background preloader

Attentats Paris

Facebook Twitter

"Parler de guerre est une erreur fondamentale" Une génération de tueurs est active, on ne peut plus grand-chose pour l’arrêter, estime Pascal Boniface.

"Parler de guerre est une erreur fondamentale"

Il faut donc être stoïques face au risque d’attaques et travailler le long terme. Il faut sobrement pleurer nos morts et éviter tant que possible de parler de Daech. S’abstenir surtout d’en appeler à une "guerre", comme le font les gouvernements belge et français. C’est la conviction du directeur de l’Institut des relations internationales et stratégiques (Iris), association d’utilité publique française. La France contourne l’embargo de vente d’armes à l’Arabie Saoudite. Les États-Unis, le Royaume-Uni, la France et d’autres pays devraient suspendre toutes les ventes d’armes à destination de l’Arabie saoudite tant que ce pays ne met pas fin à ses frappes aériennes illégales au Yémen, et n’enquête pas de façon crédible sur les allégations de violations du droit de la guerre commises, a déclaré Human Rights Watch.

La France contourne l’embargo de vente d’armes à l’Arabie Saoudite

Depuis le 26 mars 2015, une coalition de neuf pays arabes mène des opérations militaires contre le groupe armé composé de forces houthistes et procède à des frappes aériennes indiscriminées et disproportionnées. Attentats : Daech, le résultat d'un vice de l'islam ? Une idée reçue nourrie d'ignorance. Un policier devant la station de métro de Maelbeek à Bruxelles, le 24 mars 2016 (N.

Attentats : Daech, le résultat d'un vice de l'islam ? Une idée reçue nourrie d'ignorance

MAETERLINCK/AFP). Depuis les attentats de 2015, sous couvert de lutte contre le terrorisme, diverses institutions françaises ont mis en place une islamophobie d’État. Les attaques de Bruxelles risquent de ne pas enrayer ce dispositif dangereux. De Matignon à l’Académie française en passant par Sciences-Po, le nouveau sport à la mode consiste à soutenir l’existence d’un lien entre la "violence terroriste" et l’essence de l’islam. Daech serait le résultat d’un vice interne de l’islam – et non, par exemple, de l’invasion désastreuse de l’Irak par les États-Unis et leurs alliés en 2003.

Radicalisation. Les repentis du djihad, notre meilleure arme. Le pétrole, arme de guerre de Daech. Accueil Même si elle n'est plus au sommet de sa puissance pétrolière, l'organisation terroriste contrôle encore une dizaine de puits qui lui assurent de confortables revenus.

Le pétrole, arme de guerre de Daech

Enquête sur un système d'exploitation hors norme.(...) Les terreaux du jihadisme européen. Le terrorisme islamiste menace graduellement la France depuis deux décennies.

Les terreaux du jihadisme européen

Il se nourrit d'un petit nombre d'ingrédients. Vingt ans se sont écoulés entre la bombe déposée à la station Saint-Michel/Notre-Dame sur la ligne B du RER parisien, le 25 juillet 1995, et les attentats de Paris le 13 novembre 2015. Vingt ans où les horizons – algériens, irakiens, bosniaques, syriens… – se sont déplacés, et où les acteurs terroristes – groupuscules jihadistes, loups solitaires ou commandos organisés – ont changé. Vivons libres, vivons peureux. DAESH : autopsie d'un monstre. Les nouveaux résistants. Couches de larmes après couches de sang, et tandis que la violence semble s’emballer comme un cheval possédé, nous allons nous retrouver bientôt face à un exercice qui en deviendrait presque décalé : l’expression de notre pouvoir de citoyen - le vote démocratique.

Les nouveaux résistants.

Chacun fera l’analyse d’une situation rendue aussi exceptionnelle que sidérante et en tirera un choix politique. C’est dans ce cadre qu’il faut s’adresser à ceux qui, envahis de rage et de colère, vont aller demain voter Front National. Ceux-là pensent avoir clairement identifié l’ennemi et opté pour le bon outil pour le combattre. Les appels à la résilience et l’unité nationale glissent sur eux sans que nulle aspérité du doute n’en retienne rien. Ils sont tout à leur rage contre les bobos qualifiés de « Bisounours », et tout particulièrement le bobo parisien. Il faudrait cependant leur demander de prendre cinq minutes de réflexion. Qui a été visé, ciblé, assassiné par les auteurs des attentats du 13 novembre ? Menace-terroriste-en-belgique-molenbeek-victime-d-un-pacte-tacite-entre-politiques-et-islamistes_1186451. Voir la vidéo Francetv info Mis à jour le , publié le Le Premier ministre belge évoque des menaces très fortes d'attentat ce samedi 21 novembre.

menace-terroriste-en-belgique-molenbeek-victime-d-un-pacte-tacite-entre-politiques-et-islamistes_1186451

Pour Claude Moniquet, ancien agent de la Direction générale de la sécurité extérieure, ces menaces sont bien réelles. Lettre à ma génération : moi je n'irai pas qu'en terrasse. Note de la lettre : "Je ne suis qu'une lettre d'opinion, pas un essai.

Lettre à ma génération : moi je n'irai pas qu'en terrasse

Je suis juste une petite lampe de poche qui a essayé d'éclairer ce qui était trop souvent laissé dans l'ombre. Alors oui, mon étroit faisceau lumineux laissera bien d'autres choses dans l'ombre. L'écrasante majorité des habitants des pays musulmans déteste Daech. Selon des données collectées dans onze pays musulmans, l'organisation terroriste y est très peu soutenue par les opinions publiques.

L'écrasante majorité des habitants des pays musulmans déteste Daech

Si Daech a semé la terreur à Paris vendredi 13 novembre, tuant 129 personnes, c’est d’abord dans les pays où l’islam est la religion dominante que l’organisation terroriste fait le plus de victimes: en Syrie, Irak, au Liban ou encore au Nigeria, où le groupe Boko Haram a prêté allégeance à l’État islamique: «Il est vrai que des gens qui se disent musulmans se sont compromis avec l’État islamique. Mais la majorité des victimes de ce groupe qui sème la terreur sont musulmanes. La non-violence est « la meilleure réponse au terrorisme » Des bombardements en Syrie, des manifestations interdites et des militaires qui patrouillent dans les rues.

La non-violence est « la meilleure réponse au terrorisme »

Vous l’aurez compris, « la France est en guerre ». Médias et politiques ont salué le discours martial du président de la République, lundi 16 novembre, à Versailles. Attentats : comment réagir en cas d'attaque ? Être attentif et sortir de la sidération. Fuir, se cacher, combattre : trois clés pour survivre (Daniel Ochoa de Olza/AP/SIPA) Après le tragique 13 novembre, il est normal de se demander quel comportement adopter pendant de telles attaques. Il est forcément difficile de faire des généralités : tout dépend du contexte et de la géométrie des lieux. La non-violence est « la meilleure réponse au terrorisme » Grand Corps Malade. Un pays blessé peut être intelligent.

Rue89.nouvelobs. Ces derniers jours, nombre de philosophes et d’intellectuels (on veut dire : d’autres gens que Michel Onfray) se sont exprimés – ou ont été invités à le faire – au sujet des attentats. Nous avons lu ces interventions et en avons retiré quelques propos dont nous vous faisons part. Rachid Benzine : « Pour faire face à Daesh, il est temps de nettoyer l'imaginaire islamique »   Pour l'islamologue franco-marocain Rachid Benzine, enseignant à l'Institut d'études politiques d'Aix-en-Provence, le discours politique français suite aux attentats du 13 novembre ne fera qu'attiser la violence.

Pour faire face à Daesh, il faut selon lui un contre-discours puisé dans l'histoire et l'anthropologie qui fasse de l'islam un objet de savoir autant que de croyance. Jeune Afrique : Comment réagissez-vous au discours officiel français suite aux attentats du 13 novembre ? Rachid Benzine : Dans les discours de François Hollande et du ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve, le ton est devenu plus martial. Bernard Stiegler : « Ce n’est qu’en projetant un véritable avenir qu’on pourra combattre Daech » LE MONDE | • Mis à jour le | Propos recueillis par Margherita Nasi (Propos recueillis par) Pour le philosophe Bernard Stiegler, « la guerre est économique ». L’effondrement de l’emploi engendre le désespoir qui engendre à son tour la violence. « Il n’y a pas d’avenir hors d’un renversement fondamental de la valeur en économie », explique-t-il. « Nous sommes en guerre », martèle le président de la République depuis les attentats du 13 novembre.

Est-ce que vous vous reconnaissez dans cette guerre ? Bernard Stiegler. – Non. Après le choc, le besoin d’espoir. Pardonner ? Ce n'est pas le mot qui vient à l'esprit après des événements comme ceux du 13 novembre 2015. Olivier Clerc approfondit la question dans cette tribune. « Le faible n’arrive pas à pardonner. Le pardon est l’apanage du fort. » Gandhi. “#Notinmyname” : des musulmans du monde entier s’unissent pour montrer que l’islam est synonyme de paix et d’amour. Des musulmans du monde entier ont désiré poser devant un objectif en tenant une pancarte #Notinmyname (« pas en mon nom »). La raison ? Etat d'urgence : Valls admet ne pas respecter la Constitution.

Presque. La démocratie n’est pas la guerre. La Suède met fin à sa coopération militaire avec l'Arabie saoudite au nom des droits de l'homme. En 2014, selon cet accord, Riyad avait acheté pour 37 millions d'euros d'armement suédois. La Suède a décidé de ne pas renouveler son accord de coopération militaire signé avec l'Arabie saoudite en 2005, a annoncé mardi 10 mars le premier ministre social-démocrate, Stefan Löfven. « Il sera rompu », a déclaré M. Löfven à la radio publique SR depuis Kiev, à propos de cet accord qui était controversé au sein de la majorité de gauche en raison de la question des droits de l'homme.

En 2014, selon cet accord modeste, Riyad avait acheté pour 338 millions de couronnes (37 millions d'euros) d'armement suédois. Bernard Stiegler : « Ce n’est qu’en projetant un véritable avenir qu’on pourra combattre Daech » Le difficile travail de désendoctrinement. VIDEO. Une fillette blessée lors d'une descente du Raid à Nice.

Une fille de 6 ans a été légèrement blessée par des éclats reçus au cou, ce jeudi matin, lors de perquisitions administratives menées rue Marceau. L'opération a eu lieu dans ce quartier central de Nice, vers 4h30 du matin. Sans titre. Une vidéo diffusée par The Washington Post illustre une situation révélatrice du conflit en Syrie : de l’armement américain utilisé par deux belligérants se battant l’un contre l’autre. Dans la vidéo on peut voir un combattant, issu présument de l’opposition syrienne dite «modérée» soutenue par les Etats-Unis, qui utilise un lance-roquettes antichar américain. Attentats : le Captagon, la drogue des jihadistes. Faut-il avoir peur des réfugiés?

(Agence Science-Presse) Les États-Unis ont accueilli 1,8 million de réfugiés entre 1995 et 2013. Les réfugiés risquent d’être les victimes collatérales des attentats. International. "On a perdu 2 soeurs", témoignent Khaled et Abdallah Saadi (vidéo) Selon certains responsables de l'opposition syrienne, les frappes menées par la France depuis vendredi n'auraient tué aucun membre du groupe Etat islamique. Reportage – Elles se battent contre Daesh. Reportage – Elles se battent contre Daesh. Il était au Bataclan - Le bouleversant récit d’un gardien de la paix. David gardien de la paix à la Bac de Paris, était l'un des nombreux policiers présents très rapidement sur les lieux des attentats.

"Daech ne va rien faire pendant des mois pour voir la réaction de la France" Attentats de Paris : les « failles dans le renseignement » commencent à apparaître. Attentats à Paris : le kamikaze du stade s'est bien fait passer pour un migrant syrien. « Ils haïssent nos libertés » "Je vais aller tuer des Arabes à Molenbeek" Ventes d’armes : le grand boom des exportations françaises. Ventes d’armes : le grand boom des exportations françaises. Les réfugiés de Tournai manifestent contre les attentats de Paris. Matthieu Ricard en Savoie: “Qu'est-ce qui a mené à cela?” - France 3 Alpes. Un médecin raconte les attentats: "À chaque balle extirpée, les insultes fusent: 'les enculés'…"

Comprendre la guerre en Syrie en cinq minutes. Vidéo : Daech expliqué en sept minutes - En bref. "Cris de joie dans le 93" : encore une intox... Inde : des musulmans lancent une fatwa contre Daesh. "L’Etat islamique est l’envers du décor sanglant de la mondialisation".

Gmail - Free Storage and Email from Google. Vidéo : il joue du piano près du Bataclan. Mélodie Brass - Téléchargements mobiles. Inde : des musulmans lancent une fatwa contre Daesh. Un millier de manifestants place de la République à Lille, en soutien aux victimes des attentats de Paris (VIDÉO) Attentats à Paris : en soutien aux victimes et à leurs proches, une solution d'accueil pour leurs animaux. « Ils haïssent nos libertés » Vos guerres, nos morts.

Picolo Clem - Un homme a sauvé la vie de ma femme hier au... Attentats à Paris : Les médecins se mobilisent en nombre. Un millier de personnes rassemblées place de la République à Lille, pour les victimes des attentats de Paris (VIDÉO) Ventes d’armes : le grand boom des exportations françaises.