background preloader

Decryptage

Facebook Twitter

Alep : le directeur du Centre français de recherche sur le renseignement dénonce la falsification de l'information par les médias. Spinwatch. Alalumieredunouveaumonde. Gilad Atzmon : « La fin d’Israël » Dans son discours adressé aux nations, le premier ministre israélien Benyamin Netanyahu a reconnu que la guerre menée contre Gaza est un combat pour l’existence de l’état juif. Netanyahu a raison. Et Israël ne peut gagner ce combat. Israël ne peut même peut se représenter ce qu’une victoire comporte. Bien sur, le combat n’est pas au sujet des tunnels ou à propos des opérations souterraines menées par les activistes, les tunnels sont simplement une arme de résistance plus qu’une résistance en soi.

Le Hamas et les activistes de Gaza ont attiré Israël dans une zone de combat dans laquelle l’état juif ne pourra jamais triompher et c’est bien le Hamas qui a posé les conditions, choisit le sol et écrit les termes requis pour mettre un terme à ce cycle de violence. Pendant 10 jours, Netanyahu a fait tout ce qu’il a pu pour empêcher une opération terrestre de l’armée israélienne. Il y a cinq jours, Israël, au moins aux yeux de ses supporters, a eu le dessus sur le front du sol. La croissance à tout prix. Argent des syndicats : l'intégralité du rapport Perruchot. Il n’y a pas de classe moyenne ni « des » classes moyennes. Le sable, enquête sur une disparition- Vers une disparition des plages. En Floride, 9 plages sur 10 sont en voie de disparition.

Les autorités ont décidé de pomper du sable au large pour le déverser sur la plage. Utilisé pour faire du dioxyde de silicium présent dans le vin, les lessives/détergents, les aliments déshydratés, la laque pour cheveux, le dentifrice, les cosmétiques et tout un tas d’autres produits, le sable est également une source de minéraux stratégiques comme le silicium, le thorium, le titane, l’uranium, etc. Il est donc indispensable pour nos ordinateurs, mobiles, cartes bancaires et l’alimentation de nos centrales nucléaires ! Mais aujourd’hui, le sable est surtout gaspillé pour faire du béton armé qui représente aujourd’hui les deux tiers des constructions.

Et ce béton armé est lui-même composé de deux tiers de sable ! Si pour une maison de taille moyenne, il faut 200 tonnes de sable, il en faut environ 3 000 tonnes pour un bâtiment plus grand, comme un hôpital. Dubaï la « magnifique » ? Des barrages qui arrêtent le sable. Le Palestinepédia: décryptage du conflit israélo-palestinien.

Le 23 septembre, l’OLP, l’Organisation de libération de la Palestine, devrait demander l’adhésion d’un Etat palestinien aux Nations unies. Une démarche palestinienne unilatérale, qui selon Mahmoud Abbas, le président de l’Autorité palestinienne, fait suite à l’échec des négociations avec Israël. Les Palestiniens auront besoin des deux tiers des votes, soit 129 voix sur les 193 pays que comptent l’Assemblée générale de l’ONU. Une majorité qui semble presque acquise, avec le soutien affiché de plus de 120 pays. Les Etats-Unis ont déjà annoncé qu’ils opposeraient leur veto à la demande des Palestiniens. Mais le projet palestinien risque de n’avoir aucune valeur juridique.

L’autre alternative verrait l’Assemblée générale des Nations unies élever la Palestine au rang d’Etat observateur non membre, comme le Vatican (ou la Suisse jusqu'à sa pleine adhésion à l'Organisation en 2002). Le partage de l’ONU en 1947 Après la première guerre de 1948 Après la guerre des six jours de 1967 Feuille de Route. ÉCONOMIE • La cocaïne, coupable caché de la crise financière. Des décisions insensées prises en plein délire mégalomane causé par la drogue. La cocaïne, dont raffolent certains banquiers et traders, serait, elle aussi, responsable de la crise financière, avance un ancien analyste financier.

"Wall Street a pris une cuite" : voilà comment George W. Bush avait commenté, avec son style incisif, l'irruption de la crise financière en juillet 2008. Deux ans plus tard, le gouverneur de la Banque d'Angleterre, Mervyn King, déclarait que "le rôle d'une banque centrale en matière de politique monétaire [était] de cacher l’alcool lorsque la fête bat son plein". (Ce qui, a-t-il convenu, n’avait pas été fait.) Mais peut-être ne faut-il pas incriminer l'alcool. Aujourd'hui, tout le monde admet qu’une bulle du crédit s’est formée au milieu des années 2000, et qu’elle était la conséquence directe de ce qu’Alan Greenspan, ancien président de la Réserve fédérale (Fed), qualifiait d'"exubérance irrationnelle". Un ou dix rails chaque soir.

Mediapart #ump #sarkozy #liban #traficdarmes #fraudefiscale #suisse | Infos en français. Il faut socialiser le système bancaire. Quitte à socialiser, pourquoi diable, en effet, ne socialiser que les pertes ? La toute nouvelle « Société de Prises de Participation de l’État » vient d’injecter, pour commencer, 10 milliards d’euros dans les principales banques françaises. Il s’agit, tout à fait officiellement, de rassurer les marchés et les clients sur la solvabilité de ces banques, de les sauver du naufrage qui s’annonçait, puis, une fois la crise passée, de privatisatiser à nouveau les banques pour les rendre assainies à leurs actionnaires. Comble du cynisme, l’État ne réclame même pas de droits de vote dans les conseils d’administration des banques, puisque les fonds injectés prennent la forme d’obligations et non d’actions.

Madame Lagarde se contente de demander aux banquiers des « engagements de nature économique et éthique »... Thèmes. International : Les confessions des espions du Shin Beth secouent Israël. Dans un documentaire, The Gatekeepers, sélectionné pour les Oscars, d'anciens chefs du service de renseignements dévoilent leurs méthodes et jugent que la répression face aux Palestiniens mène à l'impasse. Correspondant à Jérusalem Ils ne sont ni des pacifistes ni des idéalistes, mais des professionnels du renseignement et de l'action.

Aucun n'a jamais laissé de scrupules moraux interférer avec ses décisions ni n'a reculé devant des méthodes expéditives pour lutter contre l'activisme palestinien. Pourtant, tous reconnaissent que la politique sécuritaire israélienne dans les Territoires occupés n'est pas viable à long terme. «Ce n'est que de la tactique, pas de la stratégie», résume l'un d'entre eux. Ils savent d'autant mieux de quoi ils parlent qu'ils ont été depuis trente ans les principaux responsables de sa mise en œuvre. «Dans la guerre contre le terrorisme, il n'y a pas de morale» Ces hommes portent un regard froid de professionnels sur leurs propres actions. Mali, Algérie : les comptes Twitter et les sites d’information à suivre. Nord-Mali : guerre à huis clos.

Un soldat de l'armée du Mali, dans l'est du pays, en 2006.© Reuters Ils ne sont que quelques centaines, mais menacent la stabilité de tout le nord du Mali, à moins de trois mois des élections. Mieux équipés et plus déterminés que jamais, les rebelles touaregs du MNLA ont pris tout le monde de court. Les rébellions touarègues, le Mali en a l'habitude. En 1963, puis en 1990, puis à nouveau en 2006, les « hommes bleus » ont pris les armes. Que fait ATT ? Le chef n'est jamais inquiet. À Bamako, les informations sur l'état d'esprit du chef de l'État et sur le dispositif militaire mis en place sont distillées au compte-gouttes. Poudiougou le fidèle Le général Poudiougou, chef d'État-major général des armées, à droite, et le président ATT, à gauche, à Kati, en janvier 2011. © Baba Ahmed Au lendemain de l'attaque contre Ménaka, il s'était installé à Gao.

Les forces en présence C'est à Gao que l'armée malienne a installé son quartier général. Ag Najem, l'ennemi public numéro 1 Le blues de l'armée. Quand les cerveaux ne pensent pas à la pub, TF1 sort son revolver. « Il y a beaucoup de façons de parler de la télévision. » Savoureuse entrée en matière : M. Le Lay mentionne pour commencer la pluralité des opinions possibles sur la télévision (rassurez-vous, c’est la seule fois qu’une quelconque ouverture d’esprit le traversera). Peut-être pense-t-il (oui, peut-être) à la télévision comme vecteur de culture et d’éveil à la réflexion, ou comme instrument d’information au service des citoyens, ou comme outil d’éducation populaire, ou enfin comme moyen de débat démocratique et politique. On n’en attendrait pas moins du PDG d’une grande chaîne de télévision nationale, conscient d’atteindre des millions de personnes tous les jours, et donc responsable de l’effet de son média sur la conscience et la vie de ses concitoyens.

Après tout, M. . « Mais dans une perspective "business", soyons réaliste ... » Vous vous attendiez à quoi ? Le suspense atteint ici son comble : faire vendre, mais quoi ? « ... C’est ici que M. Mais comment ce prodige est-il possible ? Guéant: l'ex-dignitaire libyen Saleh sera arrêté "dès que découvert" Guéant: l'ex-dignitaire libyen Saleh sera arrêté "dès que découvert"© AFP L'ex-dignitaire libyen Bachir Saleh, actuellement en France et recherché par les autorités de son pays, sera interpellé "dès qu'il sera découvert", a affirmé le ministre de l'Intérieur Claude Guéant. "Il a une autorisation de séjour provisoire en France puisque son épouse est française et comme il est l'objet d'un mandat de recherche, dès qu'il sera découvert, il sera interpellé et donné à la justice", a assuré le ministre.

Interrogé sur le fait que Bachir Saleh avait été photographié et interviewé mercredi en plein centre de Paris par des journalistes de Paris Match, Claude Guéant a répondu: "Je ne suis pas au courant". Le nom de Bachir Saleh est cité par Mediapart qui l'accuse d'avoir joué un rôle dans un projet allégué de financement libyen de la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy en 2007. Sur France 24 et RFI, Claude Guéant a réfuté toute exfiltration de M.

IRAN vs israel

Décryptage de l'actualité des médias. Ce que les médias nous cachent : premiers retraits massifs de liquidités des banques. Informations Analyses Commentaires. Les décodeurs | Fact-checking participatif, par le service politique du Monde. Réseau Voltaire. Alterinfonet.org Agence de presse associative.