background preloader

Expérience de hill

Facebook Twitter

Fiche préparateur hill colorimétrie. 1 Bureau feuilles d’Epinard ou de Cresson papier aluminium (si on utilise de petits tubes à essai) centrifugeuse (à laisser au labo) cuve réfrigérante (en marche) mortier avec pilon à placer au congélateur support, entonnoir et coton 2 cuves à colorimétrie (ou 2 petits tubes à essai) réserve de cuves à colorimétrie support pour ces tubes (suffisamment large pour les tubes enveloppés de papier alu) ou support à cuve. petit bécher bain à sec (le plus grand) réglé à 90°C avec thermomètre témoin tubes à essai normaux placés dans ce bain à sec (1 par groupe d'élèves) tampon phosphate saccharose (500cm3) placé au réfrigérateur ou dans la cuve réfrigérante. 2,6 DCPIP à 1g/L (20cm3) à dissoudre dans du tampon phosphate hydrosulfite de sodium Na2S2O4 en solution saturée avec pipette 1mL.

fiche préparateur hill colorimétrie

Hill par colorimètrie. Expérience de Hill sans exao -DCPIP. La réaction globale de la photosynthèse montre qu'il s'agit d'une réaction d'oxydo-réduction.

Expérience de Hill sans exao -DCPIP

Est-il possible de dissocier l'incorporation du CO2 (réduction) de la formation de dioxygène (oxydation) ? Hill réalise son expérience sur une suspension de chloroplastes éclairée et utilise, en absence de CO2, un réducteur artificiel : le ferricyanure de potassium. Cette expérience peut être réalisée en TP. On utilisera ici le DCPIP (dichloro-phéno-indo-phénol) qui a la propriété d'être bleu à l'état oxydé et incolore à l'état réduit.Le matériel biologique est une suspension de chloroplastes préparée à partir, par exemple, de feuilles d'épinard. Le DCPIP est décoloré, donc réduit à la lumière par la suspension de chloroplastes.