background preloader

Ecriture : Fantasy

Facebook Twitter

Créer son système de magie : L'Alchimie. Aujourd'hui, on commence avec une école sacrément compliquée pour moi à cause de la masse d'information !

Créer son système de magie : L'Alchimie

J'ai nommé l'alchimie ! Avant de commencer, j’aimerais préciser que j’ai dû tronquer énormément d’informations par rapport à l’alchimie pour ne garder que l’essentiel pour cet article. L’alchimie est un sujet qui intéresse énormément et il y a tellement d’informations sur cet art que faire un tri et une synthèse correcte a été très compliqué. Bien entendu, je vous donnerai des sources pour aller plus en profondeur dans ce sujet. Petit historique L’alchimie occidentale est apparue à Alexandrie au début de notre ère. L’alchimie chinoise, aussi appelée alchimie taoïste, serait apparue en Chine vers le IIe siècle avant notre ère et se serait plus ou moins éteinte au XIXe siècle pour fusionner avec la magie taoïste, que nous aborderons plus tard dans cette série d’articles.

À l’heure actuelle, l’alchimie existe toujours, mais sous une forme plus ésotérique. Doctrine. Créer son système de magie : Les places de la Magie et du Thaumaturge dans la société. Comme je vous l'avais promis lorsque l'on a commencé le chapitre à propos des écoles de Magie, nous allons alterner entre la présentation des écoles et les points du chapitre suivant de mon plan/table des matières de cette série à propos de la Magie.

Créer son système de magie : Les places de la Magie et du Thaumaturge dans la société

Aujourd'hui, donc, je vous présente ce que nous verrons dans ce chapitre qui fera l'alternance : les places de la Magie et des Thaumaturges dans la société. Dans ce chapitre, nous aborderons les différentes manières selon lesquelles la Magie et les Thaumaturges sont perçus et traités au sein d'une société d'après plusieurs aspects : Les loisLa cultureLa politiqueLe commerceLes conflits armésLa religion Avant d'entamer quoique ce soit, je pense qu'il est préférable de commencer par faire le point sur ce qu'est une société dans ce contexte-ci, histoire qu'on se mette toutes et tous d'accord. Créer son système de magie : Les écoles de Magie. Aujourd'hui, on entame un nouveau chapitre dans la série à propos de la Magie : les écoles de Magie.

Créer son système de magie : Les écoles de Magie

Ce chapitre sera consacré à la présentation de différentes écoles de Magie. J’ai essayé de vous établir une liste la plus complète possible tout en restant dans les généralités. Je n’ai pas lu tous les livres du monde et je ne connais pas tous les systèmes de magie qui existent dans la littérature. J’ai donc décidé de ne parler que des systèmes classiques. À vous de prendre la relève pour inventer le vôtre. Créer son système de magie : Ce que l'on crée avec de la Magie.

Aujourd’hui, on aborde un sujet dont j’avais hâte de vous parler : les différentes choses que l’on peut créer grâce à la Magie.

Créer son système de magie : Ce que l'on crée avec de la Magie

Par là, j’entends tout ce que la Magie peut produire comme objets tangibles, mais aussi comme tout ce qui est intangible. En revanche, j’aimerais insister sur le fait que, dans cet article, je n’aborderai que ce qui peut être produit par le travail magique du Thaumaturge. Créer son système de magie : Magie instinctive et magie rituelle.

Aujourd'hui, on aborde en détail des aspects du fonctionnement de la Magie que nous avons déjà approchés plus tôt dans la série : les différences entre magie instinctive et magie rituelle.

Créer son système de magie : Magie instinctive et magie rituelle

Avant de commencer, je voulais rappeler qu'à la fin de chacun de mes articles vous trouverez des tags cliquables qui vous permettent d'accéder à tous les articles d'un même thème. Ainsi, comme j'ai totalement oublié de mettre à jour la liste des articles à propos de la création d'un système de magie depuis belle lurette, si vous cherchez tous les articles sur ce thème (par exemple), il vous suffit de cliquer sur le tag Système de magie en bas de l'article pour accéder à tous les articles (en ordre déchronologique) sur la création d'un système de magie.

Il en va de même pour tous les autres thèmes du blog. (En fin d'article vous trouverez aussi des boutons pour partager mes articles sur les différents réseaux sociaux... Créature de légende : les ondines. Aujourd'hui, nous parlerons donc des ondines !

Créature de légende : les ondines

Alors, je sais que la créature légendaire n'était pas arrivée en tête du sondage de la semaine dernière, mais, comme je l'ai expliqué sur les réseaux sociaux, je vous prépare un article de conseils d'écriture spécial Fantasy pas piqué des hannetons. Or, cette semaine j'avais beaucoup trop de boulot pour pouvoir me consacrer pleinement à l'écriture de cet article pour vous faire quelque chose de correct et, surtout, pour vous écrire tout ce que je voulais vous écrire. C'est donc pour ça que j'ai décidé de vous écrire un article sur le thème arrivé 2e dans le classement et qui serait plus simple à gérer pour moi. Présentation Les ondines sont des jeunes filles toujours jolies que l’on croise toujours près des fontaines, de rivières, de fleuves, de lacs, de sources, de cascades... Les ondines tirent leurs origines de légendes germaniques et celtes. À l’origine, Ondine était l’héroïne d’une légende alsacienne. Variantes.

Créer son système de magie : créer son alphabet magique. Pour continuer et terminer cette mini-série sur les alphabets magiques, aujourd’hui nous allons parler de comment créer son propre alphabet.

Créer son système de magie : créer son alphabet magique

Les trucs est astuces que je vous donne dans cet article permettent aussi de créer un alphabet normal (ou profane... ou moldu si vous préférez Avant de commencer, j'aimerais attirer votre attention sur le fait que j'ai ouvert un sondage pour savoir que ce que vous avez envie de lire prochainement sur le blog : Quel thème voudriez-vous qu'on aborde dans le prochain article ? Si vous n'y avez pas encore répondu, c'est le moment, c'est l'instant !

Quel est l’intérêt de créer un alphabet pour son livre ? Il est vrai que la création d’un alphabet pour un roman, qui n’est pas une œuvre visuelle, peut paraître absurde. Étant donné qu’il est possible d’inclure des images et différentes polices de caractères dans les livres, il est donc possible d’inclure votre alphabet soit sous forme d’image, soit sous forme de police.

Créer son système de magie : créer son alphabet magique. 11 règles à suivre pour créer une carte de fantasy qui en jette – Ecriture Facile. Tout bon roman de fantasy qui se respecte a besoin d’une carte.

11 règles à suivre pour créer une carte de fantasy qui en jette – Ecriture Facile

Elle peut ne pas être consultable par le lecteur (même si elle l’aide à se repérer), mais la carte est indispensable à l’auteur lors de la rédaction de son roman. Pourquoi ? Parce que c’est l’assurance que le personnage ne va passer des sommets enneigés aux plaines arides d’un désert en 2 chapitres si ces territoires sont séparés de plus de 400 km alors que le seul moyen de locomotion est d’y aller à pied.Parce que cela permet d’être constant et cohérent d’une description à l’autre, d’une scène à l’autreParce que c’est dans ce monde que les personnages du roman évoluent. 11 règles à suivre pour créer une carte de fantasy qui en jette – Ecriture Facile. Les aides liées aux univers de la Fantasy – Ecrire un roman. Les aides liées aux univers de la Fantasy – Ecrire un roman. Comment écrire les histoires secondaires d’un roman? – Ecrire un roman.

Un roman, c’est l’histoire d’un ou de plusieurs personnages principaux.

Comment écrire les histoires secondaires d’un roman? – Ecrire un roman

Cependant, pour enrichir le récit, il est intéressant d’insérer des histoires secondaires qui viendront étoffer votre scénario. Ce procédé a plusieurs raisons d’être. Il ne faut surtout pas croire qu’il s’agit d’une rallonge de texte dans le but d’épaissir le roman ou d’une banale technique de distraction. Placer des histoires dans l’histoire comporte un véritable objectif scénaristique. Que vous écriviez un roman fantastique ou réaliste, il est primordial que le lecteur comprenne dans quel monde évoluent les personnages. Créer son système de magie : L'apprentissage du thaumaturge 2/2. Aujourd'hui, on continue de parler de l'apprentissage du thaumaturge.

Créer son système de magie : L'apprentissage du thaumaturge 2/2

Pour rappel, la première partie de cet article a été publiée la semaine passée (soit le 15 mars 2019) : Créer son système de magie : L'apprentissage du thaumaturge 1/2 On y avait parlé des thaumaturges autodidactes, du binôme Maître-Élève, de la famille ou du clan et du coven. Le compagnonnage Le principe du compagnonnage est l’apprentissage d’un métier ou d’un art par le voyage. Après avoir effectué une formation de base auprès d’un premier Compagnon, l’apprenti circule de ville en ville pour apprendre son métier auprès de plusieurs maîtres, chacun ayant sa spécialité.

Ce parcours d’apprentissage est parsemé d’épreuves à surmonter afin de passer les niveaux d’apprentissage, des examens, en somme. Créer son système de magie : L'apprentissage du thaumaturge 2/2. Les Symboles en fantasy 2 - Romans d'Alex Evans. Les romans de Fantasy se réclament habituellement des contes et des légendes. Ces deux types de récit ont toujours été truffés de symboles, à commencer par la quête du héros!

Les auteurs modernes, nourris de livres ou de cinéma ont, eux, beaucoup plus de mal à le manier. Comme je l'ai déjà dit ici, il n'y a rien de plus insaisissable qu'un symbole. Bâtir un univers de fantasy: 1 Généralités - Romans d'Alex Evans. Étonnants voyageurs ! Quelles nobles histoires Nous lisons dans vos yeux profonds comme les mers ! Montrez-nous les écrins de vos riches mémoires, Ces bijoux merveilleux, faits d’astres et d’éthers. Nous voulons voyager sans vapeur et sans voile ! Spécial Halloween: la magie au Moyen-âge 1 - Romans d'Alex Evans. Spécial Halloween: La magie au Moyen-âge 1: les trois magies La magie !

Voilà un vaste sujet que je ne ferai que survoler. Mais un auteur de fantasy a besoin d'avoir une vague idée de son histoire, en particulier pour comprendre les systèmes de pensée qui ont sous-tendu diverses croyances. Cet article fait suite à celui de l’année dernière : Si on lit les romans et bon nombre d’articles qui fleurissent en ce moment, on pourrait croire qu’au Moyen-âge, la magie était bannie, abhorrée, clandestine, presque une forme de contestation politique et religieuse.

D’abord, n’oublions pas que le dit Moyen-âge européen s’étend de 476 à 1492 et de l’Islande à l’Oural. Enfin, il faut savoir ce qu'on appelle "magie" : si on la définit comme un ensemble de croyances et de pratiques liées au surnaturel mais pas directement à la religion, elle fut non seulement pratiquée jusqu’à la Renaissance, mais parmi ses plus grands adeptes, on trouve nombre de moines!

3- La « magie des intellectuels »: l’alchimie. Bâtir un univers de fantasy: 2 la population - Romans d'Alex Evans. Les personnages que vous mettez en scène : d’où viennent-ils ? Sont-ils le fruit d’un processus d’évolution, comme sur Terre, ou ont-ils été crées par des divinités ? On-ils émigré d’un autre monde ? Quel est leur nombre ? Sont-ils humains? Sinon, il va falloir les décrire en détail et garder ces derniers en tête tout au long du récit : métabolisme, intelligence, objectifs dans l’existence, type de société… Si votre héros ne perçoit pas certaines couleurs mais a une ouïe ou un odorat très développés, il n’aura pas la même perception de son environnement qu’un simple être humain, non seulement pour s’orienter, mais de façon affective : il peut aimer ou détester des odeurs qu’un homme ne percevra même pas.

Bâtir un univers de fantasy 3: la société où se passe votre histoire - Romans d'Alex Evans. Est-ce un grand empire ou une petite communauté ? Pouvez-vous chiffrer la population ? Quelles sont les contraintes géographiques? À titre d'exemple, dans Sorcières associées, Jarta est un port tropical, donc humidité, pluie, inondations, tempêtes, voir typhons, pourrissement facile de toute substance organique, rouille facile des objets en fer, mais comme c'est un port, possibilité de commerce par voie maritime, échanges de biens, mais aussi de techniques, de connaissances, d’idées , de religions et de philosophies. Les habitants seront facilement polyglottes et n'y prêteront pas grande attention. Cela entraine aussi une relation particulière à la mer (religion, folklore, expressions populaires…).

Spécial Halloween: histoire de la magie 1 - Romans d'Alex Evans. Les Clichés cachés: urban fantasy - Romans d'Alex Evans. On pourrait croire qu'avec une intrigue qui se passe dans le monde moderne, on éviterait nombre de clichés traditionnels. Comment avoir une magie cohérente? - Romans d'Alex Evans. La première question à se poser, àmha est à quoi elle sert dans votre histoire. Comment descendre son héros/ïne aux yeux du lecteur - Romans d'Alex Evans. Voilà, vous avez un perso principal drôle, courageux, sexy, intelligent, volontaire, etc… bref, votre lecteur devrait l'a-do-rer. Mais voilà, vos béta-lecteurs vous annoncent que… Ben… oui, il/elle est sympa, mais quelque chose n'accroche pas. Votre problème peut-être à deux niveaux: sur la forme ou le fond. Tirer le maximum de vos décors - Romans d'Alex Evans. Cela peut sembler paradoxal, mais même si la fantasy est supposée se caractériser par ses décors spectaculaires qui invitent à l'évasion, bien des auteurs font le minimum syndical.

Par exemple, s'il y a un château, ils se contentent de préciser que c'est un château, point. Grand, petit, bien entretenu, tombant en ruines, avec des murs de quelle taille, en pierre de quelle couleur… ? Tirer le maximum de vos décors - Romans d'Alex Evans. Bâtir un univers de fantasy 4: le quotidien - Romans d'Alex Evans. Quel est l'aspect d’un individu moyen? Ecrire un roman : les conseils de base ! – L'Antre de Myfanwi. Ecrire, c’est bien. Mais ce n’est pas suffisant pour écrire un roman. Poser les bases géographiques de son univers de fantasy – L'Antre de Myfanwi.

Peupler les villes de votre univers de Fantasy – L'Antre de Myfanwi. Peupler les villes de votre univers de Fantasy – L'Antre de Myfanwi. Quelques pistes de bestiaire pour votre univers de fantasy – L'Antre de Myfanwi. 6 clichés et idées reçues sur le Moyen Âge – L'Antre de Myfanwi. Bonjour ! Aujourd’hui, petit cours d’histoire. Beaucoup d’auteurs de fantasy s’inspirent du Moyen Âge pour construire leurs univers, sans vraiment se document. Ce qui donne parfois d’énormes erreurs qui feront grincer des dents n’importe quel médiéviste. C’est l’heure de détruire les clichés ! 1. Le Moyen Âge occidental (avec un accent circonflexe sur le A et pas de tiret :D) est une période historique qui se situe entre l’Antiquité et la Renaissance et qui s’étend sur près de dix siècles, soit environ mille années.

Cette période est elle-même divisée en trois sous-parties, puisque dix siècles, comme je le disais, c’est énorme. Le Haut Moyen Âge tout d’abord est la période qui s’étend du Ve siècle à la fin du Xe siècle. La magie en fantasy – Partie 2 : Magie noire, magie blanche… – L'Antre de Myfanwi. La magie en fantasy – Partie 1 : Inventaire – L'Antre de Myfanwi. Pourquoi faut-il que la Fantasy soit cohérente ? – L'Antre de Myfanwi. Rédiger une fiche de bestiaire type – L'Antre de Myfanwi. Créer le monde imaginaire de votre roman #2. Là, je peux aborder les hommes, les femmes, la société ou les sociétés de ton monde. On va se lancer directement dans la suite sans introduction longue et chiante. Personne ne veut ça. Surtout pas moi. Ah si, j’ai un truc à dire quand même ! Créer le monde imaginaire de votre roman #3. Créer le monde imaginaire de votre roman #1.

10 choses à savoir avant d’écrire de la Fantasy.