background preloader

Nathoulebg

Facebook Twitter

Nathan Laspeyres

J'aime disquetter

CONTENU D'UN DOSSIER COMPLET D'ETUDE DE GESTION. Comment rédiger la synthèse. LASPEYRES Etude Choix sujet. Vivendi prépare-t-il une OPA sur Telecom Italia? Le groupe français de médias Vivendi, premier actionnaire de Telecom Italia, est désormais propriétaire de près d'un quart du capital de l'opérateur italien, à un cheveu d'une possible OPA, annonce samedi l'agence économique RadioCor, citant la SEC américaine.

Vivendi prépare-t-il une OPA sur Telecom Italia?

Le groupe de Vincent Bolloré avait fait son entrée en juin 2015 au capital de Telecom Italia, en acquérant 14,9% de son capital. Il a ensuite augmenté progressivement sa participation, pour atteindre 23,8% au 1er mars. Des informations communiquées à la SEC Selon les informations communiquées à la SEC, le gendarme boursier américain, cité par RadioCor, Vivendi a acheté plus de 148 millions d'actions ordinaires supplémentaires entre le 1er et le 9 mars, pour un montant total de 155 millions d'euros, grimpant ainsi à 24,9% du capital. Le groupe français se trouve donc désormais à peine en dessous du seuil des 25%, synonyme d'offre publique d'achat selon la loi italienne.

Quatre sièges au concept d'administration de l'opérateur (avec AFP) La France, l'autre terre du jeu vidéo. © Stand Made in France au salon Paris Game Week Avec un chiffre d’affaires qui devrait atteindre 2,9 milliards d’euros en 2015, le jeu vidéo est la 2ème industrie culturelle en France, derrière le livre.

La France, l'autre terre du jeu vidéo

A l’occasion du salon Paris Games Week, Capital.fr vous fait découvrir les pépites françaises du secteur. Bataille Vivendi - Gameloft : la famille Guillemot prépare la riposte. Gameloft et la famille Guillemot font face à l'appétit féroce de Vivendi.

Bataille Vivendi - Gameloft : la famille Guillemot prépare la riposte

Le groupe tente de mettre la main sur l'éditeur par le biais d'une OPA (offre publique d'achat) hostile. Face à la firme, l'éditeur n'entend pas rester les bras croisés et va prochainement dévoiler un nouveau plan stratégique. Le projet a pour objet de séduire les investisseurs afin qu'ils maintiennent leur confiance dans l'équipe actuelle. Cette présentation sera d'ailleurs tenue au lendemain de la publication de des résultats annuels de la société. Ce plan devrait, sans surprises, mettre particulièrement en avant les jeux en ligne. Toujours dans l'optique de ne pas laisser Gameloft aux mains de Vivendi, la famille Guillemot a récemment réalisé une nouvelle acquisition de capitaux.

Vivendi n'écarte pas une prise de contrôle d'Ubisoft et Gameloft. Valeurs en vue Par Le Revenu Publié le 27/10/2015 à 09:30 - Mis à jour le 27/10/2015 à 09:50 Vivendi dévoile son jeu.

Vivendi n'écarte pas une prise de contrôle d'Ubisoft et Gameloft

Le groupe a indiqué hier qu'il n'écartait pas une prise de contrôle des éditeurs de jeux vidéo français Ubisoft et Gameloft : «Ces achats n'ont pas été spécifiquement conçus comme une étape préparatoire à un projet de prise de contrôle d’Ubisoft et Gameloft. Néanmoins, sur les six prochains mois, Vivendi ne peut pas écarter la possibilité d’envisager un tel projet», a déclaré dans un communiqué le groupe, qui envisage de poursuivre ses achats d'actions «en fonction des conditions de marché». Activision, Ubisoft, Vivendi : cinq questions sur un manège à trois.

Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par William Audureau Le groupe français Vivendi, qui détient 11,6 % du capital de l’éditeur français de jeux vidéo Ubisoft, a annoncé, vendredi 15 janvier, avoir soldé les 5,9 % des parts qu’il détenait dans le concurrent de ce dernier, Activision Blizzard.

Activision, Ubisoft, Vivendi : cinq questions sur un manège à trois

Les clés pour comprendre ce manège à trois. Qui sont ces entreprises et que pèsent-elles ? Ubisoft Né en 1986, ce groupe fondé par la famille Guillemot est le premier éditeur français de jeu vidéo et le quatrième en Occident, avec 1,4 milliard d’euros de chiffre d’affaires en 2014-2015. Activision Blizzard La première entreprise indépendante de l’histoire du jeu vidéo (née en 1979) a fusionné en 2008 avec Vivendi, qui détenait l’éditeur Blizzard. Vivendi Quels sont leurs principaux produits ? Activision Blizzard Vivendi Quelles sont leurs stratégies respectives ? Vivendi se renforce dans les jeux vidéo avec Ubisoft et Gameloft. Vivendi renforce sa place dans les jeux vidéo.

Vivendi se renforce dans les jeux vidéo avec Ubisoft et Gameloft

Le conglomérat de Vincent Bolloré, président du comité de surveillance, a annoncé, jeudi 22 octobre, augmenter sa participation au capital d’Ubisoft et de Gameloft à respectivement 10,39 % et 10,2 %. Il devient ainsi premier actionnaire d’Ubisoft. Le groupe était entré au capital de ces deux éditeurs de jeux vidéo il y a tout juste une semaine à hauteur respectivement de 6,6 % et 6,2 % pour environ 145 millions d’euros. Vivendi confirme ainsi un virage dans sa stratégie. Les années 2013 et 2014 avaient en effet été émaillées d’une série de cessions dont le but était de recentrer le conglomérat autour de la musique, du cinéma et de la télévision.

. « Assassin’s Creed » et « Les Lapins crétins » Fondées toutes deux par les frères Guillemot, Ubisoft et Gameloft n’ont pourtant aujourd’hui pas exactement le même profil. Lire aussi : Comment Vincent Bolloré a pris le pouvoir à Canal+ Les valeurs de jeux vidéo disposent d’un fort potentiel de valorisation.