background preloader

Animations développement durable

Facebook Twitter

Voilà 4 ans qu'il récupère des crayons usagés dans un but magnifique ! Un homme au grand coeur... Venant de San Francisco, Bryan Ware est un papa qui vient d’avoir une idée de génie pour réutiliser les crayons de cire qui sont jetés par les écoles et les restaurants. L’homme les fait fondre afin de les recycler et il les distribue aux enfants dans les hôpitaux. C’est en 2011 que l’idée germe alors qu’il fête son anniversaire dans un restaurant. En voyant ses petits fils recevoir des crayons pour s’occuper, il s’est demandé ce que devenaient ceux-ci une fois utilisés.

De là, il a créé « Crayons Initiative », une petite société qui distribue des crayons dans tous les hôpitaux à travers la Californie ! Une idée de génie quand on sait que ce sont pas moins de 34.000kg de crayons qui sont jetés tous les ans par des restaurants et des écoles ! Source: Quand les icônes de Disney rencontrent l’univers de la chasse | Mr Mondialisation.

Quand les icônes de Disney rencontrent l’univers de la chasse Inspiré par les multiples scandales internationaux de l’actualité et les débats houleux qui opposent pro et anti-chasse, le street-artiste Belge MONK a réalisé une série d’œuvres dépeignant les icônes de Disney invitées dans le monde réel, et plus particulièrement celui de la chasse… L’affaire Walter Palmer, ce dentiste Américain qui s’est offert la mort du lion Cecil, emblème du parc national Hwange au Zimbabwe, a suscité de vives réactions au niveau mondial, réveillant par la même occasion la dichotomie de notre douloureux rapport au monde animal. Les précédents sont malheureusement légions, on se souvient notamment de l’effervescence suscitée par la publication d’une photo de Juan Carlos posant devant un éléphant mort, abattu de sang-froid. Jeux vidéo et pollution, une réalité pas si virtuelle. Les jeux sur console de jeux vidéo et PC nous ont habitués à faire la guerre, conduire des voitures de course, sauver le monde ou encore gérer une mégalopole, mais n’abordent pas vraiment le problème de la pollution.

Le sujet fait pourtant quelques apparitions remarquées dans de nombreux titres, bien souvent, comme élément de décor, ou de prétexte à un monde apocalyptique. Depuis 1989, nombreux sont les titres à avoir utilisé la pollution dans leur intrigue : Si la thématique a de nombreuses fois été effleurée, elle reste minoritaire. Vincent Dondaine, directeur général du studio Bulkypix, qui développe des jeux vidéos à Versailles, en convient : “Pollution et écologie sont encore peu abordés en tant que tels. Néanmoins, ce sont des sujets qui intéressent de plus en plus les développeurs.” Devenue préoccupation mondiale, la pollution ne peut plus être ignorée. En 2014, Bulkypix sort iPollute. Révolution virtuelle Selon le développeur, l’essor de la réalité virtuelle va tout changer. La Belle Verte | Vidéo... Terre Nouvelle. L’histoire Quelque part dans l’univers existe une planète, « La Belle Verte », peuplée d’habitants évolués et qui, par la simplicité de leur mode de vie, coulent des jours heureux.

Une fois par an, certains d’entre eux partent explorer d’autres planètes ; mais la Terre, trop polluée et trop dangereuse, est devenue une destination bannie de tous. Pourtant, un jour, pour des raisons personnelles liées à sa quête d’identité, Mila décide de se porter volontaire. La jeune femme se retrouve alors propulsée au beau milieu du périphérique et fait bientôt la connaissance de Max, un médecin qui va la guider dans sa visite terrestre… A propos du film Surfant sur l’immense succès de Trois hommes et un couffin (plus de 7 millions d’entrées à sa sortie en salles !) 34 graffitis, 34 vérités, 34 coups de poing : hommage au street art engagé (celui qui fait mouche !) Il paraît qu’un dessin est plus efficace qu’un long discours. Alors imaginez un peu le formidable pouvoir que doivent avoir ces 34 graffitis ! Chacun d’entre eux dénonce un travers de notre société, affiche une vérité qui dérange ou alerte le monde des dangers qui nous guettent.

Le tout de façon percutante, directe et engagée grâce à la puissance de l’art, de la métaphore et de l’image. Voici donc 34 graffitis de la rue, 34 coups de poings très créatifs qui doivent éveiller nos consciences ! « Je ne crois pas au réchauffement climatique » Les arbres ont besoin d’eau. Tuer la Terre, c’est se tuer soi-même Les riches payent les riches pour demander à la classe moyenne d’accuser les pauvres Attendons encore un peu et les glaces fondues submergeront nos villes Plus les villes poussent, plus des arbres meurent Vivre chez soi comme un animal au zoo ? Quelle place pour la voiture ? En quoi transformons-nous la nature que nous consommons ? « Je me souviens quand tout ceci était encore une forêt » L’obsolescence programmée, symbole du gaspillage, est désormais punie par la loi.

Votre lave-linge rend l'âme sans crier gare, impossible de trouver une batterie pour remplacer celle de votre smartphone, votre logiciel n'est plus compatible avec votre appareil. La fatalité ? Ou peut-être est-ce que l'on appelle l'obsolescence programmée, un mal très actuel qui oscille souvent entre mythe et réalité. C'est en tout cas désormais un délit puni "d'une peine de deux ans d'emprisonnement et de 300 000 euros d'amende", ce montant pouvant même être porté à 5 % du chiffre d'affaire annuel réalisé en France. Cette disposition fait partie de la loi sur la transition énergétique, adoptée définitivement par le Parlement mercredi. Selon le texte adopté, "l'obsolescence programmée se définit par l'ensemble des techniques par lesquelles un metteur sur le marché vise à réduire délibérément la durée de vie d'un produit pour en augmenter le taux de remplacement.

" Les principales techniques et les exemples L'obsolescence par défaut fonctionnel C'est la plus caractéristique. À 17 ans, elle crée un purificateur d’eau qui génère de l’électricité. À 17 ans, elle crée un purificateur d’eau qui génère de l’électricité Pouvoir générer un peu d’électricité tout en purifiant les eaux usées, c’est l’idée incroyable qu’a eu Cynthia Lam, finaliste au Google Science Fair 2014 alors qu’elle n’avait que 17 ans. Totalement portative et utilisant des réactions chimiques naturelles, son invention pourrait venir en aide à des millions de personnes défavorisées à travers le monde.

Découvrez H2PRO, la machine écologique ambivalente. Cynthia Sin Nga Lam est une jeune prodige australienne, étudiante en chimie d’à peine 19 ans aujourd’hui. La dépollution de l’eau s’opère dans un compartiment en titane alimenté par l’énergie de panneaux solaires, où elle va être filtrée et stérilisée. . « Je pense que la chose la plus fascinante à propos de la science, c’est que vous devez mettre votre imagination en pratique et que, parfois, une étincelle d’imagination peut changer le monde ! Sources : googlesciencefair.com. Trois minutes d'animation pour comprendre pourquoi nous sommes tous surveillés. Que faire avec vos rouleaux de papier toilette ? Voici 45 idées ! Faites le plein de bonnes idées avec cette sélection d'idées à base de rouleaux de papier toilette !

Idecologie - Une idée chouette pour la planète une fois par semaine ! Les Suricates. 13 photographies alarmantes qui montrent comment l'Homme a modifié notre planète. La fonte des glaciers, l’assèchement des mers, des rivières et des lacs… Les conséquences des actions des êtres humains sur la terre sont de plus en plus nombreuses. Grâce à cesclichés avant/après, la NASA nous révèle en détail l’incroyable expansion de l’activité humaine ainsi que l’ampleur de ses dégâts. La destruction de l’environnement naturel de Beijing (Chine) : Ici le bleu représente les infrastructures humaines tandis que le rouge constitue les environnements naturels restants ? La photographie satellite de gauche date 1977, celle de droite a été prise trente-cinq ans plus tard, en 2011.

L’activité humaine s’est multipliée et continue à l’heure actuelle de détruire son environnement naturel. L’expansion de la ville de Riyad (Arabie Saoudite) : À gauche, Riyad en 1970, au milieu la ville en 1990 puis en 2000 sur l’image de droite. La disparition du glacier Muir, National Park (États-Unis) : Les clichés de gauche sont rares. La poussière du désert de Gobi (Mongolie) : Source. Vente et collecte de livres d'occasion - Recyclivre. Défi Familles à énergie positive - par Prioriterre. En images : notre quotidien perverti par l'ère digitale.

À travers une série d’illustrations provocantes et amusantes, l’artiste satirique français Jean Jullien retranscrit le malaise qui découle de l’ère digitale dans laquelle nous vivons. Basé à Londres, le graphiste Jean Jullien souligne la place qu’ont pris les technologies dans notre culture populaire et dans notre quotidien à travers Twitter, les photos Instagram et même les couvertures de magazines. Avec sa série Allo ? , il explore les interactions humaines avec un humour mordant, et se moque de situations qui parfois sont plus tristes que comiques, auxquelles nous avons tous déjà plus au moins assisté à un moment de nos vies. Dans un petit court métrage réalisé par l’agence Handsome Frank, on découvre l’artiste qui explique son amour pour le challenge, comment la société l’inspire pour dessiner et sa volonté d’ouvrir le débat autour des messages véhiculés par son travail.

Crédits image : Jean Jullien Crédits images : Jean Jullien. Économiser l'énergie grâce à un jeu addictif. 24 illustrations d’Adam Quest qui déshabillent la société. Adam Quest est un illustrateur et designer polonais encore peu connu sur la toile. Il a pourtant un talent sérieux, en démontrent ses illustrations modernes et engagées. Son style bien particulier, il l’auto-qualifie de « moderne vintage » . Son art est inspiré de l’art déco, avec ses vieilles palettes de couleurs et ses grains dans l’image. La ville et le street-art sont aussi ses sources d’inspiration. Le Bonheur est dans le Papier: décembre 2013. Aujourd'hui pas de carte. Je vous propose de réaliser des flocons de neige. Personnellement ce sera pour décorer mes fenêtres sans avoir trop de peine lors du retrait des décos (cf décos à la bombe faciles à poser, infernales à retirer proprement).

La vidéo concerne les détenteurs et détentrices de la caméo, mais parce que Noël c'est pour tout le monde, je vous propose également un peu plus bas, une sélection de sites pour réaliser vos flocons avec de simples ciseaux. N.B : comme je tâtonne encore sur la version designer, je ne suis pas encore en mesure de faire un véritable comparatif entre les 2 versions, mais promis dès que possible je m'y penche dessus pour essayer de vous pondre un truc aussi complet que possible ;) Pour les gabarits de découpe je vous propose quelques adresses que j'ai trouvé un peu dans le monde entier je dois dire ^^. Pour mémo voici comment plier votre papier avant toute découpe : Ici c'est en anglais mais c'est pareil, on s'y retrouve : ici.

Le coin des enseignants - Grand Sudbury. Inst_greatersudbury1 Bienvenue au Coin des enseignants, une page dédiée aux pédagogues qui veulent renseigner leurs élèves au sujet des déchets solides et questions connexes. Vous trouverez ici des activités et des jeux visant à enseigner aux élèves la valeur de la gérance environnementale et des trois R, soit réduire, réutiliser et recycler. Si vous désirez partager des jeux, des activités ou tout autre matériel pédagogique, veuillez les soumettre par courriel à gestiondechets@grandsudbury.ca .

Les soumissions bilingues sont préférables. Consultez les catégories suivantes: Vidéos des opérations de réacheminement des déchets du Grand Sudbury Jeux et activités (retour au haut) Déchets et sites d'enfouissement Réduire, réutiliser et recycler Les déchets domestiques dangereux Des liens électroniques d'apprentissage Voici une liste de sites Web interactifs qui traitent de l'environnement. S'il vous plaît noter que certains sites sont plus compliqués que d'autres. Éducation | Ecopolénergie, Maîtriser l'énergie : l'enjeu d'avenir. « Tu me dis, j’oublie. Tu m’enseignes, je me souviens. Tu m’impliques, j’apprends. » (B. Franklin) Que ce soit en classe ou pendant le temps péri et extra scolaire, ECOPOLENERGIE propose des actions éducatives à l’environnement et à la maîtrise des énergies.

L’éducation à l’environnement permet de situer l’éducation dans des perspectives ouvertes sur la vie économique et sociale, de participer à une pédagogie générale active, visant à la fois la responsabilisation et le développement de l’individu, l’insertion solidaire et responsable de celui-ci dans la vie collective. Des méthodes pédagogiques basées sur la participation Nous proposons une démarche générale qui conjugue les trois méthodes pédagogiques suivantes : La pédagogie active, où les 5 sens du public sont sollicités.La pédagogie de projet, où le public devient auteur et acteur d’activités qu’il aura choisi.La pédagogie de l’alternance, où différentes approches sont tour à tour utilisées.

Notre parti pris pédagogique. Animation tri des déchets et écogestes. Tri et recyclage : apprendre en s’amusant ! Pouce-pouce.pdf. Animation - Outils pédagogiques. Télécharger la plaquette 3 thématiques Pour connaître l’impact des déchets sur l’environnement Pour devenir un éco-citoyen qui consomme de manière responsable Pour connaître les causes et conséquences du changement climatique Pour évaluer son impact carbone individuel, et agir au quotidien dans ses activités Pour appréhender la notion d’empreinte écologique globale et individuelle Pour adopter les éco gestes Des outils ludiques et interactifs Expositions : Jeux éducatifs développés lors des séances éducatives: (Durée moyenne de 30 minutes par jeu) Sauvons Robert le bonhomme de neige qui fond (de 8 à 14 ans) Jeu de plateau : Selon le comportement de deux familles, mettre en avant les émissions de Gaz à Effet de Serre en fonction de leur alimentation et de leurs modes de transports.

La station développement durable (de 8 à 108 ans) Quizz collectif : Retrouver les 20 alternatives de développement durable représentées dans la station. Aligne ton déchet (de 8 à 12 ans) Vidéos: DVD Billy et Willy 1 et 2 :