background preloader

DIGITAL LEARNING

Facebook Twitter

Erwan Poiraud : « Le numérique transforme inexorablement le rôle du pédagogue ! » Après avoir été enseignant-chercheur, responsable de prépa Sciences Po et directeur de Business Schools (Groupe IGS), Erwan Poiraud dirige aujourd’hui l’équipe Education d’OpenClassrooms. Leader européen de l’enseignement en ligne, OpenClassrooms a su s’imposer en misant sur des cours certifiants et professionnalisants et une qualité pédagogique éprouvée. Rencontre avec Erwan Poiraud, que nous avons eu le plaisir d’accueillir lors de notre table-ronde Eduspot sur le numérique et l’innovation pédagogique.

Le métier d’enseignant est-il amené à disparaître avec l’avènement du numérique ? Au contraire, le numérique fait évoluer le rôle du professeur. Les données permettent une personnalisation très poussée de l’apprentissage. L’individualisation n’est pas aujourd’hui parfaite : il y a individualisation dans le rythme mais il y a des ordres préconisés. Comment le numérique transforme-t-il la diffusion des ressources pédagogiques ? Le métier d’Openclassrooms a changé. En savoir plus : Video Learning : zoom sur ses apports pédagogiques clés.

Bon à savoir 23 octobre 2018 Acteurs de la formation, vous observez la montée en puissance de la vidéo, un média « récent » au service de l’apprenance. Outre les emblématiques MOOC et SPOC, elle prend diverses formes : vidéo images (interview d’expert, saynète, vidéo explicative), vidéo dessinée, motion design [1]. Alors, quelle est la valeur pédagogique du Video Learning ? Comment y recourir pour bénéficier d’un véritable gain d’efficacité ? Zoom n°1 : l’atout culturel du Video Learning Selon des chiffres YouTube, un Français sur deux se rend en moyenne entre deux et trois fois par jour sur le site d’hébergement de vidéos, toutes générations confondues. Après s’être invités dans nos usages personnels, les contenus vidéo sont devenus de puissants vecteurs d’information BtoB. Zoom n°2 : le Video Learning permet d’apprendre plus facilement, plus vite et mieux Les neurosciences révèlent pourquoi les contenus de vidéo sont davantage appréciés par les apprenants mais aussi plus efficaces.

Les bénéfices d’une meilleure autonomie numérique. Télécharger le rapport les bénéfices d'une meilleure autonomie numérique Télécharger le dossier de présentation Les bénéfices d'une meilleure autonomie numérique 14 millions de Français, soit 28 % de la population, sont éloignés du numérique. Un véritable handicap dans un contexte de numérisation croissante des activités. Ce rapport identifie et quantifie les bénéfices d’une meilleure maîtrise des outils numériques par la part de la population française qui ne les utilise pas dans la vie courante. Quel constat ? 28 % de la population est en difficulté vis-à-vis du numérique 16 % ne se connectent jamais à internet.12 % ont des compétences numériques très faibles. Pourquoi ? Mauvaise maîtrise des outils numériquesAbsence d’équipement (smartphone, tablette, ordinateur…)Pas d’accès (couverture adsl ou 4G) Qui sont les personnes éloignées du numérique ? 62 % des non-internautes sont âgés de plus de 65 ans. 84 % des non-internautes et 65 % des internautes distants sont peu diplômés.

Économie numérique. Pratiques collaboratives en formation : 2 exemples concrets - ISTF. Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. En continuant à naviguer sur ce dernier, vous acceptez l'utilisation des cookies. OkEn savoir plus. Apprendre autrement : l’expérience de la « classe mutuelle » « La « salle de classe » est un lieu où les élèves sont « forcément astreints à un silence, à une immobilité ». Difficile de ne pas être interpellé à la lecture de cette définition, proposée par Ferdinand Buisson dans son Dictionnaire de pédagogie. Elle date de la fin du XIXe siècle, une époque qui peut sembler à mille lieues de notre monde à la pointe de la technologie.

Pourtant, il suffit à chaque professeur de lever les yeux sur les rangées de tables et le magistral tableau qui constituent le cadre scolaire ordinaire pour constater que cette définition reste d’actualité. Que pensent les lycéens de ces codes séculaires ? Quand j’ai invité des élèves de terminale scientifique à mettre en œuvre leur salle de classe idéale, au lycée Dorian (Paris), c’est l’exact contraire qui a vu le jour : une salle où, loin d’être de simples auditeurs, ils peuvent échanger, dialoguer et bouger – en un mot, vivre !

Des élèves plus engagés Des références historiques Des enjeux numériques. 5 conseils pour surfer sur la vague du digital learning ! - ISTF. Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. En continuant à naviguer sur ce dernier, vous acceptez l'utilisation des cookies. OkEn savoir plus. La capsule animée pédagogique. En rang par 12 : entrez dans la classe virtuelle. La digitalisation et l’essor d’Internet ont donné naissance à des innovations pédagogiques innovantes et variées. La classe virtuelle n’est peut-être pas la plus spectaculaire au point de vue purement technologique, mais elle n’en a pas moins la faveur de nombre de responsables formation et de salariés. Quels sont ses avantages et ses inconvénients, d’un point de vue pédagogique ? A quelles conditions donne-t-elle les meilleurs résultats ?

Dans cet article, nous nous intéressons à sa définition et à ce que nous savons de l’efficacité de cette modalité. Nous aborderons la classe virtuelle sous l’angle des conseils pratiques dans un second billet. Qu’est-ce qu’une classe virtuelle ? Dans la galaxie des nouvelles modalités pédagogiques liées au digital – qui vont du module en ligne sans formateur au Mooc en passant par le serious game et le blended learning – la classe virtuelle représente peut-être l’application pédagogique la plus « basique ». Qui l’utilise ? Ingénieurs pédagogiques : les artisans de l'innovation.

Le métier d'ingénieur pédagogique se développe, au fur et à mesure que les services dédiés s'étoffent et prennent une dimension plus multimédia. Toutefois, si de plus en plus de cursus dédiés apparaissent, il n'existe pas encore de voie toute tracée pour exercer cette profession. Qu'ils soient contractuels ou en poste via un concours d'ingénieurs d'études, tous ont en commun le goût de la pédagogie et du rapport humain, et l'envie de conseiller. Mais du parcours aux missions, le métier d'ingénieur pédagogique est protéiforme.

Des services de taille variable Des missions qui varient en fonction de la taille des services d'ingénierie pédagogique. À Paris-Descartes, le service "PédagoNum", dont dépend Carine Annette, dispose de pas moins de 10 ingénieurs pédagogiques. Des parcours tournés vers la formation... Issue du milieu du marketing avec des expériences dans le Web et le multimédia, Aurore Martins travaille comme ingénieure multimédia pédagogique aux Mines de Nantes.

Un travail d'équipe. Réinventer l'ingénierie de formation à l'ère du numérique. Ingénierie : ensemble de méthodes qui vise à concevoir un produit/service/dispositif d’une façon rationnelle au bénéfice d’un donneur d’ordre et de bénéficiaires. L'ensemble de méthodes de l'ingéniérie de formation est utilisé pour le développement des capacités humaines dans la résolution de problèmes, l’adaptation au poste de travail, l’accomplissement des tâches, l’exercice d’un métier, l’accompagnement dans le déroulement de sa carrière. Sous l’intitulé général « ingénierie de formation », il y a plusieurs déclinaisons repérables. Chacune d’entre elle est affectée dans ces modalités par l’irruption du numérique qui nécessite la prise en compte de caractèristiques et de questions techniques pour repenser les interactions. Passons en revue les différentes formes d’ingénierie pour identifier où intervient le numérique et ce qu’il transforme.

L’ingénierie pédagogique s’intéresse à la relation entre le formateur et l’apprenant. Illustration : 3112014 - Pixabay. Untitled. Beekast, l’interactivité au bout du smartphone. Les formateurs et les animateurs de réunion cherchent de plus en plus à rendre leurs interventions interactives, en proposant à leur auditoire phases de réflexion, quiz ou encore Brainstorming. Beekast est une application qui pourrait les aider dans cette tâche. Le concept en quelques mots Beekast est une application vous permettant de créer différentes activités interactives pour vos formations présentielles. Les formés pourront participer à ces activités via leur smartphone, grâce à une application dédiée.

Suivis des formés L’application vous fournit également des statistiques détaillées quant aux réponses fournies par les formés : l’outil peut ainsi être utilisé tout au long de la formation, pour évaluer l’acquisition des connaissances au fur et à mesure du déroulé pédagogique. Ergonomie générale Tarifs Enfin, Beekast propose des tarifs très intéressants. En bref, est-ce qu’on vous le conseille ? Tout à fait. Les + : Les – : Connexion internet obligatoire. Utiliser les personnages pour attirer et captiver les apprenants. Utilisez-vous des personnages dans vos projets e-learning ? Si ce n’est pas le cas, vous passez à côté d’un moyen simple mais très efficace pour pousser les apprenants à s’investir.

On n’utilise pas les personnages en e-learning dans le seul but d’améliorer le contenu d’un module. Certaines recherches montrent que nos cerveaux sont câblés pour créer des connexions émotionnelles, et que créer ses connexions nous permet de mieux comprendre, de mieux intégrer les connaissances. Et les personnages dans vos modules peuvent contribuer exactement à cela : permettre à vos apprenants de créer plus de connexions émotionnelles. Ajouter des personnages dans vos projets vous permet également de créer du contexte à votre contenu, et de laisser les apprenants explorer des choix et leurs conséquences mais aussi l’ambiguïté. Cela élargit les possibilités créatives pour attirer (et garder) l’attention des apprenants. 1. 2. 3. 4. 5. Prenez un instant pour penser à votre livre préféré.

Le mot de la fin. Une introduction aux normes LMS. Il existe de nombreuses raisons pour lesquelles vous pouvez être amené à chercher des informations sur les différentes normes des plateformes de formation en ligne (ou LMS). Vous voulez peut-être vérifier que le LMS que vous avez choisi est compatible avec les outils auteur que vous utilisez ? Ou peut-être essayez-vous simplement d’y voir plus clair dans tout ce jargon et que vous êtes à la recherche d’explications simples ! Mais peu importe ce qui vous a amené ici, vous êtes au bon endroit. Cet article a pour but de vous aider à comprendre les différentes normes LMS et de vous montrer pourquoi ces normes sont si importantes. Si l’on veut en savoir plus sur les LMS, leurs standards, normes et fonctionnements, difficile de faire l’impasse sur une brève histoire du e-learning et sur quelques sigles et acronymes à l’air obscurs.

Vous êtes prêt ? Quelles sont les normes LMS et pourquoi sont-elles essentielles ? D’une manière générale, une norme est une façon convenue de faire quelque chose. L'ingénierie pédagogique plus indispensable que jamais ! Est-ce que la nécessité de produire toujours plus rapidement les contenus e-learning est compatible avec l’impératif de qualité pédagogique ? Julien Georget : La réduction des temps et des coûts de formation portée par l’usage du digital est aujourd’hui relativement bien acceptée par la communauté des acteurs de la formation. Si le digital learning répond à ces deux attentes du business, son développement ne doit toutefois pas se faire au détriment de la qualité pédagogique. Olivier Barras : La promesse d’efficacité des dispositifs digitaux semble parfois en retrait de l’objectif d’optimisation des coûts et des temps de déploiement, un constat qu’on peut expliquer par une confusion entre la demande de formation, formulée par le commanditaire d’une part et le besoin réel de formation d’autre part, qui correspond à des enjeux stratégiques et opérationnels.

Comment prenez-vous en compte cet appétit des apprenants pour les usages du Web ? Les mirages du digital learning. Forte pression sur les responsables formation. D’abord celle des Directions pour qui digitaliser les contenus doit permettre de réduire les coûts, de gagner en souplesse, de rajeunir l’image d’un service formation… Celle des apprenants, qui, cinquante ans après mai 68, refusent de rester sur les bancs à écouter le professeur émérite : ils veulent bouger, partager, et surtout consommer de la formation en mode ATAWADAC, ce qui transforme le learning manager en une sorte d’aiguilleur du ciel : MOOC, SPOC, mobile learning, plateformes, capsules, quiz… De la nécessité de rappeler quelques mirages du digital learning, pour atterrir en douceur… “Enfin, on va pouvoir former tout le monde. Y’a qu’à mettre en ligne !” Le digital learning est un moyen très efficace pour diffuser à grande échelle : ancrer des messages, expliquer, donner des perspectives et se mettre à jour.

Enseignements : définir un plan de communication cohérent à déployer par étape. Digital Learning : È cosa mentale ! Des compétences techniques à la portée des équipes formation-RH… Connaissance pratique d’un outil auteur de contenus pédagogiques digitaux, ou des fonctionnalités d’administration de la plateforme LMS… Les compétences techniques attachées au digital learning sont relativement simples à acquérir, a fortiori sur les nouvelles plateformes qui offrent une expérience d’utilisation simplissime aux auteurs et aux administrateurs (expérience inspirée de celle offerte aux apprenants). Il y suffit d’une formation de quelques jours et surtout d’une pratique régulière. Pour acquérir ces compétences techniques (en particulier en matière de création de contenus), un professionnel de formation peut en effet largement s'appuyer sur celles qu’il a déjà acquises dans l'exercice de son métier - séquencer un contenu pédagogique digital ou assembler un parcours de formation blended learning n'est pas si différent de cette opération appliquée à des séquences pédagogiques en présentiel.

Michel Diaz. Comment réussir le storytelling de votre scénario d'e-learning. Vidéos situationnelles, le pari des "best practises" en image : observer, comparer, s'imprégner, tester... Conception illustration pédagogique - 4 conseils pour vos images et textes. Quelles sont les compétences d'un bon formateur ? - Kaouenn-elearning. E-learning, les 7 éléments à inclure à votre scenario. 5 étapes pour créer la vidéo d'animation de votre cours e-learning. Utiliser l'humour dans vos formations e-learning - Kaouenn e-learning. La conception pédagogique : qu'est ce que c'est ? - Kaouenn-elearning. Taxonomie de Bloom et e-learning : comment l'appliquer ? - Kaouenn elearning. Comment associer e-learning et formation en salle ? Comment faire du blended learning ? Infographie : Baromètre du Digital Learning - DLN. Théories et modèles de conception pédagogique : L'apprentissage par découverte.

Animer une classe virtuelle : les bonnes pratiques | Solunea. Comment structurer la note de cadre de votre projet digital learning. Dossier : La mémoire en long, en large et en travers - Sydologie. Articulate 5 Strategies Incontournables Pour Creer des Formations E Learning Stimulantes.

Innovation RH: quelle est la place du digital dans la formation professionnelle ? - 06/05. L'apprentissage actif, symbole de la transformation digitale de la formation. Social learning, apprentissage social, de quoi parle-t-on ? Les métiers de la formation transformés par le digital. Digital Learning : l'incontournable accompagnement (tutorat des apprenants) Phases projet Digital Learning. Comment développer le digital en formation ? Une méthodologie en 3 étapes pour définir vos objectifs de formation e-learning. Gamification: innovation pédagogique ou effet de mode ?

« A chaque projet de formation son mix pédagogique » - E-learning & MOOc - Focus RH. E-learning : Le présentiel n’est pas prêt de disparaître - E-learning & MOOc - Focus RH. Le blended learning, toujours objet de réflexion - E-learning & MOOc - Focus RH. Social learning, apprentissage social, de quoi parle-t-on ? MOOC & COOC. Usages pédagogiques de la classe virtuelle pour le tuteur à distance. Classilio. L’innovation pédagogique : moteur du Digital Learning. L’apprentissage immersive grâce la réalité virtuelle.

Le numérique au service de l’apprentissage : et si on s’appuyait sur les neurosciences ? Un escape game dans ma salle de formation !