Mélenchon FDG

Facebook Twitter

Municipales 2014

Jean-Luc Mélenchon se met au pédalo. Cette double-image a fait la joie de Twitter.

Jean-Luc Mélenchon se met au pédalo

Deux photos prises au même moment, pendant le Journal de 13 heures de TF1, dimanche. En plan serré, Mélenchon guidant sa « marée de drapeaux rouges ». En plan large, quelques militants faisant les figurants pour la caméra de télévision. Ah, le pouvoir des images... Certes, présenter la photo en plan large comme étant « la réalité de la manif » serait tout aussi mensonger que la petite mise en scène préparée pour le 13 heures : elle a été prise au tout début de la manifestation organisée par le Front de Gauche contre la hausse de la TVA, avant que n’arrivent le gros des manifestants.

Combien étaient-ils ? Comme si Mélenchon « n’imprimait plus » Sa marche pour la « révolution fiscale » n’a pas connu le succès escompté. Mélenchon n’imprime plus pour diverses raisons : Un discours brouillé sur les impôts et sur l’Euro Sur deux sujets économiques, Mélenchon n’est plus audible. Le premier est l’impôt. Il a trempé un doigt de pied dans le Rubicon. Faux tract : "Cela peut couter l’inéligibilité à Marine Le Pen" accuse Jean-Luc Mélenchon.

1Sur marianne2.frDeuxième round, ce mercredi 30 mai sur BFMTV, Jean-Luc Mélenchon, candidat contre Marine Le Pen dans la 11e circonscription du Pas-de-Calais, brandit cette fois la menace de l’inéligibilité de son adversaire : Ca s’appelle de la fausse propagande et ça peut couter l’inéligibilité à madame Le Pen car c’est interdit dans notre pays de distribuer des tracts pour les autres.

Faux tract : "Cela peut couter l’inéligibilité à Marine Le Pen" accuse Jean-Luc Mélenchon

Depuis quelques jours en effet, un faux prospectus du candidat est distribué dans les boites aux lettres de la 11e circonscription du Pas-de-Calais avec une phrase extraite d’un meeting du candidat Front de Gauche à Marseille et le slogan « Votons Melenchon » traduit en arabe :Il n'y a pas d'avenir pour la France sans les Arabes et les Berbères du Maghreb. Votons Mélenchon. Chiffrage-copie.jpg (Image JPEG, 600x450 pixels) Jean-Luc Mélenchon : «C\'est inéluctable, le système va craquer», Election présidentielle 2012 - Les Echos.fr. Mélenchon en rêve, l'Argentine l'a fait. Nationaliser la dette, exproprier Total, Areva, EDF, GDF, le programme proposé par Jean-Luc Mélenchon s'il devenait président de la République - perspective heureusement peu probable - ressemble fort à la spirale tragique dans laquelle le gouvernement néo-péroniste argentin entraîne son pays.

Mélenchon en rêve, l'Argentine l'a fait

Car ce qui, dans la campagne présidentielle française, avec le soutien de nostalgiques d'un communisme anachronique et d'un nationalisme obsidional, apparaît comme un projet utopique digne du modèle albanais des années Enver Hodja, est hélas devenu, au bord du Río de la Plata, une réalité conduisant inexorablement l'Argentine à une situation de ruine économique et de désastre social. Pour justifier cette expropriation, Cristina Kirchner a expliqué qu'YPF, dont la valeur est d'environ 18 milliards de dollars, ne développait pas suffisamment la production locale de pétrole et que cette situation risquait de faire de l'Argentine "un pays inviable" (sic). Un programme qui résiste sous un flot d'insultes (le chiffrage) Je prends la plume car dans les mass-medias, tout le monde aura remarqué comme M.

Un programme qui résiste sous un flot d'insultes (le chiffrage)

Mélenchon est devenu subitement très insultable depuis qu'il fait une ascension régulière dans les intentions de vote et que son projet -dont on a bien compris qu'il n'était pas à proprement parler communiste mais bien plus socialiste et alternatif- subissait des procès en irréalisme. Et pour cause, une indication de la DCRI donnait la semaine dernière MM. Mélenchon et Sarkozy à égalité. Voilà pourquoi les journalistes s'affolent et serrent les coudes autour du candidat du Front de Gauche. Depuis quelques jours de la part des journalistes qui font désormais campagne à la place des candidats. Allons-nous vraiment supporter durant tout le mois qui précède l'élection présidentielle de 2012 qu'un journalisme aux ordres lance ses fatwas sur les candidats qui ne lui agrée pas ?

Tous cependant s'accordent sur un point : M. Non, il suffit que ce modèle soit d'inspiration socialiste pour en faire un épouvantail. M. Les patrons doivent voter pour le smic à 1 700 euros de Mélenchon. J’ai voulu apporter ma contribution au débat en expliquant pourquoi les arguments du candidat du Front de Gauche étaient en corrélation avec la gestion d’une TPE ou d’une PME.

Les patrons doivent voter pour le smic à 1 700 euros de Mélenchon

Je l’ai fait d’abord en publiant un appel sur AgoraVox puis un billet sur Mediapart repris par Le Yeti, blogueur émérite de Rue89. Maintenant, il serait bon de synthétiser ces billets avec les commentaires apportés (plusieurs centaines) pour en faire une tribune cohérente. J’aborde donc, dans cet article, des thèmes de campagne adaptés au monde de l’entreprise en essayant d’être le plus clair possible.

Je rappelle pour info, mais aussi pour rester dans le témoignage à visage découvert, que je dirige une petite entreprise, Spin SAS, composée de trois magasins en Nord Isère, comptant actuellement huit salariés (dont je fais partie), deux femmes et six hommes. Il y a six CDI, un contrat de professionnalisation et un CDD sur une mission spécifique. Smic à 1 700 € et autres mesures financières. Appel d'un patron de TPE à voter Jean-Luc Mélenchon !

@ Brath-z, Évidemment qu’il ment !!!

Appel d'un patron de TPE à voter Jean-Luc Mélenchon !

Ahmadinejad n’a jamais dit « Israël doit être rayé de la carte » Cette citation attribuée au président iranien , largement reprise par la presse et les politiques, est fausse. Arash Norouzi, un iranien opposant au régime, a démonté pièce par pièce les éléments du dossier de cette fabrication médiatique irresponsable sinon malveillante..Une dangereuse rumeur s’est propagée à travers le monde ; elle pourrait bien avoir des conséquences catastrophiques. Si l’on en croit la légende, le Président iranien, Mahmoud Ahmadinejad, a menacé de détruire Israël, ou, pour reprendre la citation erronée : « Israël doit être rayé de la carte » [1]. Contrairement à une certitude très répandue, une telle déclaration n’a jamais été faite [par Ahmadinejad, NDT], et c’est ce qui sera démontré dans cet article.LE CONTEXTE Qu’a donc réellement dit Ahmadinejad ?

Ce qui soulève une autre question : que voulait-il exactement voir « rayé de la carte » ? Traduction mot par mot : Tesson : "L'ascension de Mélenchon n'est pas achevée" Il y aura bien d'autres surprises encore, mais pour l'heure, à l'orée de la campagne officielle, l'événement inattendu est la montée en puissance de Jean-Luc Mélenchon, couronné hier par la grande fête populaire dont il fut le héros à la Bastille.

Tesson : "L'ascension de Mélenchon n'est pas achevée"

Inattendu ? On est surpris en vérité que tant d'observateurs, notamment à gauche, s'en étonnent ! Faut-il qu'ils soient naïfs pour avoir cru que Hollande resterait au sommet de l'Olympe où son départ matinal l'avait placé avant même que la campagne ne débutât ! C'était oublier qui est Sarkozy. C'était surtout oublier l'histoire de la gauche et de ses déclinaisons électorales. L'ascension de Mélenchon n'est pas achevée, si l'on évalue aux environs de 15 % le socle électoral traditionnel de l'extrême gauche.

Les tribulations de la gauche font, en effet, oublier ce qui se passe à droite, dans la famille naturelle supposée de Sarkozy. Mélenchon à Bastille : "Nous sommes le cri du peuple !" Difficile de savoir combien de militants et sympathisants du Front de gauche étaient réunis sur la place de la Bastille dimanche 18 mars.

Mélenchon à Bastille : "Nous sommes le cri du peuple !"

Le parti revendique "120 000 personnes". Quoi qu'il en soit, ils étaient plusieurs dizaines de milliers à défiler avant d'écouter le discours du candidat du Front de gauche. "Génie de la Bastille qui culmine sur cette place, nous voici de retour, le peuple des révolutions et des rébellions en France. Nous sommes le drapeau rouge ! ", a clamé M. Relire le suivi en direct de la manifestation Sur un ton solennel, le candidat du Front de gauche a rappelé les différents mouvements révolutionnaires de l'histoire de France et a appelé à "une insurrection civique qui va se donner rendez-vous dans les urnes pour commencer la révolution citoyenne afin de d'améliorer la vie du peuple qui pâtit.

" Cette insurrection passera, s'il est élu, par la reprise du pouvoir par le peuple au travers d'une "Assemblée constituante", qui "devra être strictement paritaire". Lettre à ma tante sur la propagande de l'extrême-droite (1) Je reçois un pdf sur la prétendue fortune de Mélenchon de la part de ma tante qui connaît mon engagement à gauche.

Lettre à ma tante sur la propagande de l'extrême-droite (1)

Il faut dire depuis l'apparition d'un nouveau Front (de Gauche) les réseaux des sympathisants de Mme Le Pen s'activent à démonter l'image du candidat Mélenchon, plutôt qu'à tenter de démonter ses arguments de façon plus rationnelle. Chers Tatie et Jean, Je vous remercie de m'avoir envoyé "Sacré Méluche", le tract de dépréciation personnelle qui vise Jean-Luc Mélenchon. Ça permet d’avancer soi-même dans sa propre réflexion et voir quelles sont les questions de rapport à l'autre, à la société, toutes choses qui font préférer l'un ou l'autre des candidats. En même temps, je ne peux pas le laisser passer sans réagir, car ça insulte mon engagement politique et ça contredit l'observation que j'aie pu faire dans le réel. Ce document un peu mal fichu me peine un peu, parce que je croise M. Tenez, il y a quelques erreurs sur ce tract. Où est donc le gauchisme ?

Jean-Luc Mélenchon cumule plusieurs mandats et plusieurs salaires. D’où vient la rumeur ? Jean-Luc Mélenchon fait depuis longtemps l’objet d’attaques calomnieuses concernant les rémunérations et indemnités liées aux différents mandats qu’il a exercés. De calculs erronés en additions fautives, d’anachronismes en retour vers le futur, les propagateurs de cette rumeur initiée dans la mouvance d'extrème-droite déverse les mêmes mensonges sur la toile et polluent les boîtes aux lettres électroniques. 1/ C’est en novembre 2010 qu’un premier texte à l’orthographe approximative se prend les pieds dans le tapis d’une addition pourtant très simple. Ce texte, intitulé « Sacré Méluche » est un tissu de mensonges et d’inepties qui attribue un revenu de 20000 euros à Jean-Luc Mélenchon en prétendant que l’ancien sénateur de l’Essonne cumule deux mandats (celui de sénateur et celui de député européen). 2/ Cette intoxication typique de l’extrême droite est malheureusement reprise et relayée par une dirigeante départementale du Parti Socialiste des Yvelines.

Sources : Pourquoi voter Mélenchon ? - Idée envoyée. Jean-Luc Mélenchon tente de se poser en interlocuteur incontournable à gauche. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Sylvia Zappi Jean-Luc Mélenchon était, jeudi 12 janvier, l'invité de l'émission de France 2 "Des paroles et des actes".

Jean-Luc Mélenchon tente de se poser en interlocuteur incontournable à gauche

Selon la chaîne publique, il a réuni plus de 3,2 millions de téléspectateurs, soit 13,3 % de parts d'audience. Mieux que Jean-François Copé (11,1 %), Alain Juppé (9,4 %) mais derrière Marine Le Pen (15,1 %). C'est pour lui une aubaine alors qu'il rêve de s'imposer dans la cour des "grands" candidats à l'élection présidentielle. Alors qu'il est crédité de 7% à 8 % des intentions de vote (en hausse depuis un mois), M.

Le président du Parti de gauche est apparu combatif, ne se laissant pas démonter par des statistiques affichées par le journaliste François Langlet et qui perturbaient sa démonstration, ou coupant la parole à ses interlocuteurs pour finir ses explications. Interrogé tout d'abord sur son tyle de campagne, souvent tonitruant, M. Ne manquant pas de tacler une fois de plus ses anciens amis socialistes, M.