background preloader

Dentelle d'alencon

Facebook Twitter

Dentelles de Correze : Technique. Cette dentelle est constituée principalement de lacets reliés entre eux par des points décoratifs, appelés également points de remplissage ou points à dentelle.

Dentelles de Correze : Technique

Il s’agit d’un très vieil artisanat flamand remontant au 15e -16e siècle. Fournitures nécessaires Patron : On reproduit tout d’abord un dessin sur patron au départ des motifs à réaliser. Les patrons recouverts de dessins sont vendus dans le commerce. On peut également dessiner soi-même le dessin sur le patron. Lacet : Il s’agit d’un lacet tissé en biais, composé de fils d’étirage entrelacés dans la partie supérieure et inférieure. Sa caractéristique principale est qu’il peut être froncé, ce qui permet de réaliser des boucles. Faufil : Sert à faufiler le lacet sur le patron. Fil de coton : Pour coudre ensemble les lacets, on utilise un fil de coton.

Les fils synthétiques sont déconseillés, car ils pourraient créer des problèmes lors du repassage. COURS 7 BRODERIE - DENTELLE AIGUILLE - Le blog de sophie. Books: Bobbin Lace & Lacemaking. Puncetto Anfang. Cover the Wire on your Wired Lace leaf. An Edging of Alençon Lac. An Edging of Alençon Lace The design of this small piece of Alençon lace indicates that it probably dates from about 1760–70.

An Edging of Alençon Lac

This style of needle lace takes its name from the town of Alençon in Normandy which was a centre of the French needle lace industry in the eighteenth century. This edging would have been gathered and used as dress decoration probably with matching wider edgings and sleeve ruffles. Johann Zoffany’s portrait of Queen Charlotte at the Holbourne Museum in Bath, England shows just how extravagantly lace was used on fasionable costume at this time. Alençon edging — 12 cm long and about 6 cm wide The lace above is at actual size, but if you click on the thumbnails below details at 16x magnification will appear in a separate window. 1. Alençon ground with stitches worked from left to right. p8.storage.canalblog.com/88/48/1055833/90439022.jpg. Cours broderie gratuits en ligne - 42. La dentelle à… - 41. La couchure sur… - 40. La couchure -… - 39. Le matelassage… - 38. Le matelassage… - Le blog de Marie aux Fées.

Le site du Cercle de Fermières de St-Gilbert - Techniques & patrons gratuits - Dentelle roumaine. Auteures: Jeannette Hamel Bellefeuille - Lynn Gauthier – Dolorès Dubé La Dentelle Roumaine se forme avec des lacets crochetés qui donnent l’illusion d’une série de nœuds simples du macramé.

le site du Cercle de Fermières de St-Gilbert - Techniques & patrons gratuits - Dentelle roumaine

Les motifs que forme le lacet sont ensuite remplis de divers points. Développée au 14e siècle à partir de points de broderie servant à réunir des bandes de tissus tissés pour faire le linge de table, cette dentelle roumaine, originaire de Transylvanie se forme avec des lacets crochetés, illusions de séries de nœuds simples du macramé.

Les motifs que forme le lacet sont remplis de divers points. Cette dentelle est très décorative et parfaite pour des napperons ou pour garnir des coussins, des vêtements. Pour exécuter ce lacet, l'emploi d'un fil bien tordu no 10, 20 ou 30 facilite le travail. Les points de base du lacet en 9 étapes : Étape 1: Pour débuter, faire 3 mailles en l'air.Faire une maille serrée dans la 1ère maille. Étape 2: Étape 3: Tirer une boucle au travers des 2 premières mailles sur le crochet. Naissance de la dentelle à l'aiguille. Vous souvenez vous de ce rêve de la Renaissance : Rendre le linge transparent, et arriver à faire des petites dents décoratives en bordure ?

Naissance de la dentelle à l'aiguille

Ce magnifique col nous prouve que cette recherche n'a pas été vaine, tout y est : la transparence et le bord dentelé Pour ce qui est de la transparence, la solution avait déjà été trouvée depuis longtemps : on brodait des jours. On connaît tous la technique de base des jours très simples comme celui ci, à droite : on enlève quelques fils de trame et/ou de chaîne, et on brode les fils restants avec des points variés. Bien sûr, nos brodeuses de la Renaissance étaient beaucoup plus expertes : elles enlevaient de plus en plus de fils de trame et/ou de chaîne pour faire des jours de plus en plus larges, et elles inventèrent une multitude de points de remplissage de plus en plus riches et décoratifs. Regardez ce sampler anglais du 17ème, il permet de comprendre mieux ce qu'était devenu cette technique au fil du temps.

Quand on voit ces broderies si riches,