background preloader

Sentience

Facebook Twitter

Les mouches auraient-elles des émotions ? Les corbeaux sont des animaux très intelligents qui ont un comportement social similaire à celui des humains. Les corbeaux sont depuis longtemps connus pour être dotés d’une grande intelligence par rapport aux autres espèces de la faune terrestre.

Les corbeaux sont des animaux très intelligents qui ont un comportement social similaire à celui des humains

La Suisse reconnaît la souffrance des poissons. (photo d’illustration flickr/U.S.

La Suisse reconnaît la souffrance des poissons

Department of Agriculture) La Commission fédérale suisse d’éthique pour la biotechnologie dans le domaine non humain (CENH) estime que les poissons, au même titre que les autres animaux, peuvent souffrir. Dans un rapport rendu public lundi à Berne, elle explique qu’il n’y a « aucune bonne raison de conclure que les poissons seraient insensibles » à la douleur.

Ce rapport, qui émane d’une longue réflexion et de recherches scientifiques menées par les membres de la commission, se veut malgré tout prudent. « Il n’y a pas de certitude absolue quant à la sensibilité des poissons », précise le document. Mama Hen & Baby Chick - touching scene from Peaceable Kingdom animal film. Lori Marino, leader d'une révolution de notre perception des animaux. Selon Lori Marino, la science démontre que les animaux devraient être légalement reconnus comme des personnes.

Lori Marino, leader d'une révolution de notre perception des animaux

Texte de Virginia MorellPhotographies de Pouya DianatTraduction Peuvent-ils souffrir Oui, c’est une biopsychologue qui a passé ses 18 dernières années à l’Emory University à Atlanta, aux États-Unis, à se pencher sur le comportement de dauphins captifs et à mesurer la taille du cerveau de cétacés morts. Oui, pour devenir scientifique, elle a euthanasié des rats de laboratoire et étudié leur système nerveux. Et oui, Lori Marino sait que c’est en partie grâce à la recherche médicale sur les animaux qu’elle a surmonté une maladie potentiellement mortelle (dont elle préfère taire le nom) et qu’elle est vivante aujourd’hui. Pourtant, les expériences de Lori Marino ne lui ont pas donné ce regard froid et objectif que les gens adoptent parfois lorsqu’ils observent d’autres créatures.

Abeilles, drosophiles : ce que nous dit leur cerveau - 21/05/2014. Au centre de recherches sur la cognition animale, une équipe de chercheurs toulousains étudie le comportement des abeilles pour mieux comprendre le système nerveux.

Abeilles, drosophiles : ce que nous dit leur cerveau - 21/05/2014

Dans les laboratoires du centre de recherches sur la cognition animale (CRCA), l'étude du système nerveux commence à petite échelle. L'observation des fourmis, abeilles, drosophiles et bientôt bourdons, précède les travaux sur des modèles plus complexes. «Les insectes ont l'avantage de posséder un cerveau plus petit avec des zones plus faciles à localiser : on compte 100 000 neurones chez les drosophiles, un million chez les abeilles, plusieurs centaines de milliards chez l'être humain », explique Jean-Marc Devaud, maître de conférences, chercheur au CRCA, spécialisé dans l'étude de la mémoire chez l'abeille au PAMI (Perception, Apprentissage et Mémoire chez l'Insecte).

Les cochons heureux font-ils de la viande heureuse? Il est 5 heures du matin.

Les cochons heureux font-ils de la viande heureuse?

Il fait -10°C dehors, et une tempête qui pourrait bien nous recouvrir de 40 centimètres de neige est à quelques kilomètres à peine. Dehors, dans ce pays des merveilles hivernal, se trouvent 250 cochons, dispersés dans la prairie dans des abris et une grange, nichés dans la chaleur et l'épaisseur de la paille, profondément endormis en tas, partageant leur chaleur corporelle et le confort social du contact physique. Ce sont des cochons heureux. Ils sont, peut-être, aussi heureux qu'on puisse l'être. Après tout, tout ce dont ils pourraient avoir envie ou besoin est à portée de main, ou dans le cas présent, de sabot. How Elephants Say "Human!" : The Nonhuman Rights Project. Posted by RussellTenofsky on Monday, March 17, 2014 · 1 Comment Scientists have known for some time that elephants have calls and rumbles denoting specific “words” and “phrases.”

How Elephants Say "Human!" : The Nonhuman Rights Project

The well documented “let’s go” rumble is among the many aspects of elephant language already understood by scientists. But new research, published in Plos One, confirms that elephants have a call to alert each other to “humans;” and, even more exciting, bioacoustics analysis shows they apparently possess an “alphabet.” “Elephants appear to be able to manipulate their vocal tract (mouth, tongue, trunk and so on) to shape the sounds of their rumbles to make different alarm calls,” said Dr. Lucy King of Save the Elephants and Oxford University.

A team of researchers, led by Dr. Back in the lab, Dr. As Dr. The scientists concede the elephants’ reactions to the recordings may all be a coincidence and merely an “emotional response” to a threat. Les éléphants détectent les prédateurs humains au son de leur voix. Washington - Les éléphants sont capables de reconnaître la voix de certains humains qui représentent un danger, une découverte qui tend à montrer que les pachydermes distinguent les groupes ethniques, le sexe et l'âge de leurs prédateurs, révèlent lundi des chercheurs britanniques.

Les éléphants détectent les prédateurs humains au son de leur voix

Cette recherche a été menée dans le parc national Amboseli au Kenya. Les auteurs de l'étude ont fait entendre à des groupes d'éléphants des enregistrements de voix de deux groupes ethniques vivant dans la région. Tout d'abord des Maasaï, des éleveurs de vaches et de chèvres qui se disputent périodiquement avec les éléphants l'accès à l'eau et aux espaces pour faire paître leurs animaux, et les Kamba ensuite, des agriculteurs qui représentent une menace nettement moins grande.

Ils étaient également moins défensifs en entendant des voix de femmes et de jeunes garçons Maasaï. L’intelligence spatiale des chimpanzés surpasse celle des enfants. Les chimpanzés comptent parmi les animaux les plus intelligents.

L’intelligence spatiale des chimpanzés surpasse celle des enfants

Ils disposent même de capacités très avancées pour se repérer dans l’espace, plus importantes que celles des enfants. © Convex Creative, cc by 2.0 L’intelligence spatiale des chimpanzés surpasse celle des enfants - 3 Photos. Hand Raising a Baby Songbird. Quatre arguments en faveur du meurtre des animaux. Photo de Jo-Anne McArthur.

Quatre arguments en faveur du meurtre des animaux

L’article « The Moral Significance of Animal Pain and Animal Death » d’Elizabeth Harman provenant du recueil The Oxford Handbook of Animal Ethics présente (et réfute) quatre arguments soutenant l’idée que tuer des animaux non humains sans douleur ne représente pas un tort moral (à supposer qu’une chose telle que la mort indolore soit techniquement et économiquement réaliste, surtout à grande échelle — ce dont je doute). ANTOINE ET ALOÏS. 9 mois.

ANTOINE ET ALOÏS

C’est bientôt l’heure. Il fait encore sombre à l’intérieur. Chaud, agréable, nid douillet. Pas bien envie d’en sortir, mais un peu à l’étroit. "happy Cows" Kuhrettung Rhein Berg english subtitles / vacas liberadas. Vegan Activist Put To Shame By World's Happiest Cow. Documentaire - Les animaux pensent-ils. Archives. Le « choix de Sophie » d'une vache laitière. Les vaches, comme les humains et tous les autres mammifères, ne produisent du lait que lorsqu'elles ont enfanté. En élevage, chaque année les vaches « laitières » sont inséminées pour donner naissance à un veau. Mère et nouveau-né sont séparés après 24h, malgré l'intensité du lien qui les unit. Le récit ci-dessous raconte l'histoire d'une vache ayant donné naissance à des jumeaux et qui tenta de sauver l'un de ses petits, en effectuant un choix similaire à celui du personnage de Sophie dans le roman de William Styron, "Le choix de Sophie".

Devant la menace de perdre ses deux enfants dans un camp d'extermination, Sophie avait été contrainte d'en livrer un dans l'espoir de sauver l'autre. D'impressionnantes photos d'une baleine et son petit capturées en Argentine. Justin Hofman se trouvait très certainement au bon endroit, au bon moment. Les animaux pensent-ils ? Ils sont zoologue, ethnologue, psychologue, biologiste ou cogniticien et se passionnent pour le comportement des bêtes. Ces chercheurs ont conçu une batterie de tests étonnants.

Un koala ne retrouve plus son habitat à cause de la déforestation. Les vaches n'ont pas de sentiments: l'auto-persuasion qui nous permet de manger de la viande. Pourquoi un caniche aurait-il plus de sentiments qu’un agneau? Votre chat est-il plus intelligent qu’un veau? Des questions auxquelles des psychologues australiens ont indirectement soumis des étudiants via des tests sur leur perception des pensées des animaux. Selon les résultats de cette étude, publiés dans le Personality and Social Psychology Bulletin, l’homme s’auto-persuade de l’absence de pensée chez les animaux qu’il retrouve dans son assiette. Sans ça, impossible de dévorer un adorable petit agneau ou une vache au regard touchant.