background preloader

Nabid

Facebook Twitter

Nabid

Big Data - Pour le marketing de la Fnac, vendre plus commence par identifier les bons clients. Avec 3,5 millions d’adhérents, 20 millions de clients et 12 millions de visites uniques chaque mois sur le site, la Fnac dispose d’une masse de données – « des milliards d’évènements » – dans laquelle puiser, notamment afin de piloter ses campagnes marketing.

Big Data - Pour le marketing de la Fnac, vendre plus commence par identifier les bons clients

Grâce à son programme adhérents (créé en 1954) et à la fusion en 2011 de ses bases de données (boutiques et Web), qui a introduit « l’omnicanalité », le commerçant et e-commerçant a « capté de la donnée très tôt. La donnée est la clé de voûte des mécaniques relationnelles que nous orchestrons aujourd’hui avec de la personnalisation, de la segmentation, du ciblage » déclare Camille Berland, qui pilote le pôle CRM digital de la Fnac. "Scorer la probabilité qu’une personne donnée achète un produit" Ciblage et segmentation sont des opérations mâtures au sein des départements marketing. Et elles n’ont pas attendu l’émergence du Big Data pour se mettre en œuvre. Robot géographe, big data, table-télécommande : trois technos de labos académiques présentées aux PME. Le robot géographe Les chercheurs de Mines Douai ont développé un robot capable de naviguer seul dans un environnement ouvert, parmi les humains, et d’en construire une carte géographique précise.

Robot géographe, big data, table-télécommande : trois technos de labos académiques présentées aux PME

Ils travaillent sur la robotique mobile et autonome depuis les années 2000, avec l’objectif de trouver des applications concrètes immédiates. Ils ont utilisé un robot simple, non humanoïde, doté d’un écran tactile, stable sur ses roues. « L’évitement d’obstacles est critique pour un robot qui évolue dans un environnement inconnu », précise Noury Bouraqadi, le chef de projet. Le robot est équipé de trois types de capteurs – laser, infrarouge et ultrasons – pour couvrir tout l’espace qui l’entoure. Big Data : IBM met le paquet pour s'imposer dans la santé - JDN. Partenariat avec Apple et son HealthKit, acquisition de deux entreprises spécialisées, nouvelle business unit dédiée...

Big Data : IBM met le paquet pour s'imposer dans la santé - JDN

IBM muscle son offre taillée pour le secteur de la santé. Big Data : "c’est l’occasion de toucher les clients qui hésitent" La Big Data nous envahit : comment la gérer et comment faire face aux changements structurels qu’elle apporte avec elle ?

Big Data : "c’est l’occasion de toucher les clients qui hésitent"

© Rawpixel - Fotolia.com Le Big Data est un concept à la mode. Mais concrètement, qu’est-ce que c’est ? Loi Renseignement : un ami expert du Big Data explique le danger de la surveillance automatisée. Un ami expert du Big Data m'a adressé ce matin ce texte.

Loi Renseignement : un ami expert du Big Data explique le danger de la surveillance automatisée

Il y expose clairement pourquoi, selon lui, la « détection automatisée de comportements suspects » prévue par la Loi Renseignement est très dangereuse. En un mot, mettre les gens dans des cases au moyen d'un algorithme forcément imparfait, ce n'est pas grave s'il ne s'agit que d'envoyer de la publicité ciblée, mais ça l'est beaucoup plus s'il s'agit d'envoyer des policiers interpeller des gens chez eux à 6 heures du matin.

Je vous livre ce texte : « Depuis plusieurs années je travaille sur le big data appliqué au marketing en ligne. J'ai les mains dans le moteur du matin au soir, et lorsque j'ai appris quelle était la teneur du projet de loi qui devrait être voté le 5 mai prochain, je n'ai pu m'empêcher de frémir en essayant d'imaginer les usages possibles des techniques et des procédés annoncés. Première phase, on collecte tout en vrac, sur beaucoup de monde, pendant un moment. NSA: 70 millions de données en un mois, bienvenue dans le monde de la big data. Soixante-six millions de SMS et de coups de téléphones.

NSA: 70 millions de données en un mois, bienvenue dans le monde de la big data

C'est le butin de la NSA, l'Agence de sécurité américaine, pour un seul mois de surveillance des communications téléphoniques françaises. Les dernières révélations d'Edward Snowden, qui a fourni ses documents aux journalistes du Monde, montrent que des personnes proches des milieux terroristes, mais aussi des hommes politiques ou des hommes d'affaires ont été surveillés à grande échelle entre le 10 décembre 2012 et le 8 janvier 2013 en France. Il y a largement de quoi se perdre devant la masse d'informations à traiter en trente jours et pour un seul pays. Le renseignement français veut créer une liste rouge contre le cyber-espionnage. On en reste Babar à l’annonce.

Le renseignement français veut créer une liste rouge contre le cyber-espionnage

Par un élan magnanime qui s’inscrit dans le cadre de l’examen du projet de loi sur le renseignement tendant à élargir la cyber-surveillance, les services secrets français ont fait une concession de taille. Ils ont décidé d’ouvrir une liste rouge pour que vos coordonnées les plus sensibles ne figurent pas dans leurs bases de données à des fins d’espionnage. A l’instar de la liste Pacitel qui permet d’éviter la prospection commerciale par téléphone, la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI) va établir un fichier qui permettra à tout citoyen de déposer dans un coffre-fort numérique ses données personnelles qu’il souhaite écarter de toute exploitation au profit de la communauté amicale du renseignement.

Big data : fin de la vie privée? Encadrante :Claire LEVALLOIS-BARTH, Maître de conférences en droit à Télécom ParistechCoordinatrice de la Chaire Valeurs et politiques des informations personnelles Les avancées technologiques récentes ont étendu le champ des informations disponibles produites par l’individu lui-même ou par les machines (web, réseaux sociaux, smartphones, vidéoprotection, capteurs, open data, etc.).

Big data : fin de la vie privée?

Le Big Data, un océan de données insécurisées. Les données qu’une entreprise envoie dans le Cloud ne sont qu’une partie des informations pour à sécuriser.

le Big Data, un océan de données insécurisées

Oui, pour qu’une stratégie de sécurité soit complète, ce n’est pas un seul type de données qu’il faut considérer mais trois. Parmi les trois types de données, il y a les « Derived Data » ou « données dérivées » qui sont l’un des enjeux majeurs pour un nombre croissant d’acteurs. Ces données dérivées font les choux gras d’acteurs comme Google, Facebook, Pinterest ou encore Apple. Big Data, pourquoi les entreprises françaises peinent à se lancer - L'Express L'Expansion. Amazon, engagé dans une démarche d'anticipation des achats de ses clients, les innombrables initiatives de Google ou Facebook en la matière : en dehors de ces ogres du web, et de quelques pionniers français comme Crédit Mutuel/Arkéa, les exemples concrets de Big Data ne sont pas légions.

Big Data, pourquoi les entreprises françaises peinent à se lancer - L'Express L'Expansion

Dans son étude "(Big) data : où en sont les entreprises françaises? " Ernst & Young a élaboré un "indice de maturité Data". Sa conclusion? 17% des entreprises françaises sont vraiment matures dans l'exploitation de leurs données clients. Video Système d'information BABOU. Quels usages concrets du Big Data ? Mieux comprendre la manière dont les entreprises envisagent le phénomène Big Data et dans quelle mesure elles l’utilisent aujourd’hui pour développer leurs activités et renforcer leur compétitivité. Quels usages concrets du Big Data ? Sur la base de plus de 1100 enquêtes menées en 2012 auprès d’organisations de 26 secteurs d’activité différents dans 95 pays du monde entier, l’IBM Institute for Business Value a analysé avec la Saïd Business School de l’Université d’Oxford ces retours afin de mieux comprendre la manière dont les entreprises envisagent le phénomène Big Data et dans quelle mesure elles l’utilisent aujourd’hui pour développer leurs activités et renforcer leur compétitivité.

Big Data, uniquement pour les fonctions Marketing et commerciales ? Quel est l’impact des réseaux sociaux dans le Big Data ? Big Data et Datawarehouses. "Big Data" is big business. Vraiment ! Big Data. C'est la nouvelle expression à la mode, qui succède au cloud computing dans les dernières tendances high-tech à adopter sans tarder. C'est un ensemble de technologies et de méthodes consistant à analyser, à des fins généralement prédictives, le flot de données produites par les entreprises, les organisations et les individus, mais aussi les objets s'ils sont connectés, dans des volumes et à une vitesse sans précédent. Un concept un peu flou, apparu il y a deux, trois ans, qui englobe les mails, SMS, photos, vidéos, commentaires ou changements de statuts sur les réseaux sociaux, sessions de connexion, relevés d'étiquettes ou de capteurs électroniques, signaux de géolocalisation, etc., envoyés à foison chaque minute partout dans le monde.

Le Big Data pour toutes les entreprises. Peut-on envisager le Big Data pour toutes les entreprises ? Le triomphe de l'Allemagne au Mondial, c'est la grande victoire du "Big Data" Neuer devait encore jouer aux Pogs au lycée Les Allemands ont été sacrés champions du monde et c’est largement mérité. C’est une équipe qui produit un jeu offensif, qui aime faire du spectacle, qui fait vraiment plaisir à voir. Il y a des dizaines et des dizaines d’explications à ce triomphe.

Un projet de jeu mené sur le long terme, une génération au talent remarquable, un gardien qui a la tête d’un type qui devait encore jouer aux Pogs au lycée mais aussi doué avec ses pieds qu’un joueur de champ… Et puis, il y a une raison qui nous intéresse plus que les autres : l’équipe d’Allemagne, depuis des années, mise énormément sur ce qu’on appelle le "Big Data", c’est-à-dire sur la collecte et l’utilisation de données, de statistiques en tout genre. Brésil 2014 : le Big Data, l'arme secrète de l'Allemagne au Mondial de football. L'éditeur de logiciels SAP a développé une application interactive pour aider l'équipe nationale d'Allemagne à préparer ses rencontres lors du Mondial au Brésil. Sur un grand écran tactile, les joueurs et le staff technique de la Nationalmannschaft peuvent ainsi revoir leurs matchs en accédant à de nombreuses statistiques individuelles et collectives.

Au mondial brésilien, l'équipe d'Allemagne pourtant loin de ses terres peut compter sur le soutien d'un douzième homme : le Big Data. L'éditeur de logiciels SAP a en effet développé une application interactive pour permettre à la Nationalmannschaft de préparer ses rencontres en profitant des dernières technologies de collecte et d'analyse statistique de données. Coupe du monde : les prévisions de Bing et Cortana étaient justes - JDN.

Coupe du monde: Comment le Big Data coache l'équipe d'Allemagne. Le foot se met à l'informatique. Big Data : comparatif des technos, actualités, conseils... Pour faire face à l'explosion du volume des données, un nouveau domaine technologique a vu le jour : le Big Data. Et si c’était le Big Data qui nous disait qui est Charlie ?