background preloader

Sites et autres

Facebook Twitter

Les giovannali. Ce sont les Giovannali qui ont élevé au confluent de l'Alisgiani et de son affluent le Bussu une tour sur un éperon rocheux, dite tour de Bonicardu.

les giovannali

En dessous de Nuvale existe encore la tour de Calzarettu qui a servi, selon la tradition orale, à préserver la vie de quelques hérétiques. Délogés de leurs refuges, traqués, les derniers survivants empruntent alors les sentiers qui conduisent au col de Portellu, mais là, vaincus par un relief difficile, ils se font tailler en pièces. Pas tous, car des rescapés refluent au hameau de Sorbellu à Tarranu où ils subissent l'assaut final de la croisade.

La trace de leur passage a disparu car le hameau de Sorbellu est aujourd'hui en ruines, mais au hameau voisin de Pughjale une tour, "A tora di I Giovannali" était encore debout il n'y a pas si longtemps. Conférence de Guy Pacini : I GHJUVANNALI vendredi 05 février - Le blog de la bibliothèque de sainte-lucie de porto-vecchio. Conférence sur les Ghjuvannali Vendredi 05 février à 18h00 Doctorant, Guy Pacini prépare actuellement une thèse au sein du Laboratoire d'Archéologie Médiévale méditerranéenne, qui s'intitule : Des Iles dans la stratégie de Grégoire Legrand : études sur la Sicile, l’Irlande, la Sardaigne et la Corse C'est avec plaisir que la Biliothèque d e Sainte Lucie reçoit cet historien qui propose une analyse loin des clichés et dont la compétence nous éclairera sur cette période sombre de notre histoire.

Conférence de Guy Pacini : I GHJUVANNALI vendredi 05 février - Le blog de la bibliothèque de sainte-lucie de porto-vecchio

Bref compte rendu : Les Cathares Corses. Les CATHARES CORSES Une conférence d'Alexandre GRASSI en 1866 Avec une Biographie d'Alexandre Grassi, et des notes par Antoine-Dominique MONTI ALEXANDRE GRASSI par Antoine-Dominique MONTI Alexandre Grassi est né à Cervioni le 30 novembre 1836.

Les Cathares Corses

Un demi-siècle plus tôt, son grand-père, Joseph, s'était établi cordonnier dans la petite ville, y avait épousé Marie-Xavière Vadi, puis, délaissant l'escabeau" pour le comptoir, s'était reconverti comme négociant. . (1) Numéros 29 à 34, du 1er janvier au 15 mars 1863. Cette première étude révèle déjà sons sens de l'observation, son art de faire parler les hommes et les choses, son intelligence de l'interprétation et cette intuition divinatrice qui fait rendre l'inexprimable aux textes et aux documents archéologiques. . (2) Notes que Mme Giacobbi a bien voulu nous confier avec d'autres documents. En janvier 1864, Alexandre Grassi est de nouveau à Aléria et y passe trois jours, toujours avec Aucapitaine.

. (3) "Aléria", Paris, A. I Ghjuvannali ou Giovannali - Carbini. La saga des Ghjuvannali de Carbini à la médiathèque de Bonifacio avec Guy Pacini. Secte ou organisation spirituelle ?

La saga des Ghjuvannali de Carbini à la médiathèque de Bonifacio avec Guy Pacini

LE CHEMIN DE CROIX DES GHJUVANNALI. Alors que la Guerre de Cent Ans fait rage entre la France et l’Angleterre, période aux nombreux conflits entrecoupés de trêves plus ou moins longues, la Peste Noire décime la population épargnée par les combats !

LE CHEMIN DE CROIX DES GHJUVANNALI

En ce XIVe siècle, le ciel de la Corse est orageux, violent et chaotique ! La marine génoise introduit en Corse la peste, synonyme de mort. L’Ile est mise en quarantaine, et se retrouve seule, affamée, oppressée par Gênes et son incurie à traiter les problèmes insulaires et les visées aragonaises sur l’Ile, par les guerres intestines et permanentes entre les Seigneurs qui mènent une politique d’alliance et de bascule entre Gênes et Aragon, par les impôts qui rendent exsangues les paysans, et par les hors-la-loi comme Gugliemu Schimagadella dit « l’Ecumeur des ravins » ! Partir à la découverte de l'histoire - Communauté des Communes de l'Alta Rocca - Corse. Partir à la découverte de l'histoire Publié le 22 octobre 2013 Sentier du patrimoine ou sentier d'interprétation, il est bien agréable d'allier la ballade à la découverte d'un lieu et de son histoire.

Partir à la découverte de l'histoire - Communauté des Communes de l'Alta Rocca - Corse

Le « Sentier du Patrimoine » à Serra di Scopamena Partez à la découverte du plus haut village de l’Alta Rocca et sa chataigneraie Les sentiers du patrimoines sont une initiative de l’Office de l’Environnement de la Corse destinée à offrir une rencontre de courte durée mais riche d’émotions avec tout ce qui constitue un signe, une trace, une mémoire des lieux. Temps de parcours: 50 minutes Distance : 1350 m Dénivelé : Altitude départ 860 m Altitude max. 879 m Publics concernés : Tout public Sentier d’interprétation des Giovannali à Carbini Intérêt : église pisane, campanile, table d’orientation. Départ : le village de Carbini. La Chapelle St Jean Baptiste de Poggio di Tallano Ce chef-d’œuvre d’architecture romane, datant du XIIe siècle, est classé au titre des Monuments historiques. ‹‹ Retour.

Site archéologique de Cucuruzzu et musée départemental de l'Alta Rocca à Levie. Visitez le site du musée Le site archéologique de Cucuruzzu Téléchargez la plaquette C'est en 1959, que l'archéologue Roger Grosjean, à qui l'on doit notamment la renommée des sites de Filitosa à Sollacaro et de Cauria à Sartène, mentionne le site de Cucuruzzu.

Site archéologique de Cucuruzzu et musée départemental de l'Alta Rocca à Levie

En 1964, l'étude sera reprise par François de Lanfranchi, qui poursuivra et étendra ses recherches jusque dans les années 1990. Classé monument historique et inscrit sur la liste des 100 sites historiques d’intérêts communs aux pays de la Méditerranée, le site de Cucuruzzu dévoile au public des vestiges architecturaux de l’Âge du Bronze. Le site archéologique de Cucuruzzu.pdf (1.79 Mo) Le musée départemental de l'Alta Rocca Téléchargez la plaquette du muée Archéologie et paléo-ethnographie se rejoignent dans ce musée, reflet de 10 000 ans d’occupation humaine.

Style romain du 1.