background preloader

MERCHANDISING

Facebook Twitter

3D for Everyone. ⚡Présentation "Le Merchandising. Merchandising ou Marchandisage - A : Techniques dhier - B : Techniques daujourdhui - C : Gare aux dérives ! - D : Aspects théoriques." Nocibé construit son merchandising d'enseigne. De rachats en acquisitions, Nocibé a crû à vitesse grand V. L'enseigne de parfumerie est passée de 40 magasins en 1997 à 294 en 2001. En rachetant tour à tour les chaînes Baiser sauvage, Odyssée et Process Blue.

Pour fédérer un parc devenu hétérogène, Nocibé a décidé de s'attaquer au merchandising, laissé jusque-là à l'appréciation des magasins Sabine Loridant, transfuge de Promodès, a été recrutée à cette fin en mai 2001. En étroite collaboration avec les achats dont elle dépend, elle a commencé le chantier par les parfums. Aucune place laissée à l'improvisation Sabine Loridant a commencé par recenser le mobilier. « Nous avons construit les linéaires à partir du matériel existant », précise la nouvelle responsable merchandising. Cet inventaire a abouti à la cartographie du parc intégré (surface, nombre de rayons et de descentes par produit, typologie de la clientèle).

La nouvelle organisation a été adoptée par 154 points de vente. Cours et cas merchandising | Interfaces merchandising Igor PEREZ. Si l’on cherche un peu, on trouvera facilement des notions de merchandising. Ne serait-ce qu’en se baladant dans une enseigne, il suffit d’ouvrir les yeux. Sinon, il y a des ouvrages de référence écrit par des auteurs qui font autorités dans le domaine. Naturellement on pense aux « papes du merch » MOUTON et FADY/VYT et bien d’autres dont je vous invite à compléter la liste. En revanche, on trouve assez peu de synthèse pratique en ligne sur les règles de base en merchandising.

Pour rappel : quels sont les messages clé d’un merchandising 360° ? Selon l’institut français du merchandising (IFM), le merchandising c’est « l’art d’impulser ». Par exemple on comprendra aisément qu’un category’s killer, ne développera pas une mise en scène de grande surface spécialisée. Donc ce qu’il faut retenir, c’est que les techniques merchandising sont différentes car elles relèvent de choix, de décisions, je vous renvoie à la notion de stratégie merchandising. L’implantation en circulation dirigée (ex IKEA) Les distributeurs de parfums et cosmétiques jouent la carte de la différenciation. Article réservé aux membres Pour consulter la suite de cet article , connectez-vous ou créez votre compte gratuitement.

S'inspirer du sélectif pour redorer le rayon... - Grande Distribution et consommation. L'esthétisme est leur quotidien. Il ne faut donc pas s'étonner que les acteurs de la beauté raillent les rayons des GMS, face à ceux de la distribution sélective. Plus agréables, plus soignés, plus larges... L'espace des parfumeries leur donne tout le loisir pour s'exprimer et faire valoir leur image de marque. En supermarché, ils se sentent confinés. Et pour des produits destinés à la beauté, un simple assemblage d'étagères ne leur convient guère. « Mais les deux univers sont différents et ne répondent pas aux mêmes besoins », estime Thibault Ponroy, managing partner pour l'agence de design Centdegrés. On ne pénètre pas dans une parfumerie comme on rentre dans une grande surface. L'esthétisme du packaging Face aux contraintes des rayons, les industriels savent se montrer créatifs.

Grand déboire des marques de maquillage en GMS, le blister ne les fait jamais sourire. Des rayons bien rangés Qui dit plus fin, dit également moins encombrant. De l'interactivité. Diaporama | [Retailoscope] Sephora ouvre "Flash", son premier magasin connecté. [Bonnes Feuilles] "La nouvelle donne culturelle dans les concepts store" (4/4) L'art envahit petit à petit l'intégralité de l'espace de vente.

Après la vitrine et l'appropriation de concepts artistiques par le merchandising, c'est le concept dans son intégralité qui peut être travaillé artistiquement. Nous pouvons dès lors commencer à parler à proprement parler d'invasion de l'art dans le commerce. Art et Commerce ne font alors plus qu'un. Tout devient art. La première forme est celle d'une combinaison ou association de la vente de produits de grande consommation et celle d'oeuvres d'art. Arne Quinze est un jeune artiste belge, d'une quarantaine d'années, bien connu pour ses installations en bois artistiques dans le monde entier. La promesse d'expérience à valeur ajoutée est clairement revendiquée sur le site internet de l'enseigne : " Le 40 Sévigné est une véritable installation interactive, où chaque visiteur va vivre une expérience particulière.

Mini bio Ses passions : les romans de Françoise Sagan, de Jean d'Ormesson, d'Amélie Nothomb et de Marguerite Duras... Yves Rocher réinvente ses centres de beauté - LES CLES DE LA REUSSITE - LE VEGETAL AU COEUR DU POINT DE VENTE. Transformer les centres de beauté Yves Rocher en «ateliers de la cosmétique végétale», tel est le parti pris par l'enseigne et l'agence de design Saguez & Partners. « Nos magasins sont notre outil d'expression. En les repositionnant, nous souhaitons réaffirmer nos valeurs de proximité et d'authenticité », explique Stéphanie Perrin-Duchateau, directrice du concept et du merchandising de l'enseigne.

Une métamorphose, initiée fin 2008, qui comprend tout d'abord une nouvelle charte visuelle, avec notamment un logo revisité, un code couleur désormais vert et brun, ainsi que la nouvelle signature «créateur de la cosmétique végétale». Aujourd'hui, ce sont plus de 10 % des magasins, soit 190 points de vente à l'international, qui disposent de cet habillage, lequel se décline dans trois espaces distincts : la serre (gammes d'hygiène, parfumerie et maquillage), le laboratoire (phytothérapie et soins anti-âge) et l'institut.

Une vitrine épurée L'effet maquillage Le charme des cabines L'espace caisse. Sephora et son « entertaining shopping experience » Avec plus de 30% de parts de marché en France, 1850 points de vente à travers le monde, dont 300 en France, l’enseigne de parfumerie cosmétiques Sephora connaît une success story incontestable. Depuis 1997, elle a rejoint le groupe LVMH. Créée en 1969 par Dominique Mandonnaud, un commerçant ambitieux, l’entreprise a été la première à commercialiser des parfums sous la forme de libre service. (1) Autrefois enfermés derrière les comptoirs, les parfums, crèmes, et maquillage, étaient des produits très premium impossibles à tester avant l’achat. Avec Shop 8, qui deviendra par la suite Sephora, Dominique Mandonnaud a révolutionné le monde de la beauté, favorisant l’accessibilité et une expérience d’achat sensorielle.

Comment ses deux valeurs ont-elles jalonné l’histoire de la marque ? Une croissance portée par l’expérience en magasin L’ « entertaining shopping experience » Allier shopping et plaisir, tel est le credo de la stratégie de merchandising de Sephora. Marion Braizaz. Merchandising "parf" : comment Intermarché attaque le "masstige"… Hier, direction le salon Beauté d’Intermarché à Tréville (et pas uniquement pour croiser la route de Clara Morgane même si la rencontre n’est évidemment pas désagréable !). Pour tout dire, j’avais envie de voir comment l’enseigne “vendait” à ses adhérents le chantier beauté sur lequel elle a entrepris une profonde remise en question / remise à niveau. Avec le traiteur, l’hygiène-beauté est en effet le rayon sur lequel la part de marché des Mousquetaires est la plus basse. Pour faire court, trois raisons : 1) d’abord, le réseau ne croyait pas en sa légitimité sur ce rayon (chez Inter, on est plus boucher que parfumeur !

, en tous les cas dans la culture). 2) l’offre était travaillée avec moins d’enthousiasme que sur d’autres rayons et la détention en magasins aléatoire ; 3) enfin, le merchandising laissait à désirer. Le chantier beauté a donc été ouvert il y a 18 mois désormais et visait précisément à gommer ces 3 raisons de non-performance. Visual Merchandising Trends: Un spécialiste nous parle du merchandising chez L'Oréal. Emmanuel Carbillet, directeur du département Merchandising International et Image de la Division Produits Grand Public de L'Oréal, décrypte les enjeux d'un métier peu connu et pourtant primordial dans la stratégie de vente d'un produit : le merchandising. Quelle définition donneriez-vous du merchandising, métier inconnu du grand public ? En ce qui concerne L'Oréal, le merchandising est l'expression de la stratégie marketing de nos marques sur les points de vente.

L'objectif est de retranscrire tout ce que l'on a voulu dire sur nos marques, sur nos produits, et de montrer à la consommatrice comment nos gammes sont organisées. Il s'agit donc d'une forme de marketing puisque nous travaillons avec les mêmes méthodes que si nous concevions un produit. Vous venez de remporter le Prix Spécial du jury de l'Institut Français du Merchandising pour le Dream Wall de L’Oréal Paris. Première étape, la conception du mobilier. Endéveloppant le Dream Wall pour L’Oréal Paris, notre objectif était triple. Merchandising Cosmétique : les fondamentaux. 1 – Où ? L’art de l’alcôve Le défi n’est pas tant de rechercher une place particulière dans le magasin que d’établir une sensation d’isolement, d’intimité : les cosmétiques bio ne sont pas un achat d’impulsion classique. La cliente aime prendre son temps face à des produits sommes toutes complexes et souvent déroutants.

L’espace dédié peut être placé par exemple près des caisses mais établir alors une séparation. Placer ailleurs les produits d’hygiène et beauté à l’exception de ceux à forte valeur ajouté (savons ou shampoings positionnés beauté, produits de bien-être…). 2 – … Et de la mise en scène séductrice 3 – Agencer les rayons par gamme ou par marque ? Au vu de la profusion actuelle de marques et d’offres produits, utiliser certaines techniques de la distribution sélective. 4 – Et l’homme, et les ados ?

L’implication de l’homme avec sa beauté se fait lentement mais surement : lui réserver une zone dédiée avec un décor adapté. 5 – Les égards légitimes de la cosmétique haut de gamme. Luxe: Chanel ouvre sa première boutique... "Chanel a sa propre notion de l’éphémère", plaisante Sophie Vergès, porte-parole de la marque En effet, le pop-up store de Chanel consacré à la beauté, ouvert en 2013 rue Saint-Honoré, ne fermera ses portes qu’à la fin de l’année, après donc 1,5 an d’activité.

A la place, une boutique permanente vient d'ouvrir dans un autre quartier de Paris : le Marais. La présentation à la presse avait lieu ce vendredi 13 novembre 2015. "Le pop-up store nous a servis de laboratoire d'expérimentation et maintenant nous ouvrons notre première boutique permanente", poursuit Sophie Vergès. La marque symbole du luxe à la française s’est installé dans un hôtel particulier au numéro 40 de la rue des Francs-Bourgeois. Une offre consacrée à la beauté L’ensemble de l’offre beauté de la marque – parfums, maquillage, soins – y est proposée.

"Même les produits qui ne sont commercialisés qu’à l’étranger comme les cosmétiques adaptés au marché asiatique", précise Sophie Vergès. L’objectif ? Soin visage + corps : les nouveaux rayons du solaire. L'ouverture du mois : le rayon beauté selon Auchan. GMS : ça bouge au rayon petits bobos. MERCHANDISING : des magasins beaux et rentables. Merchandising : Hermès Parfumeur au Printemps. Merchandising : un rayon saisonnier prêt pour l’été.