background preloader

Veille

Facebook Twitter

Inoreader - Réseau MUST. Découvrir et se perfectionner avec Inoreader Inoreader est un agrégateur qui permet la mise en place de traitements avancés autour des flux RSS. Christophe Deschamps – consultant et formateur en veille stratégique, intelligence économique, social KM et mindmapping depuis 10 ans – propose une série de tutoriels particulièrement bien pensés sur son site Outils froids. En voici la liste commentée. Partie I : découverte et manipulations de base Dans ce premier tutoriel, Christophe Deschamps vous propose de découvrir l’interface d’Inoreader (menus, modes d’affichage, etc.) et les premières manipulations de bases : intégration de flux RSS, gestion des items, personnalisation, etc. La première étape indispensable de prise en main. Partie II-1 : Intégrer et surveiller les médias sociaux dans Inoreader Inoreader ne fait pas que surveiller des flux RSS, il vous permet d’intégrer les flux provenant de plusieurs médias sociaux.

Connecter ses comptes Google +, Facebook, Twitter ? Kill the Newsletter! Feed43 : Convert web pages into professionally looking RSS feeds. Tagboard - your trusted social media display partner. Digital Publishing Platform for Magazines, Catalogs, and more. Mieux exploiter l'information issue de la veille avec le mindmapping. Etape 4 : classer et filtrer l'information pertinente.

Nous avons vu dans le précédent article comment capturer les extraits des documents lus qui nous semblaient importants pour appréhender une thématique de veille. Voyons maintenant comment aller un peu plus loin dans l’exploitation des résultats. Notre but ici n’est pas de complexifier le processus de traitement par plaisir mais d’y ajouter une étape qui nous permettra de mieux gérer de gros volumes d’information. Ce qui est à peu près toujours le cas lorsqu’on mène une veille au long cours. Classer l’information récoltée Nous disposons donc maintenant dans la branche « En cours de lecture » d’articles dont nous venons d’extraire des contenus durant notre lecture.

Une fois lus, on va les glisser-déposer dans la branche « Lus & exploitables ». Pourquoi utiliser le terme « exploitables » et pas « exploités »? 1ère possibilité : créer des dossiers thématiques Au fur et à mesure de vos lectures de nouvelles thématiques liées à votre sujet principal vont apparaître. Avec Mindmanager. Mieux exploiter l'information issue de la veille avec le mindmapping. Etape 4 : classer et filtrer l'information pertinente.

Mieux exploiter l'information issue de la veille avec le mindmapping. Etape 3 : extraire l'information utile. Les deux étapes précédentes n’étaient qu’un préalable à ce qui est le coeur de notre sujet, à savoir l’analyse de l’information collectée. Soyons clairs, un outil de mindmapping (mais cela vaut aussi pour les outils de datavisualisation, de traitement de l’information géographique, de traitement du langage,…) ne fait aucune « analyse » au sens propre du terme, il n’extrait pas du sens d’un corpus documentaire. En revanche, il nous aide (nous les humains) à organiser, structurer, manipuler et finalement comprendre et exploiter ce corpus. C’est donc un outil d’aide à l’analyse que nous utilisons pour tirer du sens de notre environnement informationnel et, ce faisant, pour en extraire une connaissance nouvelle. Mais repartons de là où nous en étions resté dans le précédent article.

Utiliser les fonctionnalités natives des lecteurs PDF Avec Mindmanager Cliquons sur l’icône d’un des documents PDF déjà ajouté à notre carte de travail sur les Deepfakes dans la branche « En cours de lecture ». Mieux exploiter l'information issue de la veille avec le mindmapping. Etape 1 : normaliser les articles découverts sur le web. Comme vous le savez (ou pas) je forme aux techniques de mindmapping dans le cadre de la veille et de la gestion d’information depuis plus de 10 ans et je les utilise presque quotidiennement dans mes activités professionnelles et personnelles. Je vous propose donc une série d’articles dans laquelle je détaillerai le « process » que je mets en oeuvre pour traiter la documentation liée à mes veilles thématiques grâce à ces outils. Pré-requis : il faut disposer d’un logiciel de mindmapping capable d’intégrer les dossiers et fichiers bureautiques de Windows. Mindmanager fait cela très bien mais est payant. En gratuit vous pouvez utiliser Freeplane qui s’en sort bien également même s’il est beaucoup moins ergonomique.

Xmind, très bon par ailleurs, ne propose malheureusement pas cette fonctionnalité, un gros manque selon moi. Voici donc le premier billet d’une série qui devrait en comporter trois. 1ère étape : normaliser les articles découverts sur le web Commençons donc par le commencement : MindManager pour Windows | Productivité & créativité. Home - Freeplane - free mind mapping and knowledge management software. Inoreader - Réseau MUST.