background preloader

Cyber mythomanie ?

Facebook Twitter

Mythomanie & Internet - Le Mague, la Culture de la Curiosité vues par Frederic Vignale ! Qui est le mythomane ?

Mythomanie & Internet - Le Mague, la Culture de la Curiosité vues par Frederic Vignale !

Le mythomane n’est pas un menteur ! Un menteur sait qu’il ment, il a la ferme intention de tromper l’autre et agit en pleine conscience sans confondre rêve et réalité. Le mythomane, lui croit ce qu’il raconte, il ne ment pas pour tromper mais pour y croire lui-même Aucun spécialiste n’est vraiment en mesure d’évaluer le degré de lucidité du mythomane. Le pire pour un mythomane est d’être placé face à son mensonge et de perdre ainsi sa raison d’être. Mensonge(s) sur Internet. En ce moment même, sur VLR, il me semble bien détecter une mystificatrice... bon je n'irai pas dire qui c'est là maintenant, parce que je ne suis pas sûre.

Mensonge(s) sur Internet

Mais quand même, j'ai des gros doutes, et ce qu'elle raconte est trop incohérent. Qu'il y ait des gens qui racontent des choses pour les embellir, pour que des gens s'intéressent à eux, c'est vieux comme le monde, vieux comme l'escroquerie. Moi des gens comme ça, j'en ai plutôt connu IRL. De fait, personne ne peut dire qu'il n'a jamais menti, ou bien ceux qui disent ça se mentent à eux-mêmes (j'en connais, j'en connais, et qui plus est des gens qui sont les premiers à dire qu'ils ne mentent jamais et qu'ils ne supportent pas qu'on leur mente. Suis je mythomane ou suis je atteinte d'une autre maladie plus grave ??

Bonjour, Voilà je suis une fille de 25 ans.Je n'ai aucune vie sociale, je déteste voir du monde, je préfère être enfermée chez moi seule ou avec ma famille quand je vais les voir.

Suis je mythomane ou suis je atteinte d'une autre maladie plus grave ??

Du coup, les seules choses que je fais sont les suivantes : beaucoup de télévision, de films ou série et beaucoup d'internet ainsi que jeux vidéos. Mythomanie : un phénomène amplifié par le web. Avec l’avènement du numérique, les échanges sociaux se font de plus en plus sur la toile.

Mythomanie : un phénomène amplifié par le web

Cette évolution des mœurs est accompagnée de son lot de dérives, comme l'atteste la recrudescence de mythomanes, dont les nuisances sont facilitées par le web. Un nombre toujours plus inquiétant d'internautes se disent ainsi être ou avoir été victimes des mythomanes qui pullulent sur internet. La mythomanie est définie comme une très forte propension aux mensonges compulsifs. Sur le net, on observe majoritairement deux types de mythomanes : ceux qui s’inventent une vie et une personnalité, afin de faire passer leurs fantasmes pour la réalité et ceux qui se contentent de diffuser toutes sortes de rumeurs au sujet de personnes ciblées, de leur entourage (fléau bien connu dans les collèges, dans les lycées et dans le cadre professionnel) ou sur des célébrités (ce qui permet au mythomanes de faire parler d’eux).

L’invention de fausses personnalités Propagations de rumeurs mensongères. Mythomanie et Internet. - Silence , je blog. Internet, terrain de rêve pour petits et grands menteurs. Comment et pourquoi des individus arrivent-ils à s'inventer des pans d'histoire voire une vie entière sur le web ?

Internet, terrain de rêve pour petits et grands menteurs

Il doit certainement exister dans toutes les communautés en ligne un contrat implicite. Celui qui implique que pour recevoir de l’attention des autres, il faut donner en échange un peu de soi. Comme par exemple cette jeune fille qui partage avec tous les membres du forum Cheval Annonce une photo de son cheval. Ou cet homme qui parle fièrement de sa voiture sur Caradisiac. Mais que se passe-t-il lorsque le véritable propriétaire du cheval signale que la bête en photo est la sienne et n’appartient pas à la jeune fille en question ?

Pour certains ce ne sont que des petits mensonges, pour d’autres ça devient vite une escalade. Une économie de la confiance Et même si, comme on peut le lire sur un forum “sur Internet, c’est si facile de dire n’importe quoi! Le plus important au départ étant d’avoir une crédibilité. Pendant trois ans une blogueuse émeut avec sa fausse maladie - LePost.fr (07:27) Web 11/03/2011 à 17h48 - mis à jour le 12/03/2011 à 07h27 | vues | réactions La photo utilisée par "Salomé" sur son profil Facebook. | DR "Amende honorable".

Pendant trois ans une blogueuse émeut avec sa fausse maladie - LePost.fr (07:27)

C'est par un dernier post titré ainsi que "Salomé Elishéva" a mis fin à sa supercherie le 9 février dernier. "1.000 fois j'ai voulu arrêter surtout ces derniers mois... mais cette spirale infernale. [ENQUETE] Les tribulations d'une serial menteuse- 3 mars 2011. Elle s’appelait Noa.

[ENQUETE] Les tribulations d'une serial menteuse- 3 mars 2011

Elle avait 17 ans. Un sourire d’ange, une jolie frimousse de brunette, un physique de grande sportive. Sur son blog, Noa écrivait sa vie à 100 à l’heure, les cours au lycée, les tournois d’aviron, les week-ends scouts, les virées shopping… Et son combat contre la leucémie qui la rongeait depuis sept ans. Petit soldat courageux, elle luttait vaille que vaille contre sa maladie, sans rien cacher de ses traitements de plus en plus lourds. Elle savait qu’elle était condamnée mais s’accrochait à la vie. Hélas, trois mois à peine après la disparition de sa soeur, Salomé tombe malade : aplasie médullaire.