background preloader

Didactique

Facebook Twitter

Qu’est-ce qu’il faut que je change pour faire apprendre en 2016 | Didactique professionnelle. 29 février 2016 Henri Boudreault Didactique professionnelle Une chose certaine c’est que le changement est là pour rester. Le monde de l’enseignement et de l’apprentissage est un monde en constant changement. Apprendre c’est changer. La nouvelle variable à considérer, qui a souvent été négligée dans le but d’éviter le changement, c’est la diversité. En formation professionnelle il y a une diversité d’apprenants qui ont une diversité d’objets de formation à apprendre, ce qui devrait initier une diversité de méthodes et de modalités de formation à mettre en oeuvre.

Si l’on veut réellement changer, voici ce qu’il faut considérer : La diversité des apprenants : La diversité des objets de formation : La diversité des méthodes La diversité des facteurs qui favorisent l’apprendre; La diversité des potentiels ; La diversité des théories de l’apprentissage; La diversité des représentations; La diversité des relations d’enseignement; La diversité des styles d’apprentissage ; WordPress: J'aime chargement… 1. 3 | Didactique et Pédagogie. 1. 3 | Didactique et Pédagogie Si, dans notre modèle triangulaire, nous nous plaçons du point de vue de l’enseignant, nous percevons d’emblée le dilemme classique auquel se trouve confronté celui-ci : dans la situation d’enseignement–apprentissage, quelle importance relative convient-il d’accorder au savoir d’une part et à l’apprenant d’autre part ?

Ce qui revient à se demander quel rapport entretiennent entre eux les deux axes de la didactique et de la pédagogie. 1. 3. 1. Didactique et Pédagogie : soeurs ennemies ou même combat ? Dans l’usage courant, le qualificatif « pédagogique » est généralement connoté positivement, tandis que ce qui est « didactique » est pédant ou ennuyeux. À titre d’illustration, nous citerons deux passages extraits de la même page de l’hebdomadaire Télérama58. Pédagogique, grisant et intelligent, le magazine Ushuaïa ne se contente pas de nous faire découvrir la nature, il cherche à nous l’expliquer. — P = axe E–A ; D = axes A–S et E–S — P = axes A–S, E–S et E–A. Les pratiques pédagogiques probantes | La lecture au quotidien. Le Référentiel d’intervention en lecture répertorie des pratiques pédagogiques démontrées efficaces par la recherche.

Voici une brève présentation de chacune. L’enseignement explicite Enseignement explicite L’enseignement stratégique Enseignement stratégique Dans la sphère compréhension, l’enseignement réciproque est identifié comme une stratégie très efficace. Enseignement réciproque Une vue d’ensemble des stratégies de lecture nommées dans la Progression des apprentissages du primaire.

En images… Cet article a été publié dans Pratiques pédagogiques probantes. L'erreur est le meilleur professeur. Afin de mieux comprendre ce qui se passe dans le cerveau d’une personne qui apprend, des chercheurs ont observé les régions cérébrales activées chez des individus faisant face à l’erreur. Cet article rapporte les résultats d’une recherche menée auprès de 28 sujets par des chercheurs de l’Université de Southern California en collaboration avec un groupe international de chercheurs. Selon ces chercheurs, le cerveau apprendrait de deux façons : L’apprentissage par évitement (« avoidance learning »); une expérience négative qui conditionne le cerveau à éviter de se retrouver de nouveau dans cette situation.L’apprentissage basé sur la récompense (« reward-based learning »); une expérience positive que le cerveau traite comme une récompense. En partant de cette prémisse, l’étude consistait à poser des questions aux participants en leur offrant une récompense monétaire pour chaque question répondue correctement.

À l’inverse, une mauvaise réponse leur faisait perdre de l’argent. matter. Faire de la didactique. Chapitre 23 Faire de la didactique didactique versus pédagogie ? Pédagogie ou didactique ? On conjugue ces approches selon deux cas : dans un cas, la recherche didactique ignore quasiment la relation pédagogique. Elle renvoie exclusivement à une réflexion épistémologique seule capable de fonder les savoirs à enseigner. Dans l'autre cas, on considère que didactique et pédagogie peuvent théoriquement se différencier, mais qu'en pratique, elles doivent s'intégrer dans une réflexion plus générale à propos des apprentissages. « Il faudrait enfin qu'on arrive à sortir de cette méthode qui consiste à penser toujours sur le mode de variation en sens inverse, c'est-à-dire que plus je m'intéresse à l'élève, moins je m'intéresse au savoir ou plus je m'intéresse au savoir, moins je m'intéresse à l'élève ... » .

L'approche didactique en classe La démarche didactique s’apparente à celle d’un équilibriste sur une corde raide. Enseigner… une discipline La discipline est chose vivante et évolutive. COURS EN LIGNE du CP à la TERMINALE. Créer des situations d'apprentissage. De l'intérêt des objectifs pédagogiques. L’objectif pédagogique, c’est « ce que l’apprenant sera capable de faire à l’issue de la formation ». Il concerne donc les apprentissages, tandis que l’objectif opérationnel a pour objet les transferts visés en situation professionnelle. L’objectif pédagogique est un incontournable de la formation de formateurs, un élément essentiel du « contrat » entre le formateur et ses apprenants. Et pourtant, il reste souvent mal utilisé, plus « figure de style » que véritable outil pour la conception pédagogique. Une vision « néo taylorienne » ? Les objectifs pédagogiques font leur apparition avec l’enseignement programmé, de Skinner.

Ils se situent dans une perspective « behavioriste »: ce qui compte, c’est au final « le comportement observable ». D’où leur formulation : D’où, également, de nombreuses critiques, qui ont émergé lorsque les approches de la formation se sont faites plus « constructivistes ». Le comportement observable ne nous dit pas l’essentiel : qu’est ce qui a été compris ?