunissant une centaine de jeunes appelés à réagir et interagir sur de nombreux sujets d'opinion et de consommation.

Tout savoir sur les 15-25 ans

L'analyse des premiers posts fait apparaître une génération plutôt conservatrice dans ses valeurs et aspirations, bien que très critique et peu conventionnelle dans ses codes et modes de communication. Bruno Bourdon, Ipsos Marketing, tire les premiers enseignements du dispositif. Le consommateur de demain ? Plus âgé, plus connecté et rationnel. Comportements d'achat - Le comportement des consommateurs. Le néo-consommateur : une espèce en voie d’apparition ou le consommateur 2.0. Le consommateur d’aujourd’hui aspire à consommer différemment.

Le néo-consommateur : une espèce en voie d’apparition ou le consommateur 2.0

Il a d’autres envies, d’autres ambitions pour lui-même et est en train d’adopter de nouvelles habitudes de consommation. En effet, si la crise économique de 2008 est à l’origine de l’émergence du néo-consommateur, celui-ci est cependant le fruit de mutations plus profondes qui ont donné naissance à de nouvelles tendances de consommation. 1. La crise économique à l’origine de l’émergence du néo-consommateur L’attention des consommateurs a toujours été focalisée sur leur pouvoir d’achat. Cette crise de 2008 a tout d’abord entrainé une perte de repère de la part des consommateurs, qui se sont alors réfugiés dans les valeurs sûres : la recherche de prix bas, ou tournés vers de nouveaux médias pour consommer. 1.1 Une perte des repères de la part des consommateurs Trois causes à ceci : 1.2 Réaction immédiate des consommateurs : les valeurs sûres Recherche de prix bas Développement de nouvelles pratiques d’achat suite à la crise.

Les 40 - 55 ans font enfin parler d'eux ! - Veille - Cible. L’EXPÉRIENCE CONSOMMATEUR AU CŒUR DU POINT DE VENTE AVEC ACTIVIA. Et si on revenait au point de vente ?

L’EXPÉRIENCE CONSOMMATEUR AU CŒUR DU POINT DE VENTE AVEC ACTIVIA

De Janvier à Février, c’est à dire après les fêtes, Danone a convié les consommateurs à tenir leurs bonnes résolutions grâce à Activia ! Dans cette optique, un dispositif impactant a été pensé et instauré pour le point de vente : une animatrice avec dégustation notamment sur les innovations un totem avec relais drive to web une plv 3 d : yaourt en bout de bac + ballon gonflable en forme de yaourt La théâtralisation était massive et à 360° avec des bornes tactiles expérientielles, permettant de gagner un an d’Activiaainsi que des recettes avec Bons de remise immédiates en caisse ! Un consommateur paradoxal et rationnel. Même si la consommation des ménages a plutôt bien résisté à la crise, pourquoi le désir de consommer marque-t-il le pas ? Le consommateur, 100% rationnel et raisonnable, voit ses comportements en matière de recherche d’informations avant l’achat évoluer.

Heureusement, le plaisir d’acheter demeure… et reste sous la houlette du budget disponible. Abordons ces paradoxes et frictions avec notre interviewé, Flavien Neuvy, économiste, directeur de L’Observatoire Cetelem. Pourquoi l’envie de consommer est-elle en berne ? Il convient d’abord de rappeler que la consommation des ménages a plutôt bien résisté à la crise. Toutes les vidéos sur le consommateur rationnel - Cours de Mercatique STMG - EEJ BTS TC - M. Rusig. Apple Store Louvre : file d'attente (07/11/2009)

L' « homo émotionnel » : un nouveau regard sur l'expérience consommateur. Le consommateur, irrationnel comme un singe ! Marketing expérientiel : quelles émotions pour le consommateur d’aujourd’hui ? Fer de lance des marques et des agences ces dernières années, le marketing expérientiel fait toujours parler de lui. Mettre le consommateur au centre du dispositif marketing, plutôt que le produit lui même, telle est la recette désormais connue de ce marketing. Il s’agit de faire vivre au consommateur une expérience de la marque, grâce à une immersion totale dans son univers et à travers la sollicitation de tous les sens. Le consommateur participe à la construction de la marque et éprouve ses valeurs.

Un consommateur paradoxal et rationnel. Emotion, quand tu nous tiens... Une nouvelle génération d'études. - Les fondamentaux du marketing - Etudes. Un mythe s'écroule : le consommateur rationnel n'existe pas. Nouvelle étape dans notre découverte des “techniques secrètes pour faire craquer le consommateur” avec une affirmation qui remet en cause une grande partie de l’enseignement en économie et en marketing tel qu’il est encore largement pratiqué (et appliqué). L' « homo émotionnel » : un nouveau regard sur l'expérience consommateur.